Pendant ces vacances, nous partons sur les traces de Bianca, qui nous raconte son séjour en Austalie avec son premier enfant, Maéva, 1 an pendant ce voyage au long cours en Australie

Lieu du voyage: Australie

Pouvez-vous vous présenter, nous donner l’âge de vos enfants durant ce voyage en famille et l’année du voyage en Australie et sa durée?

Nous étions à cette époque, parents mi-vingtaine, d’une petite Maëva qui avait au moment du départ 1 an (et de Nora, bien au chaud dans mon ventre durant les 7 derniers mois de voyage).

Nous sommes partis pour 11 mois, nous établir temporairement à Melbourne et en avons profité pour parcourir l’Australie de toutes sortes de façons, en plus d’un petit détour improvisé en Nouvelle-Zélande. Un petit garçon a vu le jour depuis, nous serons 5 pour le prochain départ!

 

gerat ocean road

Comment avez-vous préparé ce voyage avec vos enfants?

Nous avions l’habitude de voyager quelques mois, sur un continent différent, à chaque deux ans. Cela faisait deux ans que nous étions revenus de notre dernier voyage au long court, il allait de soit que nous allions très prochainement repartir.

Préparez votre voyage au meilleur prix

La soeur de mon conjoint habitait alors l’Australie. Nous repoussions toujours à plus tard d’aller lui rendre visite. On s’est dit que c’était le temps ou jamais de le faire avant que Maëva souffle deux chandelles. Allons là où c’est dispendieux (pour se rendre du moins!) pendant que le nombre de billets à acheter reste décent! Au départ, nous avions prévu 4 mois. Quelque semaines avant le retour, nous avons prolongé pour 7 mois supplémentaires, sur un coup de tête!

 

Où avez-vous dormi en Australie? N’hésitez pas à nous faire partager vos bonnes adresses?

À Melbourne, nous partagions une maison en location, dans un quartier tranquille, aucunement touristique et familial à 20 minutes du centre-ville (Malvern East) avec ma belle-soeur.

Ensuite, nous avons expérimenté différents types d’hébergement: du motorhome lors de notre traversée du continent par l’outback (et quelques nuits en auberge jeunesse à la toute fin du trajet), à l’appart-hôtel lors de notre passage dans les Whitsundays Island et la Grande Barrière de Corail, puis en location de «  »cabins » » dans les campings lors de nos nombreuses escapades dans le Victoria, et quelques fois, des hôtels bon marché… un peu de tout, finalement! en plus du camping en Nouvelle-Zélande, mais c’est une autre histoire 😉

 

Et comment est la nourriture pour les enfants? Est-ce adapté à leur gout? Avez-vous de bonnes adresses pour manger?

Je ne saurais pas donner de bonnes adresses spécifiquement, mais à Melbourne, j’étais une inconditionnelle du Victoria’s Market: énorme marché en plein coeur de la ville. On y trouve de tout et j’y allais pratiquement à toutes les semaines avec Maëva.

Pour ce qui est de l’accessibilité de la nourriture, eh bien, c’est l’Australie: rien de bien inquiétant à signaler! Il y a de tout, pour tous les goûts!

 

Uluru

Quel climat avez–vous eu lors de votre voyage en Australie ? Quel type d’habits faut-il prévoir pour ce voyage?

Puisque nous y sommes restés presqu’une année entière, nous avons eu tous les temps. Plusieurs ont tendance à imaginer l’Australie comme une source infinie de soleil et de chaleur, alors que si on habite le Victoria, il est pertinent de se préparer mentalement à vivre un hiver australien!

Nous sommes arrivés avec des vêtements d’été, quelques pantalons, des sandales et souliers. Et sur place, nous nous sommes mieux équipés pour passer la saison plus froide et humide que le Victoria nous offrait.

Sinon, dans l’outback, selon les saisons, les températures peuvent monter rapidement et vite devenir difficile à certaines heures de la journée!

 

whitsundays islands

Avez-vous utilisé des accessoires de voyage ou du matériel spécial pour les plus jeunes ? (poussette, sac à dos de portage, autres…)

Je suis une grande adepte de portage, et je suis surtout une grande adepte du voyager-léger, même chez nous! Malheureusement, pour des raisons de santé, je ne pouvais pratiquer adéquatement le portage physiologique à ce moment. Nous avons donc opté pour une poussette-parapluie légère et facilement pliable. Nous avons eu raison d’elle à force d’emprunter des chemins pas du tout adaptés! Elle a rendu l’âme en Nouvelle-Zélande.

Je ne suis pas une grande adepte des gadget de voyage, en général. hors voyage, j’aime la simplicité avec les enfants: on se débrouille avec deux fois rien, comme en voyage!

Autrement, nous avons acheté sur place un siège d’auto pour la voiture qui nous était parfois mise à disposition, et un lit d’enfant pour la maison en location. Le petit siège de toilette pliant que je transportais dans mon sac à main nous a été pratique aussi! C’est tout.

 

west macdonnell ranges

Qu’avez-vous visité pendant ce voyage en Australie? Comment organisiez-vous les journées avec vos enfants?

J’ai visité Melbourne de long en large, seule avec Maëva. J’adorais ces journées mère-fille à jouer les touristes!
Nous avons aussi traversée le continent en motorhome, du sud au nord, par l’outback, fait un tour des îles Whitsundays en bateau, passés par la Grande Barrière de Corail, la Great Ocean Road, Port Campbelle et les douzes apôtres à deux reprises, la Yarra Valley, les Adelaïde Hills, Phillip Island, Sorrento, Healesville Sanctuary, Mornington Peninsula… je n’arrive pas à tout nommer, mais en gros, voilà.

Nous faisions souvent des arrêts pour dégourdir les jambes de mademoiselle. À Melbourne, j’ai choisi de fréquenter un parc où d’autres enfants allaient jouer et je me suis inscrite au «  »storytime » » de la bibliothèque municipale. Maëva a pu créer des liens avec quelques enfants de cette façon, et moi, quelques parents, temporairement.

 

Melbourne

Quel est votre meilleur souvenir de ce voyage en famille en Australie?

Je n’ai pas UN meilleur souvenir en particulier, mais des tonnes de petits souvenirs qui restent bien gravés dans ma mémoire, des années plus tard. Quand je repense à ce voyage, les moments «  »ordinaires » » de la vie à l’autre bout du monde me reviennent en premier: faire les courses, prendre mon café au bistro du coin, glander au parc, me rendre au centre-ville, y manger des sushis rolls accompagnés d’un smoothie, nous rendre au Vic Market… Fêter Noël loin de la famille (en fait, à part la belle-soeur et nous, il n’y avait personne), en bikini a certes été particulier. Nous qui sommes habitués à passer les fêtes de Noël dans le nord du Québec sous un mètre de neige!

Bien sûr, notre passage à Uluru reste un moment inoubliable, notre tournée gastronomique à l’intérieur des terres en revenant de Port Campbell…

nourriture

Quels sites recommandez-vous de voir ou quelles activités sont à faire absolument avec les enfants?

Phillip Island, dans le Victoria, est décidément un endroit agréable à visiter avec des enfants. L’île est petite, il est facile de la parcourir en une journée. Un musée qui explique la fabrication du chocolat (avec jeux et dégustations), la parade des pingouins le soir venu (magnifique!), Amaze N’ Thing (sorte de maison des illusions) est fantastique pour les enfants.. et les parents! Koala Conservation Center, The Nobbies, Moolit Sanctuary… Il y a tellement à faire pour une si petite superficie! Facilement accessible en voiture à partir de Melbourne. Il est même possible de faire l’aller-retour dans la même journée.

Il y a aussi Squeaky Beach, Wilsons Promontory: Une plage dont le sable fait «  »squeak-squeak » » quand on y marche! Rigolo!

http://www.visitphillipisland.com/
http://parkweb.vic.gov.au/explore/parks/wilsons-promontory-national-park/things-to-do/squeaky-beach

 

mataranka

 

Qu’est-ce qui vous a déplu (visite, façon de voyager, ambiance…) et qu’il vaut mieux éviter?

Pour être honnête, l’industrie touristique autour de la Grande Barrière de Corail et les Whitsundays Island me laisse un arrière-goût. Y retourner, j’irais plus au nord sur la côte. Trop de gens, trop touristique, trop mercantile. Le corail s’en ressent. Je n’ai que plus ou moins apprécié.

 

Avez-vous eu quelques « galères » et si oui lesquelles?

Pas vraiment, à vrai dire. À part un vol manqué entre Sydney et Melbourne, et quelques ennuis de santé, tout le reste s’est plutôt bien déroulé…

La plus grande galère, c’est lors de notre passage en Nouvelle-Zélande qu’on l’a vécue!

IMG_3614

Quelles précautions avez-vous prises pour visiter la Australie avec des enfants (sécurité, santé, protection solaire, qu’avez-vous mis dans la trousse à pharmacie.)?

Une bonne protection contre le soleil, et toujours une bonne hydratation.

Le reste: rien de différent de ce qu’on fait à la maison ici, au Canada. Au besoin, tout est facilement accessible dès lors qu’on est en ville, donc.

 

great ocean road

Avez-vous des conseils pour d’autres voyageurs concernant un voyage en famille en Australie? (vêtements, astuce de voyage etc…).

Le portage physiologique est décidément un must! Mon métier m’amène à explorer toutes sortes d’avenues ayant trait à la maternité et aux différents types de parentage et je remarque que le cododo, le portage physiologique, l’allaitement sont toutes des pratiques pouvant rendre le voyage avec enfants plus aisés (pour les familles qui les pratiquent, évidemment!).

Pour le reste, mon conseil reste toujours le même, en conférence comme par écrit: ne pas s’encombrer, vivre simplement, prendre le temps de voir la vie à travers les yeux de l’enfant, respecter ses limites et les vôtres, oser…

 

Comment occupiez-vous les enfants durant les trajets? Quelle sorte de jouet ont-ils pris pour ce voyage?

Nous ne nous sommes pas trop cassé le coco avec ça. Les longs trajets, on connaît. Nous faisons régulièrement 9 à 12 heures de voitures pour nous rendre dans la belle-famille (toujours à l’intérieur de la province de Québec). Nous ne désirons pas avoir de DVD portable en voiture. Donc, comme c’était pour nous-même dans le temps: jeux de route, musique, livre, arrêt défoulement, collations à bord, etc. 😉

 

Litchfield nat. park

Quel budget en moyenne par jour avez-vous dépensé lors de ce séjour en Australie ?

Cela m’est très difficile à chiffrer! Autant nous avons vécu une petite vie normale (location de maison, courses au supermarché du coin, règlement du compte de taxes, etc.), autant nous nous sommes promenés dans des lieux plus ou moins dispendieux…

Je pourrais dire que l’année nous a coûté environ le double que ce qui nous est nécessaire pour vivre sans folies au Québec pour une même période… ça ne vous aide pas beaucoup, je sais!

 

 

Un très grand merci à Bianca pour sa participation. Vous pouvez retrouver tous les voyages de cette famille sur la www.lagrandederoute.com.

 

Et vous, l’Australie, vous connaissez? Avec ou sans enfant? Pour ma part 1 mois sans enfant, il y a bien longtemps m’a laissé un goût de reviens-y » mais trop compliqué à caser dans les congés annuels…

 

Print Friendly

Une réponse

  1. Virginie

    Merci à Bianca pour ce témoignage :)
    Je voyage beaucoup avec mon conjoint (seulement pendant nos congés malheureusement…) depuis quelques années. A deux, c’est plutôt simple, mais avec un enfant j’ai l’impression que ça devient vite plus compliqué. Au final, c’est très certainement une fausse idée ! Surtout quand je lis le témoignage de Bianca :) Tout est question d’organisation il me semble.
    Je viens d’accoucher et j’espère pouvoir voyager avec ma fille. Surtout en Australie ! Nous y sommes allés à l’occasion d’un road trip il y a 4 ans et j’en garde un très très bon souvenir. Bon, au vu de nos agendas pro, nous ne pourrons pas y rester 1 an, mais 1 bon mois ce serait déjà chouette 😀 Faire découvrir les paysages australiens à ma fille serait vraiment merveilleux !
    Merci pour cet article Sandrine et bonne journée !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.