Les 2 parcs nationaux d’Ischigualasto et Talampaya, situés au sud de Salta et de la Rioja, sont à une centaine de kilomètres l’un de l’autre. Ce sont de vrais spectacles naturels, au Patrimoine Mondial de l’Unesco, dans des décors dignes du Far West américain !

Pourtant, nous n’en avons visité qu’un en famille ! En effet, je vous explique pourquoi dans cet article.

Parc de Talampaya en famille : trop cher !

Partis de la Rioja, le midi, notre arrivée au parc national de Talampaya ( au patrimoine mondial de l’UNESCO pour ses paysages et pétroglyphes) se fait en fin d’après-midi. Nous n’avons pas obtenu les tarifs et explications à la Rioja, malgré notre visite à l’office du tourisme !, et ne savons pas à quoi nous attendre !

Un parking, permettant de camper, accueille les véhicules et tentes, nous y retrouvons des Allemands déjà rencontrés en Bolivie. Le centre d’information fait aussi hébergement, bar, restaurant, etc. C’est là qu’on paye le camping (300$AR, avec accès aux douches chaudes et impeccables).

Pour l’entrée dans le parc, ça se complique ! Il faut payer l’entrée au parc (300$ AR par personne, adulte comme enfant) ! Depuis le début, nous sommes habitués à payer le double des locaux, je peux le comprendre, mais souvent les enfants payent moins cher ou pas du tout ! Ici, ils payent comme les adultes alors que les enfants argentins payent 70$AR (plus de 4 fois le prix).

 

Malheureusement, la fameuse quebrada de Talampaya se trouve à 18 km de l’entrée du parc, pratique pour y aller par ses propres moyens alors que les voitures sont interdites !

Prendre les tours organisés soit en minibus soit en camion safari (encore plus cher) ou à vélo devient quasi obligatoire! Les excursions coûtent quasi 900$ par personne pour 3h environ ! Et bien sûr, les enfants payent comme les adultes et le guide ne parlent qu’espagnol.

La visite de ce site nous coûtait environ 100€ pour 3h de découverte. Vu tous les paysages très ressemblants depuis près de 3 semaines en Bolivie et dans le nord de Salta, nous avons décidé de faire l’impasse. Avec une impression d’être pris en otage, car ces tarifs sont impossibles à trouver avant d’arriver sur place !

Retrouvez notre boutique pour voyager léger avec bébé et enfants… Tous nos produits sont testés et approuvés pour votre confort et celui de bébé.  J’y vais

 

Activités gratuites à Talampaya

 

Par contre, le site même du campement est agréable et permet même de faire quelques promenades gratuites ! Une marche de 20 min permet de faire un tour parmi des reproductions de dinosaures, et de voir tous les perroquets voler ! Mini Voyageur a bien apprécié cette petite balade.

De l’autre côté du camping, nous avons fait le sentier d’interprétation en suivant les traces des renards, nandou et guanaco. C’est très sympa, on marche dans les fourrés et dans le sable. Protégez-vous bien du soleil, car même à 19h, il piquait encore beaucoup ! Par contre, dommage le mirador ou poste d’observation était fermé.

 

Notre visite d’Ischigualasto en famille

 

Ce parc est aussi au Patrimoine mondial de l’UNESCO, mais n’est pas un parc national. Il se visite avec son propre véhicule, en suivant la file de voitures (pas très glam mais bon!) ! Le prix est donc bien plus raisonnable, surtout qu’on nous a offert l’entrée de Mini Voyageur !

Avec le billet d’entrée (900$ pour 3), la visite du musée sur les dinosaures est incluse. C’est un très beau musée, avec pas mal d’informations, mais pris par le temps, nous n’en avons pas profité au maximum. Une petite aire de jeu peut permettre de se défouler avant de partir pour la visite auto!

 

La visite en voiture est agréable, pas vraiment besoin de 4×4. Les arrêts sont suffisamment fréquents; toutes les 20 min environ, avec de jolis points de vue à chaque fois et des explications du guide qui accompagnent les voitures (prenant sa place dans la voiture d’un touriste!).

Le but du voyage est d’aller jusqu’au centre des dinosaures, où se trouve le fossile du plus vieux dinosaure au monde! Avis aux amateurs !

La suite en photo:

A vous de partir

 

 

Informations étapes
  • Etapes: Catamarca – Talampaya
  • Kms parcourus: 400km
  • Temps de trajet: 5h
  • Etat des routes:route principale goudronnée – piste à partir de l'embranchement vers Talampaya
  • Bivouac: Camping du Site Talampaya (voir tarif au dessus)

 

Après cette dernière visite, un long voyage en voiture nous attend pour traverser l’Argentine jusqu’à la péninsule Valdès à la bonne saison (avant fin novembre). Nous avons donc énormément roulé (à retrouver sur notre itinéraire en Argentine – à venir) .

 

D'autres idées de circuits en famille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager avec un ami