Un road-trip en camping-car pour découvrir la sublime Ecosse légendaire et verdoyante, aux multiples reflets de châteaux… C’est le témoignage de Anne-Gaëlle qui a traversé l’Angleterre, rejoint Edimbourg et ensuite le Nord Ouest de l’Ecosse dans la région des higlands. Retrouvez ses conseils de visites, ses hébergements…   >> Tous nos articles sur l’Ecosse

Lieu du voyage: Ecosse 

Pouvez-vous vous présenter, nous donner l’âge de vos enfants durant ce voyage en famille et l’année du voyage en Ecosse en camping-car depuis la France et sa durée?

Nous étions trois, le papa, la maman et Cléo presque 18 mois. Nous sommes partis 2 semaines en Ecosse Nous avons fait ce voyage en Août 2014 IMG_5577-e1491308519648

Comment avez-vous préparé ce voyage avec vos enfants?

Comme nous avions un camping-car, nous avons peu préparé ce voyage. Nous pouvions emporter beaucoup de chez nous dans le véhicule.

Préparez votre voyage au meilleur prix

Quel moyen de transport avez-vous utilisé?

Nous sommes partis en van aménagé.

Planning de la traversée de l’Angleterre pour rejoindre l’Ecosse:

Nous sommes partis de Calais dans l’après-midi pour traverser en Ferry. La traversée dure environ 2h30. Ensuite, nous avons roulé jusqu’au soir pour nous arrêter au Nord de Londres sur une aire d’autoroute le temps de manger et dormir, puis avons repris notre route le lendemain. Nous avons fait un gros stop l’après-midi à Fountain Abbay. Et nous sommes repartis en fin d’après-midi pour arriver vers 19h à Edimbourgh. En gros une grosse journée et demi de voyage.

Où vous posiez vous avec votre camping-car en Ecosse pour dormir? N’hésitez pas à nous faire partager vos bonnes adresses?

Pas vraiment de bonnes adresses. Nous nous arrêtions où nous pouvions même si parfois cela n’est pas simple en Ecosse car les propriétés sont délimitées par des murets et les routes sont très étroites. Nous dormions un jour sur 2 en camping pour avoir de l’eau chaude. Il y a des camping ou emplacements payant régulièrement et bien indiqués sur les routes. Certains emplacements sont de simples emplacements aménagés avec quelques vestiaires. Le propriétaire passe en fin d’après-midi pour être payé sinon il n’y a personne. Nous avons adoré l’emplacement de Dornie, a côté du château d’Highlander près de l’île de Skye.

Et comment est la nourriture pour les enfants? Est-ce adapté à leur gout? Avez-vous de bonnes adresses pour manger?

Nous avons pu cuisiner nous même une partie du séjour néanmoins, les resto sont relativement chers et peu variés (patates, frites, tarte de viande…). Nous avons quand même testé quelques scottish breakfast et pub avec le fameux Haggis qui a plu à tout le monde (même les non-adeptes de tripes). C’était dans l’ensemble bon, néanmoins, difficile à tenir 3 fois par jour à mon avis.   IMG_5704-e1491308541291

Quel climat avez–vous eu lors de votre roadtrip en Ecosse ? Quel type d’habits faut-il prévoir pour ce voyage?

Nous avons eu un temps magnifique et avons pu rentrer bronzés! Nous avons eu l’occasion d’être en t-shirt et short à Edimbourg et avons eu de belles journées durant le séjour. Nous avons eu aussi de la pluie (surtout le matin, et vers 10/11h, le ciel restait gris ou devenait ensoleillé). Néanmoins, il faut absolument apporter des vêtements de pluie et bottes (génial avec les enfants) et des vêtements bien chauds car les soirées et nuits sont très fraîches. Ne pas hésiter à prendre une ou 2 tenues d’été, ça a marché pour nous.

Avez-vous utilisé des accessoires de voyage ou du matériel spécial pour les plus jeunes ? (poussette, sac à dos de portage, autres…)

Rien à part le porte-bébé. Nous ne faisions que de petites marches avec une petite très légère. Nous avions pris la poussette mais ca n’est pas du tout pratique pour les visites dans les chateaux dont les sols ne sont pas très droits ou inexistants (terre).   IMG_6226

Qu’avez-vous visité pendant ce voyage en Ecosse en camping-car? Comment organisiez-vous les journées avec vos enfants?

Nous avons donc fait un roadtrip de 2 semaines. Les différents visites ou balades ne prenaient pas énormément de temps (c’est mieux avec des enfants jeunes). Cela nous permettait de faire une visite/balade le matin puis une seconde après avoir roulé pendant la sieste.

Visites à Edimbourg et ses alentours en famille

  • château d’Edimbourg
  • Kingside Alley
  • Stirling castle

Visites dans le Nord -est

  • château de Kildrumy
  • Dufftown, sorte de capitale du Whisky: visite de distillerie

Attention : toutes les distilleries n’acceptent pas les enfants

Visites autour du Lockness

  • Lockness
  • château d’Urquhart

Visites des Highlands et Ile de Skye

  • chateau de DornieDornie,

Visite avec bébé de l’île de Skye

  • Man of Stirr, un grand pic rocheux face à la mer,
  • visite du château de Dunevegan

Autres visites à faire en Ecosse avec des enfants

  • Visite de Fort Williams
  • Dumbarton
  •  Newark.
  •  Culzean Castle ruines de l’Abbaye de Sweethart
  •  le château de caerlaverock

Sur la route en Angleterre

  • fort d’Housesteads
  • vestiges du fameux mur d’Hadrien
  • Cathédrale de Canterburry

IMG_6026

Quel est votre meilleur souvenir de ce voyage en famille en Ecosse?

Des couleurs et lumières magiques ! Une diversité que je ne m’attendais pas à rencontrer: le Nord-Est avec ses champs de blés dorés, le Loch Ness sombre attirant le brouillard qui s’accroche aux collines l’entourant, les Highlands impressionnants, l’île de Skye avec ses routes où il est parfois compliqué de se croiser et ses moutons partout et enfin le Sud ouest avec toutes les abbayes abandonnées.

Quels sites recommandez-vous de voir ou quelles activités sont à faire absolument avec les enfants?

Déjà Nessie: nous avons juste fait une sortie en bateau. C’est certes pour le folklore, mais nous avons eu un hôte qui proposait beaucoup d’explications historiques, scientifiques sur le sujet. Ensuite les châteaux: il y en a tous les 40 km parfois. Nous avions acheté le pass tourism Ecosse qui permettait d’accéder à énormément de sites ce qui nous a guidé sur nos trajets. Nous allions de château en château par sauts de puce. C’était bien documenté en général et intéressant, notre fille, elle, pouvait s’amuser à grimper un peu partout pour les châteaux en ruine ou observer les décorations et apprendre des mots avec les châteaux encore en bon état. Enfin la distillerie était intéressante et assez rapide ce qui nous a permis d’en profiter. Enfin, la plupart des musées propose des petites activités pour enfant (cela va du déguisement à une petite table avec des coloriages à faire). C’est vraiment agréable et pratique. IMG_5636 IMG_5656

Qu’est-ce qui vous a déplu (visite, façon de voyager, ambiance…) et qu’il vaut mieux éviter?

Nous n’avons pas pu accéder à Glasgow, impossible de trouver un endroit où poser le camping-car. Je ne peux pas dire qu’on a aimé mais nous y avons renoncé vite.

Avez-vous eu quelques « galères » et si oui lesquelles?

Rien a part notre mésaventure à Glasgow

Quelles précautions avez-vous prises pour visiter la Ecosse (sécurité, santé, protection solaire, qu’avez-vous mis dans la trousse à pharmacie.)?

Aucune précaution.

Avez-vous des conseils pour d’autres voyageurs concernant un voyage en famille en camping-car en Ecosse ? (vêtements, astuce de voyage etc…).

Le pass visite Ecosse et se laisser porter par ses envies ! IMG_6353

Comment occupiez-vous les enfants durant les trajets? Quelle sorte de jouet ont-ils pris pour ce voyage?

On utilisait souvent les déplacements pour que notre fille fasse la sieste. Sinon, on pouvait observer les animaux aux alentours (il y a toujours quelques vaches ou moutons à voir), enfin comme je l’ai dit nous faisions des sauts de puce généralement, ce qui évitait les durées de voyages trop longues

Quel budget en moyenne par jour avez-vous dépensé lors de ce séjour en Ecosse?

Nous étions à environ 120€/ jour. Le Diesel est très cher en UK. Nous n’allions en camping qu’un jour sur 2 et nous cuisinions beaucoup. L’Ecosse est une destination assez chère. IMG_6418

Pouvez-vous nous décrire votre itinéraire/ programme pour votre voyage?

2 jours à Edimbourg : Nous avons donc fait Edimbourg 2 jours. Nous étions dans un camping à une petite demi heure de centre en bus. Nous avons visité le château en hauteur d’Edimbourg, ensuite nous avons déambulé et profité de la chaleur (si c’est possible) pour prendre une glace dans un parc au son de la cornemuse. Le lendemain retour en centre ville pour tester un petit déj typique (avec du Haggis que Cléo a bien aimé) puis balade dans Kingside Alley qui permet de retourner quelques siècles en arrière. On a ensuite tout rangé et nous sommes partis à Stirling castle à 1h de route. Le château est bien aménagé et on découvre les siècles d’améliorations et d’agrandissements. c’est assez sympa avec des enfants avec les marches et différents murets à grimper. Notre objectif ensuite était d’aller vers le Nord Est dans la région des distilleries. Comme il était tard nous avons roulé 2 bonnes heures pour s’arrêter dans un coin perdu dans la campagne où se trouvent de rares pierres pictes (qui étaient les premiers habitants de cette région). Le coin était tellement sympa que nous avons trouvé un parking bordé de champs de blés dorés et nous avons passé le nuit ici. Jour 3 depart vers le Nord-est : Le lendemain départ vers le Nord en prévoyant une pause (2h30 de route pour faire 80 km) au petit château de Kildrumy complètement en ruines . Ce petit arrêt était parfait pour déjeuner et nous dégourdir les jambes. 45 minutes de route et on était à Dufftown, sorte de capitale du Whisky. Avec un enfant, on nous a conseillé d’aller à la distillerie Glenfiddich (toutes les distilleries n’acceptent pas les enfants en bas âge ou proposent des visites un peu longues). La visite était gratuite, on a fait le tour de l’ensemble des opérations nécessaires à la fabrication du whisky avec dégustation à la fin. Départ ensuite pour le loch Ness en faisant un tout petit détour par la magasin d’usine de la biscuiterie Walkers (on en a ramené pour toute la famille). Ensuite, à peine une heure de route (par « autoroute) vers le Loch Ness. Là-bas, impossible de trouver un parking, la route qui longe le lac est sinueuse et enfoncée entre le lac et la montagne. On a trouvé de la place dans un Harras proposant sanitaires et emplacements pas chers. Ce soir là, on a eu notre premier déluge (après 5 jours sur les îles britanniques) jusqu’à la nuit. Jour 4 Lock ness et départ vers les Highlands Dès le réveil on a fait notre croisière scientifique à la recherche de Nessie. C’était paisible et assez folklo sans en faire trop. L’après-midi le soleil est revenu et nous avons visité les ruines (prisées) du château d’Urquhart en bordure du Loch Ness. Nous sommes ensuite partis après déjeuner vers l’île de Skye, en traversant la région sauvage des Highlands. On s’est arrêtés à Dornie, juste avant le pont d’accès à l’île de Skye pour visiter le château (celui de Highlander) qui n’était pas en ruine et dans lequel la dernière famille avait vécu jusqu’il y a quelques dizaines d’années. Ce château se situe à l’embouchure du Loch sur la mer, bordé par les montagnes. On a pu trouvé un petit camping à quelques minutes du château dans un décor incroyable. jour et 5 et 6 : Ile de Skye Le lendemain, on est allés sur l’ île de Skye pour 2 jours. Au programme « randonnée » (avec un bébé sur le dos) au Man of Stirr, un grand pic rocheux face à la mer, visite du château de Dunevegan (lui aussi une vieille demeure bien conservée) avec une sortie en barque pour observer des phoques en train de bronzer au soleil et une balade dans les superbes jardins de la propriété, balade à l’extrémité Ouest de l’île au phare de Neist. Une des « difficultés » sur l’île était de se déplacer, la plupart des routes sont à sens unique avec des petits parkings pour laisser passer les voitures, une limitation de vitesse à 40km/h et de nombreux arrêts pour laisser passer les nombreux moutons. C’est aussi ça le charme de l’île. Jour 7 Départ pour Glasgow On est ensuite partis pour Glasgow en faisant une halte à Fort Williams, peu intéressant pour nous (point de départ de nombreuses grosses randonnées). On a visité une ancienne forge un peu paumée et trouvé une jolie place près d’une petite rivière pour finir cette journée ensoleillée. Jour 8 route vers Bumbarton Lendemain, départ pour Dumbarton près de Glasgow et celui de Newark. On est ensuite partis pour la côte Est à défaut de trouver un endroit sympa à Glasgow, On est allés au Culzean Castle dans lequel on a quasiment passé toute la journée (chateau, parc, et plusieurs dépendances). On a ensuite roulé une bonne heure vers New Abbey, près de la frontière. On a pu visité un ancien moulin à grains à 500m des ruines de l’Abbaye de Sweethart puis on est allés vers le château de caerlaverock, assez original par sa forme de triangle. On a ensuite traversé la frontière pour dormir. Jour 9 et 10 : route vers le ferry Nous avons visité le fort d’Housesteads regroupant expositions et vestiges du fameux mûr d’Hadrien avant de partir vers le Sud pour reprendre notre ferry le lendemain soir. On a roulé une bonne partie de la journée pour dormir dans une banlieue au Sud de Londres.Nous avons passés nos derniers moment à Canterburry avec sa fameuse cathédrale avant de reprendre le Ferry et de retourner chez nous.     Merci à Anne-Gaëlle pour sa participation. Alors ça vous tente un tour en camping-car en Ecosse?

Print Friendly

6 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.