SOLDES EN COURS Timbre Equipezvous_compressed

On part à Lanzarote, petite île des Canaries, aux paysages incroyables entre désert et volcans… Isabelle nous donne pleins de conseils pour découvrir Lanzarote différement avec des enfants, avec une mention spéciale pour la découverte spéléo…

 

Lieu du voyage: Lanzarote (Canaries).

Pouvez-vous vous présenter, nous donner l’âge de vos enfants durant ce voyage en famille et l’année du voyage à Lanzarote (Canaries) et sa durée?

Je suis Isabelle, 35 ans, maman de Meije (8 ans) et Capucine (3 ans et demi), et mariée à Yannick (41 ans).
Nous sommes partis 10 jours.

 

Comment avez-vous préparé ce voyage avec vos enfants?

guide lonely planet « voyager avec des enfants » pour le choix de la destination : îles canaries (avant de lire ce livre, je pensais que les îles canaries étaient des usines à béton et touristes).
Puis guide lonely planet « îles canaries » pour le choix de l’île.
Carte Kompass au 1/50.000è et GPS.
très nombreux blogs et sites divers.

>> Tous nos guides enfant sur l’Espagne

 

 

Où avez-vous dormi sur Lanzarote (Canaries)? N’hésitez pas à nous faire partager vos bonnes adresses?

Chez Pedro Urrestarazu (famarasurf@hotmail.com): Petit bungalow de 55 m2 à Famara, à 5 min à pied de la plage (baignade dangereuse, c’est surtout pour admirer les kite-surfs et surfs, jouer dans le sable et les mini dunes). Coin très tranquille, loin du bruit des stations balnéaires.

 

>> Tous nos hébergements en Espagne testés et approuvés

 

Et comment est la nourriture pour les enfants? Est-ce adapté à leur gout? Avez-vous de bonnes adresses pour manger?

Nourriture à peu près idem qu’en France, sauf que beaucoup moins de fromages, des pâtisseries très lourdes, peu de fruits et légumes dans les supermarchés, pas de pom’potes (sauf dans les supermarchés des stations balnéaires). Globalement nourriture de moins bonne qualité qu’en France, et moins de choix. Par contre c’est moins cher. De très nombreuses supérettes partout.

On a beaucoup apprécié manger à la ferme Los Pardolas (pas cher), et au resto de la Caleta de Famara « El sol » (cher, mais vraiment excellent, juste à côté de la plage où les enfants pouvaient jouer en attendant les plats).

L’eau est potable, mais pas très bonne au goût : c’est de l’eau de mer désalinisée (pas de cours d’eau sur l’île). On trouve de l’eau minérale partout, en gros bidons également.

 

Quel climat avez–vous eu lors de votre voyage à Lanzarote (Canaries)? Quel type d’habits faut-il prévoir pour ce voyage?

En avril : beau tous les jours (avec des nuages de temps en temps), pas de pluie (très sec), et pas mal de vent.
Il faisait 16°C la nuit et 25 maxi le jour. Mais avec le vent, on était bien contents d’avoir des polaires ou coupe-vent.

L’eau était froide, même dans les endroits réputés plus chauds. Combi néoprène appréciée pour les enfants (au moins un T-shirt de chez Décathlon pour rester au chaud dans l’eau).

Attention aux coups de soleil : comme il y a du vent, on n’y prend pas garde

 

Avez-vous utilisé des accessoires de voyage ou du matériel spécial pour les plus jeunes ? (poussette, sac à dos de portage, autres…)

Non, les enfants étaient assez grands. On a remarqué que les restos et musées étaient bien équipées (table à langer, chaises hautes).

 

 

Qu’avez-vous visité pendant ce voyage à Lanzarote (Canaries)? Comment organisiez-vous les journées avec vos enfants?

Pour l’organisation des journées, chaque jour on allait dans un coin de l’île différent en regroupant les activités pour minimiser les kilomètres. A midi on pique-niquait (souvent sur une place de jeux, comme ça on a l’ombre des arbres et la supérette pour la glace en dessert). On rentrait vers l’heure du repas du soir, ou plus tôt pour profiter de la plage de Famara à côté de chez nous. Les filles pouvaient encore jouer dans le bungalow et dehors (température toujours agréable, muret anti-vent, jardin). Quelques restos de temps en temps. Repas pris au bungalow sinon.

Nous avons visité plusieurs plages : Famara, Jabillo (parfaite pour des enfants, mais du monde), 2 criques à l’est d’Orzola, Janubio (sable noir et chaud), et des piscines naturelles vers la pointe de Ginès (accès par une piste, attention mer dangereuse, il faut rester sur les piscines les plus hautes). Pour les piscines naturelles, on a passé la journée absolument tout seuls.

Des randos sur des volcans : El cuervo (cratère avec de l’olivine -mais on en trouve sur le parking aussi!), très facile et aménagé, Los Helechos, la caldera blanca (superbe), Penas del Chache (pas inoubliable). Et puis dès qu’en voiture on voyait un coin qui nous plaisait, on s’arrêtait et on marchait un peu. Il y a des volcans partout, des champs de lave, la mer… c’est très dépaysant pour les dauphinois que nous sommes !

Spéléo (je pratique depuis plusieurs années) : on a traversé un tunnel de lave. Il en existe plusieurs sur l’île, dont 2 sont aménagés pour les touristes. Nous sommes allés dans un non aménagé, on était seul toute la journée. C’était extraordinaire, rien à voir avec nos grottes françaises. Il existe des organismes sur place qui organisent des visites avec guides, je pense que l’investissement vaut vraiment le coup (plutôt que d’aller à celles aménagées). Pas d’organisme à recommander, nous y sommes allés par nos propres moyens… mais c’est une activité dangereuse, nous l’avons fait car je pratique depuis longtemps en France. Prenez un guide sur place, vous ne le regretterez pas.

Une excursion d’une heure en sous-marin à -35 m de profondeur à Puerto Calero : vraiment super, on a vu plein de poissons en banc, 3 raies, toute la vie sous-marine dans les épaves et au fond de l’eau. Mieux qu’un aquarium ! On avait peur de « l’attrape-touriste », mais ce n’était pas le cas du tout. Les enfants étaient ravis, et nous aussi ! On a complété par un tour en bateau de 20 minutes pour les filles et moi (le papa nous rejoignait en voiture au port d’arrivée du bateau).

 

Parc des volcans de Timanfaya : on y était dès l’ouverture, donc pas de queue… exceptionnel. Même si c’est archi touristique, les paysages sont déroutants, déconcertants. Et ce ne sont pas les mêmes que lors des randos qu’on avait faites. Les animations scientifiques étaient sympas pour les enfants (et les grands !). Ensuite on est allé au centre d’information sur les volcans : de jolies photos. On a fait aussi la classique balade en chameau (pour les enfants…) c’est rigolo, et pas très confortable car ils marchent à l’amble (là, c’est l’attrape-touriste, mais les enfants ont adoré…)

On a passé plusieurs heures à la ferme los Pardolas. Visite de la ferme, on donne à manger aux animaux (du pain sec… mais les animaux sortent de leur enclos et se baladent dans la ferme). On y est resté manger, il y a des jeux pour enfants, et on pouvait aussi y faire de la poterie. Très bon repas sur place et pas cher. Pendant qu’on attendait les plats, ils prêtaient des livres sur la faune et la flore locale.

Tourisme en voiture, pour la vue (et c’est tout joli) : le mirador del rio, les salines de janubio, los hervideros, les vignobles de la geria, el golfo.

A Teguise, visite de la ville (pas le jour du marché, pour être tranquille). Jolie ville. Meilleure place de jeux de l’île!!!

Et visite du château de Santa Barbara, dédié aux pirates. Petit cratère dont on fait le tour en 10 minutes devant le château, sympa à faire.

 

 

Quel est votre meilleur souvenir de ce voyage en famille à Lanzarote (Canaries)?

pour le papa : les piscines naturelles et les volcans
pour les enfants : le sous-marin et les volcans
pour moi : la spéléo, les piscines naturelles, les volcans parce que paysages déroutants et quasi solitude (incroyable aux Canaries !) -et puis aussi le sous-marin…

 

 

Quels sites recommandez-vous de voir ou quelles activités sont à faire absolument avec les enfants?

Le parc de Timanfaya

Les criques à l’est d’Orzola pour se baigner (il n’y a que l'embarras du choix et plusieurs parkings), les piscines naturelles (plein de vie aquatique et rochers pour s’amuser)

Le sous-marin

Un tunnel de lave

Aller voir un cratère de volcan (là aussi, il n’y a que l'embarras du choix : La caldera blanca pour ceux qui marchent déjà bien, et pour les plus petits, El Cuervo sera parfait).

Prévoir du temps pour que les enfants jouent aux places de jeux…

 

Qu’est-ce qui vous a déplu (visite, façon de voyager, ambiance…) et qu’il vaut mieux éviter?

On a moins aimé les stations balnéaires : Puerto del Carmen et Puerto Calero. Beaucoup trop de monde, tout est cher, trop de musique forte (même sur la plage de Jabillo on entendait celle des hôtels à côté !).

On avait réservé une excursion en bateau à fond plat, mais l’organisme s’est trompé de date dans la réservation. Du coup on ne l’a pas faite. Et apparemment on n’est pas les seuls.

On a appris après que c’était moins intéressant que le sous-marin et qu’on risquait le mal de mer (alors que le sous-marin est hyper stable).

 

Avez-vous eu quelques « galères » et si oui lesquelles?

– en arrivant sur place, pas de réseau avec mon téléphone (opérateur free, forfait à 2€, option monde pourtant bien activée). Apparemment, le problème est récurrent à l’étranger. Je n’avais pas eu le pb à Londres et Barcelone moins d’un an avant, donc je ne m’étais pas inquiétée… mon mari qui était chez orange n’a pas eu ce souci, heureusement, car on avait besoin du téléphone pour contacter notre hôte.

achat des billets 8 mois auparavant sur iberia… 2 changements d’horaires de vols entretemps qui nous ont obligés à quelques modifications (notamment une correspondance qui n’était plus assurée). Et surtout, le jour du départ, grève des contrôleurs aériens en France. La veille on a reçu un mail pour nous avertir que notre avion était annulé... iberia nous a appelé 1 heure plus tard pour proposer une autre solution (3 vols et 10 heures de voyage, arrivée à 21h au lieu de 13h). Donc ils ont bien géré car la grève n’était pas de leur responsabilité. On n’a rien payé de plus que ce qu’on avait payé 8 mois plus tôt.

– le wifi qui n’a jamais marché malgré tous les essais de notre hôte… donc connexion internet payante (pour regarder la météo et surtout vérifier qu’il n’y avait pas de modifications pour l’avion au retour).

– escale obligatoire avec nuit à Madrid au retour : en montant dans l’avion à Lanzarote, les confitures de cactus achetées sur place sont passées sans problème en cabine. A Madrid, les confitures ne passaient plus le contrôle (considérées comme liquide !). J’ai dû les faire passer en soute…


Quelles précautions avez-vous prises pour visiter la à Lanzarote (Canaries). avec des enfants (sécurité, santé, protection solaire, qu’avez-vous mis dans la trousse à pharmacie.)?

Aucune, pas plus qu’en France (j’ai vérifié auprès de l’Institut Pasteur). Si ce n’est de leur expliquer que les cactus ça pique ! (il y en a partout et ils étaient en fleurs).

 

Avez-vous des conseils pour d’autres voyageurs concernant un voyage en famille en à Lanzarote (Canaries).? (vêtements, astuce de voyage etc…).

C’est une excellente destination pour de jeunes enfants : l’accueil est 5 étoiles, partout où on allait les personnels et locaux étaient très accueillants et souriants avec nos enfants (les touristes pas toujours, mais les locaux oui).

On a offert beaucoup (trop) de bonbons aux enfants, plusieurs entrées sont gratuites en-dessous de 4 ans, je pense même n’avoir pas payé certaines entrées vu la somme dérisoire qu’on m’a demandée ! Les gens sont patients avec les enfants. Il y a des menus enfants partout, des places de jeux partout (avec toujours une épicerie ouverte à côté pour s’acheter une glace). Et pourtant je ne parle pas espagnol !
Le sentiment qu’ici, avoir des enfants ouvrent les portes au lieu de les refermer.

 

Comment occupiez-vous les enfants durant les trajets? Quelle sorte de jouet ont-ils pris pour ce voyage?

Pendant qu’on attendait dans l’aéroport, j’ai offert des nouveaux jouets aux enfants : ardoise magique, cahiers de jeux. J’ai toujours des feuilles et de quoi dessiner.

A bord d’un des avions, les hôtesses ont offert des jeux aux enfants. En attendant l’autorisation de décoller, le commandant de bord a même proposé aux enfants de l’avion de venir visiter le cockpit ! Je n’avais plus vu ça depuis le 11 septembre 2001 (et ça rassure les passagers sur l’absence de tendance suicidaire de l’équipage…)

Sur place, on avait un mémory et un jeu des sept familles, mais les filles ont préféré jouer avec les coquilles d’escargots ramassées, les cailloux du jardin, les épuisettes et jouets de plage (achetés sur place, et laissés sur place), les chaises longues du bungalow. Et puis doudou bien sûr!

 

Quel budget en moyenne par jour avez-vous dépensé lors de ce séjour en à Lanzarote (Canaries). ?

Logement : 450 € (prix négocié), environ 55 m2 avec 2 chambres, 2 WC, salon, terrasse, jardin, cuisine (équipée très light !), lave-linge, tuyau d’arrosage (pratique pour nettoyer les pieds plein de sable quand on rentre de la plage), parking. Supérette à 5 min à pied.

Hôtel à Madrid : Petit Palace Madrid Aeropuerto choisi pour son prix (1 chambre pour 4 = 80€ sur booking.com) et sa proximité avec l’aéroport, accessible en navette gratuite. (http://fr.petitpalacemadridaeropuerto.com/).

Avion : 1250 € pour 4, acheté 8 mois à l’avance directement sur le site d’iberia.
Voiture : 200 € pour 10 jours chez cabrera medina, avec 2 sièges auto. Location de voiture INDISPENSABLE pour rayonner sur l’île et aller dans les coins perdus et sauvages.
Activités diverses, nourriture et essence : 600 € (dont 175 rien que pour le sous-marin).

 

Pouvez-vous nous décrire votre itinéraire/ programme pour votre voyage?

On est resté à Famara, et de là on a rayonné sur toute l’île qui est petite (70×30 km). On était jamais à plus d’une heure de route du logement, même aux extrémités de l’île.

On a évité au maximum les coins trop fréquentés (sauf le parc de Timanfaya et le sous-marin). On a donc passé beaucoup de temps au calme, c’est possible aux Canaries !

Merci à Isabelle pour sa participation. Vous pouvez retrouver ce joli voyage sur son blog le Pourquoi pas 4. Vous aussi n’hésitez pas à nous raconter vos voyages en famille via nos interviews

 

Moi, je suis bien tentée de voir une autre île des Canaries après Tenerife, alors bien envie d’aller à Lanzarote avec mes enfants… et vous?

 

2 Réponses

  1. Chavanes Paul

    Bonjour,

    C’est plus une question qu’un commentaire. Je fais également de la spéléo et je parts à Lanzarote en janvier. Je cherche des info sur les grottes en visite libre, mais je ne trouve pas grand chose… Est ce possible d’être mis en relation avec Isabelle pour avoir plus d’info sur les grottes qu’elle a parcourue la-bas ?

    Merci en tout cas pour l’article, même si je ne part pas avec des enfants, il y a pleins de bon conseils pour tout le monde !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager avec un ami