J’ai découvert Atlanta, capitale de l’Etat de Géorgie, il y a plus de 20 ans alors que j’étais jeune fille au pair chez une famille de Marietta. J’ai eu la chance d’y revenir durant les Jeux Olympiques d’été en 1996 et plus récemment en 2015 avec toute ma petite famille à l’occasion d’un mariage. Je vous présente aujourd’hui nos coups de cœur à Atlanta et je vous parle du Southern Living (style de vie dans le sud) et en particulier sa cuisine.

 

 

A propos d’Atlanta

 

Atlanta est l’une des plus grandes villes du sud-est des États-Unis. Entièrement détruite durant la guerre de sécession, Atlanta est aujourd’hui une ville moderne avec de nombreux gratte-ciels. Elle s’est énormément développée au court des 20 dernières années grâce à son dynamisme économique.

C’est la plus grande ville de la Géorgie que l’on appelle aussi le Peach State car c’est ici que l’on produit ce fruit en quantité (l’état est le troisième plus gros producteur du pays). C’est pour cela qu’Atlanta est souvent symbolisée par une pêche et que l’on trouve des Peachtree Streets, Roads, Avenues et autre Boulevards dans la ville mais également dans les banlieues proches (difficile parfois de s’y retrouver lorsque l’on conduit sans GPS).

Le coeur de ville d’Atlanta n’est pas le plus attrayant même avec ces constructions ressentes. Il faut plutôt se balader dans les quartiers plus anciens comme ceux de Midtown, Virginia Highland, Chastaing Park et surtout Buckhead.

Il ne faut pas oublier Piedmont Park et Grant Park qui apportent des espaces de détente et de rencontre idéal aux voyageurs.

Les meilleures périodes de l’année pour profiter pleinement de la ville sont le printemps et l’automne car la ville car le climat est doux et les arbres enchanteurs à ses saisons.

 

Notre séjour en famille à Atlanta: infos pratiques

 

Nous sommes arrivés à Atlanta en avion et avons décidé de louer une voiture à l’aéroport pour offrir à nos filles le maximum de confort. Il faut savoir que les lieux d’intérêt autour d’Atlanta ne sont pas situés à proximité les uns des autres. Un GPS est aussi très utile.

 

Pour l’hébergement nous étions logés à Marietta dans la famille chez laquelle j’étais jeune-fille au pair. Nous n’avons donc pas eu à chercher de location mais il en existe de très sympa chez l’habitant. De nombreuses maisons en bois sont à louer dans le quartier de Midtown et plus particulièrement autour de Piedmont Park.

 

 

Marietta est aussi très jolie. Cette petite ville considérée comme la banlieue chic d’Atlanta est située au Nord-Est est accessible par l’autoroute.

 

La visite d’Atlanta, les incontournables avec les enfants

 

Pour profiter pleinement d’Atlanta, il faut regrouper ses visites par quartier. Lors de notre séjour, nous avons choisi de privilégier les lieux adaptés aux enfants.

 

Se mettre au verts à Midtown : Atlanta Botanical Garden et Piedmont Park

 

Le jardin botanique est le lieu que je préfère à Atlanta. Il est situé au cœur du quartier de Midtown.

 

Le jardin botanique s’étend sur 12 hectars. La balade à travers les différents petits jardins comme le jardin japonais ou dans les différentes serres est très agréable. Pour les amoureux des orchidées, la collection présentée dans ce jardin botanique est tout juste sublime avec des spécimens rares.

 

 

Les enfants aiment observer les petits animaux qui se cachent un peu partout dans les bassins, les serres et les parterres extérieurs comme les oiseaux, les grenouilles et les insectes comme les papillons. Le cardinal rouge et son beau plumage ne passe jamais inaperçu.

 

 

Piedmont Park est le lieu idéal pour organiser un pique-nique et des jeux avec les enfants. Piedmont et Grant Parks sont les deux poumons de la ville. Ils sont très fréquentés le week-end. En avril, il ne faut pas manquer le Atlanta Dogwood Festival pour ces concerts de musique live et ses stands de nourritures locales. Ce festival qui a fêté ses 80 ans en 2016, doit son nom aux cornouillers (Dogwood) qui fleurissent au printemps et subliment le park.

 

Visiter la Margaret Mitchell House 

 

Pour ceux qui connaissent le film « Autant en emporte le vent » (Gone with the Wind), il est possible de visiter la maison de son auteur Margaret Mitchell. C’est ici qu’elle a écrit le livre qui l’a rendue mondialement connue.

 

Se balader dans Little Five Points

 

Si vous voyager avec des ados, il ne faudra pas manquer le quartier bouillonnant de Little Five Points qui est considéré comme le cœur de la culture alternative d’Atlanta. On y trouve une multitude de commerces aux façades originales et souvent très colorées. C’est le royaume des friperies et des magasins de musique où l’on trouve encore beaucoup de vinyles. L’atmosphère y est décontractée. Les cafés et les restaurants sont nombreux sur Euclid Avenue.

 

Downtown : World of Coca Cola, Centennial Olympic Park, Georgia Aquarium et CNN Studio.

 

Le quartier de Downtown est celui qui regroupe le plus de lieux d’intérêts. Avec des enfants, il est quasi impossible de faire l’impasse sur l’aquarium qui est l’un des plus grand du monde. C’est d’ailleurs le seul qui offre la possibilité d’observer deux requins baleines, des bélougas et une multitude d’espèces du monde marin.

 

 

Ce que nous avons le plus apprécié ce sont tous les aménagements (tubes et bulles) réalisés dans les aquarium et vivarium permettant aux enfants de se positionner au plus près des animaux.

 

 

A deux pas, il est très facile d’enchainer sur la visite du World of Coca Cola qui regroupe un très grand nombre d’objets qui ont marqué l’histoire de la marque rouge et blanche au fil de années.

On peut y goûter toutes sortes de boissons en plus des versions de coco cola adaptés aux goûts des tous les pays du monde.

 

Pour ceux comme moi qui ont connu les Jeux Olympiques d’été de 1996, la visite du Centennial Olympic Park est un incontournable.

Pour les plus grands, il est possible de visiter les studios de la grande chaine d’information de renommée mondiale : CNN.

 

Visite de la maison de Martin Luther King

 

Atlanta est considérée comme le berceau du mouvement des droits civiques aux États-Unis. Martin Luther King son leader a vu le jour à Atlanta. Aujourd’hui il est possible de découvrir sa maison natale à Auburn Avenue, l’église baptiste Ebenezer où il a prêché et son tombeau.

 

 

Une bonne adresse pour déguster les spécialités du sud

 

Le Pittypat’s Porch en français le porche de Pittypat a été nommé d’après la tante de Scarlett O’Hara dans le film « Autant en emporte le vent ».

 

 

On peut y boire un thé glacé, goûter leurs incomparables apéritifs et se régaler de spécialité du Sud comme le fried chicken (poulet frit), corn bread (pain au maïs) et pecan pie (tarte aux noix de pécan).

 

Atlanta fait son cinéma

 

Depuis quelques année, Atlanta est devenu un lieu de tournage pour de nombreux films et surtout séries TV comme Vampire Diaries, The Walking Dead et Stranger Things.

 

 

On peut s’amuser à retrouver certains lieux de tournage comme cet axe routier qui était sur l’affiche de la première saison de The Walking Dead

 

A voir aux portes d’Atlanta avec les enfants

Promener dans le Stone Mountain Park

 

C’est un incontournable pour ceux qui souhaitent s’élever aux dessus des arbres qui sont prédominants à Atlanta et dans les alentours.

 

 

Il est possible de grimper au sommet du Stone Mountain Park Rock sur lequel ont été sculpté les profils des trois héros confédérés de la guerre civile, le président Jefferson Davis et les généraux Robert E. Lee et Thomas J. « Stonewall » Jackson. La vue au sommet est sublime surtout en fin de journée.

 

 

C’est probablement le plus bel endroit pour profiter du coucher de soleil.

 

En dehors de ce parc qui est vraiment situé aux portes d’Atlanta, il existe un grand nombre de lieux à découvrir en Géorgie en particulier les plans d’eau et les rivières qui offrent de beaux espaces pour la balade ou la pratique des sports nautiques.

 

 

Le Southern Living pour les familles gourmandes

 

La cuisine du Sud-Est des Etats-Unis est très riche en saveurs et en couleurs. Elle s’est diversifiée au fil du temps grâce au mélange des cultures africaines, anglaises, écossaises, irlandaises, françaises et amérindiennes.

 

 

Aujourd’hui elle est connue pour son thé glacé offert dans toutes les maisons comme rafraichissement et à la carte de tous les restaurants, pour son poulet frit et plats à base de maïs comme le corn bread.

Les pâtisseries du sud sont aussi très réputées comme la tarte aux noix de pécans qui est un vrai régal mais aussi tous une multitude de desserts à base de pêche bien évidemment.

Il existe un livre qui est devenu une référence pour la cuisine du sud des Etats-Unis, il s’agit du Southern Living Cook Book qui regroupe les recettes des grands classiques. C’est une vraie mine d’or pour les amateurs de cuisine.

 

Si vous avez envie de goûter aux spécialités du Sud-Est des États-Unis comme la pecan pie, le corn bread, je vous propose les recettes que nous avons testé sur le blog : Les délices d’Anaïs.

 

D'autres idées de circuits en famille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.