Troisième article pour tout savoir sur le voyage en avion avec un nourrisson et enfant . Après les étapes du départ, puis l’article sur le repas, le sommeil et les jeux de vos enfants pendant le vol, voici les dernières recommandations de Florence, maman voyageuse qui prend régulièrement l’avion pour rejoindre la France depuis l’Australie avec ses enfants.

 

Astuces dans l’avion

 

·         Essayez d’anticiper au maximum les besoins de votre enfant. Si l’heure du repas approche, n’attendez pas que votre enfant soit affamé et grincheux, et demandez aux hôtesses de faire chauffer son repas/biberon en avance (au bain-marie ca peut prendre du temps parfois 30 min…) et si possible donnez à manger à votre enfant avant que votre repas soit servi. Certaines compagnies sont tres arrangeantes et mettront votre plateau repas de côté pour que vous puissiez nourrir votre enfant en premier, ou bien il serviront un parent en premier pour que les parents puissent se relayer avec les enfants,

·         De même, n’hésitez pas à vous promener dans l’avion avec bébé, souvent les hotesses/stewarts sont ravis de faire des risettes aux petits (les hôtesses de Singapore Airlines ont pris des photos des enfants et nous les ont envoyées par email !) et ça vous occupe un certain temps. A force de faire des aller-retours dans l’avion il y a bien un moment où bébé va fatiguer ! De ce point de vue l’âge le moins facile pour un voyage en avion c’est la tranche 12 – 18 mois quand ils commencent à marcher et ont envie de tout explorer. A partir de 3 ans, ils sont juste contents de rester assis sur leur siege et regarder la télé,

·         Pour l’embarquement, les hôtesses appelent systématiquement les familles avec enfants en premier. Grosse erreur !! Surtout si vous embarquez pour un long vol, je vous conseille vivement d’embarquer en dernier. Le seul désavantage d’embarquer en dernier c’est qu’il ne reste généralement plus beaucoup de place dans les compartiments pour les bagages à main. Mais bon je préfère ça que de passer 45 min dans l’avion au sol dans le chaos avec les gens qui poussent, cherchent leur siège etc…à chaque fois, mes enfants pleurent à ce moment là (quand ils sont bébé) car il fait chaud (la clim ne se met en marche que quand l’avion démarre), tout le monde est un peu énervé. Et une fois que l’avion decolle, on entend plus un bruit !

·         Si bébé voyage sur vos genoux, les hôtesses vous donneront une petite ceinture que vous attacherez à la votre. Les hôtesses pourront vous aider. Si vous voulez dormir tranquille, je vous conseille de garder votre ceinture attachée pendant le vol – sinon les hotesses vous réveilleront en cas de turbulences – et de garder bébé attache sur vous s’il s’endort contre vous. Dans ce cas les hôtesses vous laisseront dormir bebe et vous. Si bébé est dans sa nacelle en cas de turbulence, les hôtesses vous demanderont de le prendre avec vous pour des questions de sécurité – ca peut etre assez penible de devoir reveiller bébé pour 5 min de turbulence (certaines compagnies allument le signal lumineux à la moindre petite vibration…) d’où ma suggestion de dormir avec bébé contre soi avec sa ceinture,

·         Prévoir un porte-bébé qui peut s’avérer utile meme dans l’avion. Personnelllement je ne m’en sers que pour porter bebe dans l’aeroport mais certaines familles s’en servent aussi dans l’avion surtout si bébé refuse de dormir autrement que dans le porte-bébé.

 

Astuces avant le voyage

 

·         La préparation avant le voyage est importante aussi. Les enfants ressentent notre stress. Lorsque nous partons en France, je fais donc toujours en sorte de m’organiser en avance. Les valises sont prêtes la veille ainsi que les bagages a main. Le jour du depart, j’emmène mes enfants se promener au grand air, pour que l’ainé se depense au maximum. J’évite le sucre autant que possible. On arrive tôt a l’aeroport. Une fois le parcours du combattant terminé (enregistrement, douanes, sécurité) on file à l’aire de jeu de l’aéroport (c’est le cas à Sydney ou Singapore) pour qu’il puisse se défouler encore un peu plus.

·         Pensez également à emmener les enfants chez le médecin la veille du départ pour vérifier que tout va bien, surtout au niveau des oreilles,

·         Essayez de faire téter/boire les enfants au décollage et surtout a l’atterrissage. Mes fils s’endorment quais systematiquement au décollage et à l’atterrissage donc je n’ai jamais vraiment réussi à les faire téter a ce moment la, et aucun probleme, pas de hurlements, rien.

 

J’espère que ces quelques trucs vous aideront. Pour ma part, les derniers trajets avec mes deux enfants se sont très bien passés, on a souvent droit aux félicitations des hôtesses et autres passagers – les mêmes qui nous regardaient de travers quand ils nous voyaient arriver avec deux enfants dont un bébé de 6 mois pour un vol de 14h !! J’avoue n’être pas peu fiere quand j’entends ensuite des commentaires comme « c’est incroyable on ne les a pas entendus ! ». Mon fils aine a déjà pris plus de 20 fois l’avion, 3 fois pour l’Europe, la Thailande, Bali, Fiji etc…et plus il grandit plus c’est facile. A bientôt 4 ans, il est completement autonome sauf pour les toilettes. Pour bébé #2, premier vol à 3 mois, puis à 6 mois, un debut encourageant pour la suite ! Bon voyage !

 

Merci beaucoup Florence! Et je te souhaite encore pleins de bons voyages avec tes enfants.

En tout cas c’est très encourageant de voir que des parents s’en sorte avec les honneurs lors d’un voyage en avion aussi long avec des enfants. Alors à vous de jouer pour passer un moment agréable en avion avec bébé et enfant.

Pour en savoir plus sur comment gérer le passage par l’aéroport, c’est ici. Retrouvez également toutes nos astuces pour prendre l’avion avec des enfants

 

Print Friendly

6 Réponses

  1. lemonnier coline

    to florence,
    Salut, je vis moi aussi en australie, depuis 4 ans maintenant, et nous partons, mon compagnon notre fille et moi-meme pour la france ds 3 semaines pour qu’elle puisse rencontrer ses grands-parents.
    Ca sera notre premiere traversee avec notre fille de 6mois, et depuis 1 mois je ne fais que penser a tout ce que je dois penser a prendre pour l’avion et puis pour la france.
    Je crois que je me stress un peu trop pour rien, nous sommes de nature baroudeurs et nous avons l’habitude de ne jamais rien planifier et de tjrs partir sur l’intuition, sauf que la , avec notre choupette, je me dis qu’il faut absolument qu’on s’organise, mais je ne sais pas comment.
    Je dois etre probablement a ma 25eme liste (ce que je dois acheter, ce que je dois prevoir pour l’avion, ce que je dois prevoir pour la france….) bien sur elles sont toutes plus ou moins perdues quelque part ds la maison et je me retrouve a en refaire une enieme.. bref ce voyage est tout aussi excitant que stressant….
    Alors si tu avais un truc au quel penser, le truc le plus important a ne pas oublier pour un voyage de 26h, quel serai t-il?
    i hope i didn’t bother you
    Cheers,
    Coline.

    Répondre
    • Marion

      Coline,

      Bonjour je m’appelle Marion et je vais faire le meme voyage que tu as fais l annee derniere avec mon petit qui aura 6 mois. je vis sur Sydney egalement depuis bientot 3 ans.
      je ne sais pas si tu as recu des reponses a tes questions l’annee derniere mais je t’avoue qu’un petit coup de pouce m’aiderai bien cette annee. as tu des tips et autre conseilles a me proposer??
      le depart est dans 2 semaines et le stress monte bien!!
      Merci de me repondre si t’as 2 minutes a me consacrer.
      Cheers.
      Marion

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.