Trop cool, la police! BD #6

Dernière mise à jour:

Une des grandes craintes des voyages avec son propre véhicule est celle de tomber sur des policiers corrompus ! Combien de témoignages nous avons lus, entendus sur différents pays ! Pourtant, ce ne fut pas aussi horrible que ce à quoi nous nous attendions !

Envie de voyager avec bébé? Retrouvez notre boutique pour voyager léger avec bébé et enfants… Tous nos produits sont testés et approuvés pour votre confort et celui de bébé.  J’y vais

Episode #6 – Ciuada del este – Paraguay

La Bd versus la réalité

Passage de frontière anxiogène à Ciudad del Este

Cette histoire est vraiment arrivée, au Paraguay, juste après la ville frontière de Ciudad del Este ! Déjà, la frontière avait bien tendu toute notre famille ! C’est un immense poste-frontière entre l’Argentine et le Paraguay et Ciudad del Este est une zone franche : des centaines de rabatteurs très entreprenants tentent d’arrêter votre véhicule pour vous emmener au mieux dans les magasins détaxés de la ville.

Nous nous sentions agressés, Nico a couru dans 4 ou 5 bureaux pendant que je surveillais le 4×4 avec les enfants, bien anxieux à l’intérieur !

Bref, Ciudad del Este nous angoissait!

Contrôle de police

Quelques jours plus tard, nous quittons enfin le coin après avoir visité le barrage de Itaipu à Hernandarias et repassons par Ciudad del Este !

Depuis le début du voyage, nous savions que nous devions rouler feux de croisement allumés ! Mais la voiture étant ancienne, ils ne s’allument pas tout seul ! Mini Voyageur avait comme tâche de nous faire penser à allumer les feux !

Bien sûr, ce jour-là, tout le monde avait oublié ! Et pour notre premier contrôle de police, comme des bleus, nous nous rangeons sur le bas côté ! Un premier policier arrive, nous dit que nous sommes en infraction pour non-allumage des feux.

Nous reconnaissons tout de suite nos torts en disant que nous venons juste d’arriver dans le pays, que nous avons oublié. Un des policiers prend nos papiers d’identité, un second dit : « beuno son turistas, pueden ir » (c’est bon c’est des touristes, ils peuvent y aller!), mais celui qui tient nos papiers dit « non, ils n’ont pas les lumières ».

Nous lui demandons le tarif pour l’amende, il nous annonce 500000 $PAR (environ 75€) ! C’est énorme par rapport au coût de la vie. Nous pensons à une embrouille, nous ne le croyons pas!

Puis, surtout Nico me dit que nous n’avons absolument pas cette somme sur nous ! Il demande au policier de nous trouver un distributeur, pensant cependant que celui-ci va se démonter. Je dis à Nico de demander « la multa » le papier de l’amende, mais il a peur de ne pas avoir assez pour payer car le policier nous dit que nous ne pouvons pas aller au distributeur!

Au final, après 10 min à discuter le policier nous demande combien nous avons sur nous, Nico dit 200000 $ PAR, ouvre son portefeuille ; hélas il y a 300 000$ PAR. Le policier nous dit: « OK c’est bon pour cette somme ». Zut!

------------------------------------------------

Tout pour préparer votre voyage 

------------------------------------------------

Je suis bien énervée, je redemande l’amende, le policier nous dit 500000 $PAR… Nous ne les avons pas ! 10 min de plus, nous lui donnons finalement cette somme pour laquelle il se cache de ses collègues.

Nous sommes hyper énervés,repartons vite! Vexée, je recherche sur les textes de loi paraguayenne le montant de l’amende pour cette infraction. Effectivement, la véritable amende est de 300000 $PAR au lieu de 500000 $PAR. Nous aurions donc bien dû insister pour avoir notre amende papier évitant ainsi que ce policier ne détourne notre argent ! Espérons que cela à servi à ses enfants !

A la suite de cette incident, Mini Voyageur étant désolé de son oubli, il a dessiné un badge à son papa, que l’on coinçait à chaque arrêt sur le volant de la voiture! « Luz por favor! »

Police corrompue ou pas en Amérique du Sud

C’est le seul bakchich que nous avons donné de tout le voyage ! Nous avons, à certains moments, douté de l’honnêteté de certains policiers, mais nous avions mis une petite stratégie pour essayer de ne pas nous faire coincer comme au Paraguay.

Voici quelques astuces, qui ne prennent pas non plus les policiers pour des idiots!

  • On reste sur la route, en ne se garant pas sur le bas côté. (le contrôle ne durera pas trop longtemps si vous bloquez la circulation)
  • On dit que notre « importation provisoire » est conforme selon le service des douanes, et que rien ne peut donc être reproché à notre véhicule (comme la boule d’attelage normalement interdite en Argentine par exemple, ou les vitres teintées)
  • On a un véhicule discret, les douaniers ne voient que vous êtes étranger qu’au dernier moment ! Contrairement à nos amis en camping-car, qui se remarquent de loin , et qui ont souvent donné le « pourboire » en Bolivie par exemple !
  • On respecte le code de la route et on reconnaît ses torts assez vite (nous avons oublié une autre fois nos feux, et le douanier nous a juste dit « faites attention »)
  • On enlève chapeaux, lunettes, on baisse les vitres des enfants et tout le monde sourit dans la voiture, en général, ces 2 derniers points nous ont toujours valu la sympathie des douaniers, qui deviennent hyper curieux

Voilà, ne vous inquiétez donc pas trop ! Cela fait râler sur le moment, ensuite, si ce n’est que de l’argent, cela se transforme en anecdote de voyage ! Mais surtout, ne croyez pas que ce soit systématique, sur des centaines de contrôles, nous n’avons payé qu’une seule fois, et avons douté 2 fois de l’honnêteté du policier ! C’est un bilan plus que raisonnable !

Des idées de circuits famille en Argentine

 

 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.