Prendre l’avion avec un « deuzan »,ou presque, peut s’avérer une véritable aventure! Surtout si vous avez prévu qu’il dorme au moins 3h sur les 8h de vol!

Quelques réflexions sur les 2 ans

Le problème du « deuzan », ou bébé de 20 mois, c’est qu’il n’a aucune intention de louper quoi que ce soit de sa nouvelle vie! En effet il peut marcher et cela lui ouvre des portes jusque là, infranchissables! Le monde est au bout de ses pieds!

 

Mini voyageur 3

 

 

Et s’il ne peut pas marcher, il peut tout suivre, interagir avec les gens avec ses sourires et ses nouveaux mots (syllabes ;-( )

Les photos ne sont pas prises dans l’avion, quand vous aurez lu l’article, vous vous rendrez compte que j’ai pas eu le temps d’en prendre!

 

Le problème du deuzan, c’est qu’il a déjà son caractère.

Il sait ce qu’il veut! Et si vous ne comprenez pas, bébé vous le répétera inlassablement et de plus en plus fort: on se sait jamais que ses parents soient un peu durs d’oreille…

Il sait ce qu’il ne veut pas! Et là bébé sait très bien dire le non, en secouant la tête de toute ses forces pour que ses parents un peu durs d’oreilles puissent comprendre la langage des signes…

 

Alors en avion, vous vous dites, ouh la, ils ont dû galérer pendant les 8h de vol  pour aller et revenir du Canada. Et là, je me dis que j’ai de la chance d’avoir un petit deuzan qui est super cool!

 

A l’aller, Mini Voyageur a dormi 2 fois 1/2 h sur nos genoux!

 

Ce qui est bien, c’est qu’un petit « deuzan » veut faire comme les grands: on trifouille, on touche, on fait glisser son doigt sur l’écran tactile individuel (dans l’avion de l’aller vol Airtransat)… cela nous a occupé au moins 2h. Bon les passagers suivants ont du regarder le film en japonais mais bon…

 

Mini Voyageur 2

 

 

Ce qui est bien c’est qu’un petit « deuzan », blondinet de surcroit, est craquant et sociable! On le porte debout sur nos genoux pour lui faire des papouilles sur le ventre, il en profite pour faire coucou avec les voyageurs de derrière! Et là s’ils sont cools et ils l’ont été, autant le papa que les grands de douze ans, c’est parti pour au moins 1/2h de cache cache timide.

 

Un petit deuzan reconnait ses confrères: une petite marche dans l’allée et on se fait tout de suite copain/copine avec un autre deuzan. Reste juste à croiser les doigts pour que ce soit un calme pour qu’ils ne se montent pas le « bourrichon ». Et si le copain se trouve à deux ou trois rangées de la votre, vous pouvez laisser les deuzans jouer ensemble, après avoir demander aux autres voyageurs si cela ne les dérangeaient pas.

 

Mini Voyageur 1

 

 

Au vol retour, départ 17h vol de nuit, Mini Voyageur a décidé qu’il allait faire nuit blanche! Pas le moindre signe de fatigue…

 

Ce qui est bien pour mon petit « deuzan », c’est qu’il adore les papouilles: là j’ai eu 5 heures pour en profiter pendant que M.Papa et Mini Voyageuse dormaient. On s’est fait des bisous sur le nez, sur la bouche, dans le cou, dans les oreilles….Il faut en profiter dans quelques années, il ne voudra plus…

 

Ce qui est moins bien, c’est que le petit deuzan ne voulait aucun des jouets qu’on lui avait pris pour le vol, mais juste bouger sur les genoux de sa maman…

 

Ce qui est bien avec un petit « deuzan », c’est qu’il se remet bien plus vite que sa maman qui a été un zombie tout le lendemain.

Mini Voyageur 4

 

 

Donc au final, oui prendre l’avion avec un petit deuzan est un petit challenge à accomplir mais je ne me plains pas! Les autres deuzan, qui tentaient de dormir, n’ont pas arrêtés de pleurer car ils n’étaient pas bien pour dormir sur les genoux de leurs parents. Je vous l’ai dit: ils ont leur caractère!

 

En résumé, on prend sur nous, on évite qu’ils gênent trop les autres passagers, on papouille et on se rappelle de tous les autres beaux moments de notre voyage en famille!

Et je remercie mon Mini Voyageur d’avoir si bon caractère, d’avoir toujours le sourire et de ne pas trop raler.

 

Et vous, comment est votre deuzan dans l’avion ou dans tout autre endroit clos?

 

 

Print Friendly

26 Réponses

  1. BAN

    Nos loulous ont toujours été super excités en avion donc on a jamais beaucoup dormi. Là où ils pouvaient être pénibles pour les autres, c’était avec les coups de pied dans le fauteuil. Pas top du tout pour le passager de devant !! De toute façon, pour certains passagers, on sent bien que c’est l’enfer d’être dans une zone avec des enfants …
    Lors de notre dernier long courrier en Thailande, un petit deuzan a pleuré pendant des heures et heures ^^^ ça a dû mettre les nerfs des parents à rude des épreuves. Quant aux autres passagers, je crois bien qu’ils en avaient tous marre !!

    Répondre
    • Sandrine

      Avec ma Mini Voyageuse, plus calme, nous n’avions jamais subi cela! Elle restait sagement sur nos genoux sans bouger trop les jambes. Là, Mini Voyageur a plus la bougeotte mais on a réussi à éviter les coups de pieds dans le siège de devant mais pas le sourires vers le sièges de derrière!

      Répondre
  2. Tiphanya

    Sur un vol court où notre petite de deuzan (ou 22 mois) devait être sur nos genoux (il y avait des places de libres dans l’avion, mais les hôtesses ont préféré laisser des adultes s’allonger que proposer au malheureux avec nous d’avoir une place sans activité débordante) je dirais que c’était un peu long et qu’elle a serré la main de presque tous les passagers côté couloirs…
    Sur un vol court où il y avait des places de libre et où notre petite de dezan (23 mois) a pu avoir son siège : le bonheur. Elle a tout fait comme nous. Lu les magazines, attaché/détaché/attaché sa ceinture, mangé son sandwich toute seule et regardé un dessin animé que nous avions mis de côté sur notre ordinateur. Nous avons même pu lire quelques pages !!!!

    Répondre
    • Sandrine

      C’est vrai que sur nos genoux, il est très difficile de les contrôler. alors adieu la tranquillité pour nous! Alors qu’ils peuvent s’occuper dès qu’ils sont bien installés mais à 800€ le billet, tant pis, on prend sur nous (dans tous les sens du terme)!

      Répondre
  3. Julien

    Lol, ça me rappelle des longs vols tout ça… Mon deuzan est un peu comme le tient. Fini les dodos des parents dans l’avion et le repas+film bien tranquille, maintenant il faut courir après eux dans les rangées. Et comme c’est trop simple avec 1, on prendra en décembre un vol de 12h avec un deuzan et un 4 mois…

    Répondre
    • Sandrine

      Et bien là ça va être du sport même si petit ils dorment, en principe, bien mieux et ils rentrent dans la nacelle! Là j’ai l’avantage d’avoir des enfants de 6.5 ans d’écart. Ma grande se gère toute seule maintenant!

      Répondre
    • Aurore

      Bonjour,
      Je viens de tomber sur ton comm en farfouillant sur les forum, nous allons faire un vol Nice-Montréal avec nos loulous de 2 ans et 3 mois ! Comment s’est passé votre vol à l’époque avec les vôtres ?
      Merci

      Répondre
  4. bere

    Avec Caliste, on a un peu tout vécu du pire au meilleur. Sa première dent, il l’a faite sur un vol long courrier. Mon mari était tellement honteux des hurlements, qu’il a passé une bonne partie du voyage dans les toilettes avec le petit!!! Avec sa place individuelle, on souffle quand même. Il joue avec les ceintures, tablettes, fait des risettes, va voir tout le monde dans les couloirs, regarde la télé, fait des gommettes, de la pâte à modeler et lorsqu’il est épuise (ça peut arriver) il s’endort sur le sol (oui, je sais, pas très sécu). On pensait qu’avec l’acquisition de la propreté, ce serait génial. Mais nous n’avions pas pensé que Monsieur ne voulait pas faire dans n’importe quels toilettes et que pendant qu’on embarque il n’ y a pas de toilettes. Résultat (oui c’est la pire des situations) avec une tourista attrapée aux US, 2 changes n’ont pas été suffisants. Nous avons donc dû demander tout penaux à nos voisins des couches pour nous dépanner car il se retrouvait tout nu…et on se retrouvait toutes les 30 secondes aux toilettes pour des crampes d’estomac… Bref, la prochaine fois ce sera 3 changes!!! QUand on pense qu’on se pose toujours 1000 questions pour emmener nos petits bouts dans des endroits dit « risqués » et que c’est en Floride qu’il attrappe une tourista… mais là je dévie du sujet…

    Répondre
    • Sandrine

      Salut Béré, Vous avez de la chance pendant vos voyages 😉 La turista en avion, l’horreur! Après avec les bébés, cela peut être simplement une poussée de dent qui les font se vider! C’est pourquoi j’amène toujours plus de fringues pour eux quand ils sont petits car ils ont le chic de nous faire des imprévus quand on a rien sous la main! Ah ces gosses!

      Répondre
  5. Céline Naceri Dion

    Oui j’avoue que nous aimons voyager et qu’à deux ans et demi il a déjà pros 3 fois l’avion mais à chaque fois moins de 3h d’avion.. Bébé il avait des soucis de reflux et c’était un bébé qui pleurait bcp, le premier voyage à Barcelone à moins de 5 mois on s’en rappelera longtemps.. et puis plus grand il a tjs aime bcp bouger et tout voir et on a eu bcp de chance l’an dernier en Croatie, il avait 22 mois, vol très court et même le vol avec arrivée à minuit, il était super cool.
    Mais cette année je cherche pour le printemps et au delà du coût qu’on voudrait mini mini, je regarde les destinations avec moins de 4h de vol encore car pas envie que ce soit la galère.. On attendra quil soit plus grand et raisonnable pour imposer des longs vols, mais je dis bravo aux parents et enfants qui ont la chance de supporter plusieurs heures de calme, sur les genoux sans s’effondrer 😉

    Répondre
    • Sandrine

      Bonjour Céline, bienvenue sur le blog et merci pour cette petite expérience! C’est vrai qu’il faut s’adapter au caractère de son enfant! Rien ne sert qu’il s’ennuie pendant 10h et stresse ses parenst quand il y a tant de choses à voir près de chez nous: malte, ténérife, crête…

      Répondre
      • Céline Naceri Dion

        Merci Sandrine. J’ai découvert le site il y a un moment, j’avais même commencé des récits de voyages avec notre loulou, mais j’ai abandonné en route!
        J’avais en tête Turquie et Grèce mais j’ajoute ces suggestions, et ce sera surtout une question de budget et de possibilité de location d’appartement avec notre Loulou allergique (jai réagit à l’article consacré ;))

  6. Betty

    Bonjour, je découvre votre site en cherchant des astuces… En juin, nous partirons pour la première fois en avion (4h de vol) avec Eliott et Maël, nos jumeaux « Deuzans » (23 mois!!)…. Appréhensions!!!! Chacun le sien, jamais de répit pour un des deux parents. Nous avons également un fils de 5 ans, Loup, avec qui tout s’est toujours très bien passé! Merci pour vos conseils! Nous resterons zens….

    Répondre
  7. Elise

    Je découvre ce chouette blog! Nous sommes partis avec notre petit l’été passé, alors âgé de 9 mois, en Islande (3h30 de vol). Etonnemment, le vol d’aller (avec un réveil à 4h du matin quand même…) s’est bien passé, il a dormi 2h sur nos genoux. Plus compliqué pour le vol de retour… Mais ça a quand même été!
    On souhaite partir dans l’ouest américain cet été, avec au moins 12heures de vol… Notre petit aura 20 mois. J’avoue appréhender principalement le voyage en avion, parce que 12heures…. ça peut être très très long! :-)
    On va charger l’Ipad de vidéos et le gaver niveau nourriture, pour espérer une attaque de paupières… (ou alors jouer au loto, gagner un milion et s’acheter un jet privé; on hésite encore)

    Répondre
  8. Sandrine

    Bien contente de tomber sur votre site mais ça ne me rassure pas quand je lis votre témoignage lol…Je pars dans 3 semaines pour un voyage Montréal-Lyon de + de 10h avec mon 22 mois et seule. Il l’a déjà fait mais il avait 9 mois et nous étions deux; il y a un mois, un 4h pour Cuba et il n’a pas dormi 10 minutes! Bon ça a été quand même car pas de crise mais là je sens que ça va être différent…bref je croise les doigts et je récolte toutes les bonnes infos par ici pour que ce voyage ne soit pas le pire souvenir de ma vie 😉

    Répondre
  9. Miss SMile

    Bonjour,
    nous allons sûrement voyager avec notre fille qui aura un peu plus de 2 ans en décembre prochain, direction la Nouvelle Calédonie : 22h de vol sec (12h puis 10h). Est ce que vous nous conseillez de prendre un hôtel entre les deux, dans le cas présent, au Japon ? Au vu des commentaires et de l’article, pas sûr apparemment que notre enfant dorme, même à l’hôtel…donc…euh c’est quoi le moins pire ?merci d’avance!

    Répondre
    • Videau

      Bonjour, je souhaiterais savoir comment ça c’est passé??? Nous partons en septembre notre petit chaton aura 18 mois et difficile de se projeter .. avez vous des conseils, astuces. Avez vous réussi à avoir des calmants pour elle? Merci

      Répondre
      • Sandrine

        Bonjour Videau, quel durée de vol? Je n’ai jamais donné de calmant pour les trajets en avion! S’il y a des écrans , les petits peuvent regarder desdessins animés, ensuite jeux à colorier, histoire etc…

      • Videau

        Nous partons aussi en nouvelle caledonie soit au total 28h de voyage.

  10. Aline

    Nous partons en avril en Corée avec notre fils qui aura 22 mois. Il est d’un naturel tres remuant donc le vol de 11h nous inquiete un peu. Nous hesitons meme a lui prendre un siege (forcement vu le prix on hesite)… Je me demande aussi s’il vaut mieux privilegier un vol de nuit (en esperant qu’il dorme un peu) ou un vol de jour ? Ceux et celles qui ont deja fait un vol similaire avec un enfant de cet age, que vous conseillez nous?

    Répondre
  11. kity

    Moi j’ai fait un papeete-Montpellier, soit 30h de trajet direct d’une traite avec un bout de chou de 2 ans et un bb de 6 mois…. Ben le plus dur c’est l’escale aux US, les bagages à récupérer,les 2h de douane à attendre son tour,lescontrôles de tout,et la course pour pas rater la correspondance… parce que le reste, ben ca se fait! Le porte bb est clairement la solution idéale pour un bb de moins d’un an, au moins pour l’aéroport, et même dans l’avion pour endormir bb…
    Les bb, quand ils ont une nacelle, dorment assez bien en avion avec le ronronnement des moteurs. Le « grand » de 2 ans, lui, a fait la moitié du trajet endormi,et là, j’avoue, le bonheur…. bon les 12h autres heures, j’avoue, il a fallu l’occuper… sans réveiller sa soeur! Et là, je repars pour 27h de voyage, sens inverse, 2 ans plus tard… un peu d’appréhension quand même mais je me dis que bcp de gens le font et j’ai prévu des jeux, des jouets, des livres… en mini-size bien sûr pour pas trimballer 30kgs sur le dos…

    Répondre
    • Sandrine

      Bonjour Kity,

      Merci de votre témoignage! Effectivement 6 à 8h c’est rien par rapport à votre voyage. Quand ils dorment tout va bien! Une bonne idée pour les occuper les marionettes de doigts, on leur raconte des histoires et eux peuvent s’en raconter aussi!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.