Perdre son enfant dans la foule quand on est en voyage à l’étranger, est la principale peur des parents de jeunes enfants marcheurs. En effet pour son éveil et son développement, il est préférable de le laisser marcher quand il le souhaite mais suivant les lieux visités, il peut être difficile de le canaliser suffisamment rapidement avant de le perdre.

Voici plusieurs astuces et recommandations pour tenter d’éviter ce grand moment d’angoisse:

 

1- Faire semblant de perdre son enfant:

 

Je sais! ça peut paraître un peu cruel mais suivant l’enfant c’est très efficace!

Quand nous étions en Russie sur la Perspective Nevski, devant un grand centre commercial, Mini Voyageuse nous a fait une crise et ne voulait plus donner la main. Je l’ai donc pris à part pour lui expliquer qu’elle allait se perdre si elle courait partout après les pigeons. Bien sûr, Mini Voyageuse n’a rien écouté et s’est éloigné. Heureusement, je l’avais à l’oeil mais du coup je me suis discrètement caché derrière elle, et la suivait des yeux. Tout à coup, elle s’est vue toute seul et a commencé à paniquer.

Après 30 secondes où elle s’est mise à courir à l’opposé, je la rattrapais donc et la rassurais en lui expliquant qu’il ne faut surtout pas courir lorsqu’on se perd et que surtout on donne la main à ses parents.

Bon c’est vrai; je ne sais pas vraiment si les psys seraient d’accord avec moi…

 

2-Mettre un harnais ou « laisse » de sécurité:

 

Sujet à controverse! Pour que les parents puissent profiter plus tranquillement de leur promenade, il existe des harnais de sécurité de promenade ou « laisse ». Je trouve cela un peu « too much » mais il est vrai  que si vous avez des jumeaux ou des triplés, il est impossible de courir partout à la fois.

Maintenant ces Harnais de sécurité qui vous évitent de perdre votre enfant se sont bien améliorer, vous en avez qui se cachent dans une sorte de sac à dos coccinelle, chien, lapin etc… Edit du 8/11/12: vous trouverez des harnais de sécurité intégré dans des petits sacs à dos rigolos Little Life  sur la boutique

 

fish2

La première fois que j’ai vu ces Harnais de sécurité enfant, c’était à Malte, où là-bas aucun parent ne laissait ces enfants de moins de 3ans marcher sans cet accessoire.

 

Si vous trouvez que le harnais est trop visible et que vous avez du mal à supporter le regard des autres, il existe une « laisse-bracelet » qui se porte de poignet à poignet et cela vous permet de garder votre enfant à portée de main.

 

3- Mettre une étiquette de contact:

 

Aucun parent n’étant infaillible, il vaut mieux prévoir de donner des renseignement à la personne qui trouvera votre enfants’il se perd suite à un moment d’inattention. Cela nous est arrivé sur la plage et la personne qui a trouvé Mini Voyageuse nous a passé un coup de fil, nous étions à 150m les uns des autres mais cela nous a permis d’être tout de suite rassurés.

 

 

Cette étiquette de contact peut s’accrocher autour du cou de l’enfant ou si vous craignez que cela l’étrangle, vous la passez au passant de la ceinture de pantalon. Cliquez ici pour télécharger un modèle que vous plastifierez.

 

Bracelet enfant identité LittlelIfe

 

 

 

Depuis quelques temps de nombreux bracelets contact rigolos apparaissent . Il suffit de noter toutes les coordonnées sur le papier intérieur et voilà votre Mini Voyageur en sécurité ou presque!! Et comme ils sont beaux et assortis aux sacs à dos, votre enfant les portera plus facilement!

 

4- Mettre un repère coloré sur l’enfant

 

Lorsque vos enfants sont plus grands et qu’ils connaissent les coordonnées de téléphone des parents, il est simplement judicieux de les habiller de telle sorte que vous les repérerez du premier coup d’oeil au milieu d’une foule.

Mini Voyageuse s’est amourachée d’une casquette orange flash, que je ne trouvais pas trop à mon goût, mais en fait après un week-end avec plusieurs familles où nous avons beaucoup promené, j’ai trouvé cela super qu’elle porte sa casquette flash. Nous la retrouvions elle et ses amis très rapidement au milieu de la foule.

Vous pouvez tout aussi bien choisir un T-shirt un peu flash, ça tombe bien le fluo revient à la mode et l’orange et l’anis ne se sont jamais autant portés…

 

5- Définir un point de repère pour se retrouver

 

Quand les enfants sont plus grands et que vous arrivez dans un endroit surpeuplé, prenez le temps de repérer un lieu où l’enfant doit revenir s’il vous perd.

Le mieux c’est de choisir ce lieu près de l’accueil où une personne pourra le remarquer et ainsi tenter de vous retrouver plus vite.

 

 

Et vous, avez-vous déjà perdu votre enfant, et quelles solutions utilisez vous pour éviter cela?

 

 

Print Friendly

17 Réponses

  1. Sinje

    Bonjour !
    C’est vraiment une des plus grosses craintes, même sans être en voyage.
    Une amie m’expliquait sa technique à apprendre aux enfants : revenir au dernier point où on était ensemble ! Un enfant perdu peut s’éloigner très rapidement du lieu où on était, même avec ses petites jambes ! Lui apprendre de revenir sur ses pas et aller à l’endroit où il était sans s’en éloigner permettra de faire des recherches en cercles concentriques et le retrouver plus rapidement !
    Belle journée

    Répondre
  2. Camille

    Chouette article…c’est sûr que ça fait toujours peur…
    Depuis que les enfants savent bien dire qui ils sont (mais pas forcement plus…), je leur explique systématiquement qu’il faut aller voir un adulte et dire son nom et qu’il est perdu … pour que celui-ci l’aide / aille voir la personne ad hoc (accueil dans les centres commerciaux, policiers, surveillants, ….) pour nous retrouver.

    Répondre
    • Sandrine

      Bonjour Camille,

      effectivement, le coeur s’emballe très vite quand on s’est aperçu que Mini Voyageuse nous avait fait faux bond sur la plage. Et tout ca en 5 min alors que M. Papa s’était éloigné d’une cinquantaine de mètres simplement. Maintenant elle s’est notre n° de tél, son nom, son adresse; on se dit que c’est presque gagné!

      Répondre
    • Sandrine

      Ca c’est bien mais ça ne dure qu’un temps! Attention au moment de la phase du non! Mais on en passe tous par là et on gère tant bien que mal!

      Répondre
  3. Catsoune

    Comme on part souvent dans la précipitation, on ne prévoit rien.
    Ce n’est qu’une fois sur place que l’on commence à avoir peur, alors on écrit au bic sur l’avant bras et la main un numéro de gsm.
    On trouve toujours bien un bic pour écrire.

    Répondre
    • Sandrine

      J’ai créé une petite fiche que vous pouvez compléter, et l’accrocher à la ceinture de votre petit ou autour du coup s’il est plus grand. Si vous avez le temps
      😉

      Répondre
  4. Céline 34140

    Je viens de découvrir le site du  » bracelet rouge » qui est conçu pour porter les initiales de l’enfant et le numéro de téléphone des parents à contacter à 8€ les deux bracelets ! Je faisais la recherche car nous partons dans un parc d’attraction bien connu et je n’ai qu’une crainte c’est que ma fille de 3 ans s’égare en courant après une princesse ou un autre personnage ! Et ça c’est juste génial je trouve, en plus sa couleur rouge fait qu’il est repérable sur nos bambins !

    Répondre
  5. gonzague

    bonjour,

    moi j’ai choisi la solution bracelet d’identification. Bien sur ca ne m’ evite pas de perdre un de mes enfants, mais je suis rassure de savoir qu’en montrant leur bracelet sur lequel est inscrit mon numero de telephone, je serai contacte rapidement. http://www.datavitae.com en a des tres esthetiques !

    Répondre
  6. mammaKat

    Bonjour
    nous partons en avril-mai en Chine … et c’est un période de vacances aussi pour les chinois ..et la notion de foule prend une autre ampleur … donc je panique à l’idée de perdre mon fils de 12 ans … même s’il est plus âgé que Mini voyageuse … il n’ a pas envie de se perdre au milieu de la foule … il propose que l’on achète une corde style escalade … avez vous d’autres idées conseils à nous donner (en plus du bracelet d’identification) ? On l’a perdu une fois sur une plage de la côte d’azur , c’était horrible … heureusement qu’il avait pu retrouver la route du camping et la caravane … je ne voudrais pas revivre ça à Pékin …. (il aura aussi un portable) merci d’avance à tous …

    Répondre
  7. angélique

    Moi ponctuellement c’est mon numéro de téléphone au stylo sur le bras,poignet de l enfant en plus de la couleur flashy 😉

    Répondre
    • Sandrine

      Bonjour Angélique bienvenue dans la communauté des parents voyageurs! Effectivement c’est une bonne solution de dépannage! et on reste plus zen!

      Répondre
  8. iTAG bluetooth

    Je me permets de vous donner une toute nouvelle astuce : l’utilisation d’un iTAG anti-perte bluetooth. Ce petit accessoire connecté à votre mobile vous alerte par son alarme dès que votre enfant dépasse la zone de sécurité. Il trace dans le même temps un marquage gps sur une carte consultable depuis votre mobile. L’iTAG a l’avantage d’être joli, peu cher (en dessous de 20 euros) et très peu encombrant (il tient dans la poche). Je pense que c’est la solution rêvée pour toutes les familles désireuses de passer des vacances en toute sérénité :-)

    Répondre
  9. denos

    nous à Disney, nous sommes à peine rentré dans le parc, que notre plus jeune fils s’est perdu 2 fois en 30 min, gros stress.
    n’ayant rien sous la main, j’ai pris mon écharpe, j’ai accroché une extrémité à mon pantalon et l’autre autour de lui, ce qui fait qu’il pouvait pas s’éloigner de plus d’un mètre de moi… on a commencé à revivre et heureusement, car si vous saviez le nombre de fois où je l’aurais perdu, sinon!!
    des gens se moquaient, elle est obligée d’attacher son gamins comme un chien.
    et, même si c’était vexant, je préférais ce genre de réflexion que de perdre mon fils (et je suis sure que ce serait arrivé sans écharpe)
    d’autant plus qu’ Il a presque 4 ans mais ne sait presque pas parler (retard) , s’il s’était perdu, il aurait à peine su dire son prénom. donc il avait aussi un bracelet d’identification en +, mais je ne pense pas qu’il aurait penser à le montrer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.