L’Ecosse pour un voyage en famille, , c’est très simple! Mais quand c’est une maman solo, avec son petit bout de 20 mois, qui partage son autotour et son itinéraire entre Edimbourg et les Highlands, je suis admirative!

Le tour de l’Ecosse en voiture se fait assez facilement! Je l’ai fait en 10 jours, étudiante, mais je me souviens très bien de quelques routes très sinueuses, perdues dans les Highlands! De quoi se faire quelques sensations lorsqu’on croise les autres voitures!

Mais l’Ecosse, et les Highlands, c’est surtout de splendides châteaux se réflétant dans leur lac, des légendes incroyables dont la plus célèbre, celle du monstre marin du Lock Ness, et une ville attachante Edimbourg, avec son très beau château à visiter.

 

20160512_174119

>> Tous nos articles sur l’Ecosse 

 

Lieu du voyage: Ecosse autotour entre Edimbourg, le Loch Ness et les Highlands, Stirling et les environs

Pouvez-vous vous présenter, nous donner l’âge de vos enfants durant ce voyage en famille et l’année du voyage en Edimbourg, le Loch Ness et les Highlands, Stirling et les environs et sa durée?

Je m’appelle Maylis, j’ai 29 ans, pas vraiment l’âme d’une aventurière, très envie de bouger et découvrir mais jamais trop le cran pour le faire. Jusqu’à cette année, où je suis partie 10 jours avec ma fille Azilis, âgée d’un peu moins de 2 ans à ce moment-là, pour un séjour mère-fille en Écosse, du 1 au 11 août 2016 !

Retrouvez notre boutique pour voyager léger avec bébé et enfants… Tous nos produits sont testés et approuvés pour votre confort et celui de bébé.  J’y vais

 

 

Comment avez-vous préparé ce voyage avec vos enfants?

C’est surtout moi qui me suis préparée, des mois à l’avance ! Je n’avais jamais pris l’avion, je n’étais jamais partie seule, encore moins à l’étranger, je n’avais jamais conduit à gauche, je n’étais jamais partie seule avec ma fille…

Beaucoup de premières fois en perspective !

En octobre 2015 tout était réservé, mais j’aime pouvoir savoir où je mets les pieds, et je gère mon angoisse de l’inconnu en planifiant tout le plus possible. Donc pendant des mois je me suis documentée sur l’Ecosse, son histoire, la conduite à gauche, etc.

Et quelques semaines avant le départ, j’ai lu à ma fille des petites histoires sur l’Ecosse (en particuliers « Les fantômes au Loch Ness ») et pour l’avion je lui ai lu « P’tit Loup prend l’avion« , qu’elle a beaucoup aimé.

 20160512_094358

Quel moyen de transport avez-vous utilisé?

L’avion entre la France et Edimbourg (2h), puis j’ai loué une voiture sur place (avec Sixt, réservée très en avance, récupérée à l’aéroport). Je recommande cette compagnie, au départ j’avais réservé une petite Fiat 500, mais en voyant mes bagages, ma gamine et la poussette, l’hôtesse d’accueil m’a très gentiment proposé une voiture beaucoup plus grande (Vauxhall Astra) pour le même prix. Et c’était beaucoup plus confortable !

En revanche je recommande aussi de prendre une assurance chez eux, même si ça fait cher. J’ai un peu rayé la voiture, et j’ai eu un petit accrochage sur la route, rien de grave mais sans l’assurance ça aurait pu me coûter cher en carrosserie… Là rien !

Je ne regrette absolument pas d’avoir pris une voiture plutôt que les transports en commun, avec un bébé et tout ses accessoires, sans compter mes affaires, c’était le plus pratique, et on était parfaitement autonomes.

Par contre conduire seule à gauche pendant 10 jours, c’est très fatiguant ! Faisable, bien sûr, mais j’aurais apprécié de pouvoir passer le volant, parfois ! D’autant plus qu’en Ecosse, surtout dans les Highlands, tout est très éloigné, et que là où le GPS vous dit 45 minutes, il faut presque compter le double (bon, j’exagère un peu), en particulier à cause des Single Track Roads, routes à une voie où il faut laisser passer ceux qui viennent en sens inverse en se servant des « passing places » réparties régulièrement ; du coup forcément, ça rallonge un peu la durée…

 20160512_094941

Où avez-vous dormi lors de cet autotour en Ecosse? N’hésitez pas à nous faire partager vos bonnes adresses?

A Edimbourg nous sommes restées deux nuits au Hampton Hotel, le long de Corstorphine Road (en face du stade de rugby Murrayfield, pour les amateurs). Hôtel très bien tenu, la petite avait un lit pliant monté à notre arrivée, mais il est au bord d’une artère très passante, et le bruit des voitures m’a vraiment dérangée.

Ensuite nous sommes restées cinq nuits sur les bords du Loch Ness, à Invermoriston précisément, dans un BxB appelé le « Craik Na Dav« , chez Manda et Lindsey, deux soeurs anglaises vraiment adorables. Nous étions comme en famille, petit déjeuners super, chambres petites mais impeccables. Elles n’avaient rien de particulier pour les enfants, mais j’avais amené un lit gonflable Ready Bed pour Azilis, et elle a très bien dormi dedans. Je recommande très vivement cette adresse !

Et pour finir, nous avons passé trois nuits au Castlecroft à Stirling, un BxB tenu par Laura, où tout est parfait (pour celles et ceux qui connaissent Desperate Housewives, elle me faisait penser (pas physiquement) à Bree Van De Kamp, ça vous donne une idée de l’intérieur et de l’hôtesse !). Très bonne adresse aussi, pas de lit bébé mais là encore on a utilisé le lit gonflable, sans problème. Peut-être un peu moins « familier » que le Craik na Dav, c’est tout.

>> Tous les hébergements testés et approuvés en Ecosse par notre communauté de parents voyageurs

20160514_150123

Et comment est la nourriture pour les enfants? Est-ce adapté à leur gout? Avez-vous de bonnes adresses pour manger?

Nous n’avons pas vraiment fait d’agapes durant notre séjour ! Dans l’ensemble la nourriture est correcte, on trouve de tout et pour tous les goûts, à tous les prix. Azilis a mangé la même chose que moi, nous partagions sandwiches et plats.

Je tiens à souligner quand même que les anglo-saxons sont plus « avancés » que nous sur la nourriture végétarienne ou sans gluten, et qu’il est facile de trouver l’une et l’autre un peu partout, c’est souvent précisé, même au resto. En tant que végétarienne, j’ai tout à fait trouvé à me nourrir, même si j’ai fait une exception pour goûter le Traditional Scottish Breakfast avec saucisse et haggis (panse de brebis farcie – pas mauvais, mais au petit déjeuner c’est spécial !). Azilis a adoré le porridge et les beans (haricots blancs à la tomate).

 

Quel climat avez–vous eu lors de votre road-trip en Ecosse? Quel type d’habits faut-il prévoir pour ce voyage?

Nous avons eu tous les temps, tous les jours ou presque ! Prévoir aussi bien t-shirt que polaire et coupe-vent imperméable ! Disons que les températures oscillaient entre 10 et 20 dans la journée, un peu moins le matin et parfois un peu plus en début d’après-midi.
« Si tu n’aimes pas le temps qu’il fait, attends 5 minutes ! » Et c’est tout à fait vrai !

20160513_164759

 

Avez-vous utilisé des accessoires de voyage ou du matériel spécial pour les plus jeunes ? (poussette, sac à dos de portage, autres…)

J’avais emmené une poussette canne légère, bien pratique à l’aéroport et à Edimbourg. Mais j’avais aussi un porte-bébé, que nous avons bien utilisé, en portage devant et dos. Je n’avais pas emmené mon écharpe ou mon mei-tai à cause des grands pans de tissu, que je voyais mal traîner sur les sols humides de pluie, et parce que je savais qu’il faudrait monter/descendre Azilis souvent et faire/défaire les nouages souvent aussi… Donc le porte-bébé physiologique classique nous a bien servi !

Et j’avais donc aussi acheté le lit gonflable Ready Bed pour les petits, qu’Azilis a parfaitement adopté : confortable, rapidement installé, il prend peu de place dans le sac de voyage et n’est pas très lourd. Impeccable !

 

Qu’avez-vous visité pendant ce voyage dans les Highlands et à Edimbourg Comment organisiez-vous les journées avec vos enfants?

Nous avons visité beaucoup de châteaux (Edimbourg, Blair Castle, Urquhart Castle, Doune Castle, Eilean Donan Castle, Castle Campbell, Stirling…),

le musée national d’Ecosse (gratuit, et super pour les enfants, avec plein de petits jeux et activités spécialement pour eux),

le site de la bataille de Culloden (faisable avec des enfants, mais attention, mieux vaut éviter la salle de la reconstitution de la bataille en vidéo à 360° – je n’y ai pas emmené Azilis, plusieurs personnes m’en avaient parlé et me l’avaient déconseillé – en-dehors de ça très bien),

le Loch Ness Visitor Center,

le téléphérique du Nevis Range,

le musée de Newtonmore (où nous avons aussi assisté aux fameux Highland Games)… J’en oublie !

20160513_183553

Quel est votre meilleur souvenir de cet autotour en Ecosse?

Passer 10 jours avec ma fille, les paysages magnifiques, le site de Culloden (très émouvant), le château du clan Campbell (lui aussi très émouvant, une ruine dressée au milieu des bois), la rencontre avec Lindsey et Manda du Craik Na Dav,…

Concernant les paysages, mon seul regret est de ne pas avoir pu descendre de la voiture quand je le voulais pour aller les parcourir à pied. A chaque fois Azilis dormait, ou je n’osais pas me garer, et du coup je ne les ai vus qu’à travers les vitres en conduisant, alors que j’aurais vraiment aimé me promener dans ces espaces immenses, entendre le silence et sentir l’air sur mon visage… Ces paysages ne sont pas faits pour nos machines modernes, il faut les découvrir à pied, si on le peut.

 

20160512_173333

Quels sites recommandez-vous de voir ou quelles activités sont à faire absolument avec les enfants?

Je recommande le National Museum of Scotland, à Edimbourg, pour toutes les activités adaptées aux enfants, la galerie des animaux, celle de la technologie… Et en plus c’est gratuit ! A Edimbourg on peut aussi faire un tour en bus, ça permet de reposer les pieds et de parcourir la ville autrement.

Près de Fort William il y a un complexe de sports de montagne (VTT en particulier), le Nevis Range, qui propose un téléphérique qui nous amène au sommet de la montagne et nous en redescend ensuite. Très sympa, beaux paysages quand le temps s’y prête !

Dans l’ensemble, la plupart des monuments principaux (grands châteaux, grands musées…) proposent des activités pour les enfants, ou des aires de jeux (notamment Blair Castle ou le muséum de Newtonmore).

 

Qu’est-ce qui vous a déplu (visite, façon de voyager, ambiance…) et qu’il vaut mieux éviter?

La route et la durée des trajets restent pour moi le point noir de notre séjour. Si on le peut, soit changer d’hébergement tous les jours ou tous les deux jours, afin de limiter les allers retours (mais c’est difficile avec un tout petit, il est important de se poser), soit se réserver des moments sans rien, ou juste une balade à pied, pour ne pas avoir l’impression d’être tout le temps dans la voiture !

 

Avez-vous eu quelques « galères » et si oui lesquelles?

J’imagine que tout voyage comporte son lot de petits soucis, le nôtre aussi, mais rien de bien grave !


Quelles précautions avez-vous prises pour visiter l’Ecosse en voiture (sécurité, santé, protection solaire, qu’avez-vous mis dans la trousse à pharmacie.)?

Rien de différent par rapport à la France, sauf la carte européenne d’assurance maladie, dont heureusement nous ne nous sommes pas servies !

Avez-vous des conseils pour d’autres voyageurs concernant un autotour en Ecosse? (vêtements, astuce de voyage etc…).

En Ecosse, multiplier les couches de vêtements, pour pouvoir en enlever ! T-shirt, sweat ou pull, polaire, coupe-vent… Prévoir deux paires de chaussures, pour en laisser une sécher éventuellement.

Pour éviter d’être encombrée par Doudou ou de le perdre, j’ai dotée ma fille d’un petit sac à Doudou (fait maison, mais n’importe quelle petite sacoche adaptée à la taille du doudou et de l’enfant peut faire l’affaire), qu’elle portait en bandoulière partout où nous allions. J’avais également attaché autour du cou de Doudou un ruban où j’avais écrit mon numéro de téléphone, au cas où.

Et enfin, au risque d’en choquer certains, j’avais récupéré un pendentif de collier pour chien ou chat (celui qui se dévisse, et dans lequel on peut glisser un morceau de papier roulé), où j’indiquais nos noms et mon numéro de téléphone, que j’avais mis en collier au cou de ma fille (non, je n’avais pas pris le collier du chat !). J’avais également réalisé un « cordon » (plutôt qu’une laisse !) entre son poignet et le mien : de cette façon, je lui tenais la main, mais si jamais elle la lâchait nous étions quand même reliées. Le tout se glissait très facilement dans mon sac ou ma poche dès que nous n’en avions plus besoin.

 

Comment occupiez-vous les enfants durant les trajets? Quelle sorte de jouet ont-ils pris pour ce voyage?

J’avais emmené des petits jouets pas trop lourds, en particulier un petit téléphone-jouet électronique qui m’a sauvé la plupart des trajets ! Même si je ne suis pas pour les jouets électroniques, j’avoue que parfois ils ont du bon !
Sinon elle a fait la plupart de ses siestes en voiture ou en poussette, ça réglait la question.

 

Quel budget en moyenne par jour avez-vous dépensé lors de ce séjour en Ecosse?

Difficile à dire… En Ecosse la vie est un peu plus chère qu’en France, mais comme tout est en livres c’est difficile de faire la comparaison… Et j’ai réservé et payé certaines choses très en avance. Et comme c’était mon premier voyage, et que j’avais vraiment décidé de me faire plaisir et de tout faire pour le confort de ma fille, je n’ai pas trop regardé à la dépense et je n’ai pas eu les réflexes que d’autres parents plus habitués auraient eus ! Je pense qu’en tout j’ai dû dépenser entre 1500 et 1800 euros, tout tout compris. Et ça me paraît beaucoup !

 

Pouvez-vous nous décrire votre itinéraire en voiture pour votre voyage en Ecosse

Lundi 1/08 : Poitiers-Edimbourg en avion
Mardi 2/08 : visite d’Edimbourg
Mercredi 3/08 : départ d’Edimbourg, visite de Rosslyn Chapel, Blair Castle, et arrivée au Craik Na Dav
Jeudi 4/08 : Urquhart Castle, Culloden Battlefield
Vendredi 5/08 : Eilean Donan Castle, Shieldaig, Glenelg
Samedi 6/08 : Newtonmore, Highland Games et Folk Museum
Dimanche 7/08 : Loch Ness Visitor Center, Clan Cameron Museum, Musée Treasures of the Earth
Lundi 8/08 : départ vers les sud, téléphérique du Navis Range, Glencoe, le Loch Lomond, arrivée au Castlecroft
Mardi 9/08 : visite de Stirling
Mercredi 10/10 : Doune Castle, Castle Campbell
Jeudi 11/11 : Retour à Edimbourg, vol Edimbourg-Poitiers

 

Conditions sanitaires bonnes: 10
Facilité des transports sur place: 8
Facilité pour touver de tout pour bébé (lait infantile, couche, petits pots…): 10
Activités adaptées aux enfants: 10
Beauté des paysage ou visites: 10
Budget abordable: 7

Merci à Maylis pour sa participation et bravo à elle d’avoir tenté cette experience de road-trip en Ecosse, en maman solo!

 

 

D'autres idées de circuits en famille

3 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager avec un ami