1 mois en Egypte en famille

vacances de 30 jours en Egypte en temples et mer

Oh la la, que je me suis régalée en préparant ce témoignage sur le voyage en Egypte en famille de Mathilde. Ce pays est vraiment une destination que je rêve de visiter depuis mon adolescence, bercée par les récits plus ou moins réaliste de Christian Jacq. Parcourir les pyramides, les déserts égyptiens, remonter le Nil en bateau sont autant d’expériences extraordinaires que notre famille a testé pendant leur voyage d’un mois.

Le retour de ce nouveau voyage de Mathilde m’a enchanté comme leurs précédents voyages à Madagascar, en Indonésie, au Sulawesi ou en Thailande! Alors je vous invite à lire ce résumé et de prolonger l’expérience sur leur blog!

Lieu du voyage : Egypte

Pouvez-vous présenter, nous donner l’âge de vos enfants durant ce voyage en Egypte en famille (l’année et sa durée) ?

Nous sommes les 3 ChAtONs En VaDrOUiLLe, un couple de saisonniers avec une fille de 11 ans. Nous avons beaucoup de temps libre, et nous en profitons pour voyager.

Nous rentrons d’un voyage de 30 jours en Egypte, en juin 2021.

Comment avez-vous préparé vos vacances en Egypte en famille ?

Comme à chaque voyage, nous nous procurons un guide papier (Le Routard ou Le Lonely Planet) et nous ne réservons jamais rien à l’avance pour nous ouvrir des opportunités une fois sur place. Je recherche également des informations sur internet, sur des blogs ou autres.

J’avais également emprunté tous les livres documentaires et autres sur l’Egypte à notre bibliothèque communale. Ma fille les a tous dévorés en temps record.

Quel itinéraire avez vous parcouru et que visiter lors de ce voyage en Egypte?

Le Caire : 2 jours

Mathilde et sa famille ont découvert la foisonnante capitale de l’Egypte en 2 jours. Les incontournables sites pharaoniques ont été visité comme les pyramides de Guizeh mais aussi les sites archéologiques un peu moins connus de Saqqarah – vaste complexe funéraire – et de Dahchour autre pyramide plutôt arrondi qui sont parmi les premières pyramides du pays.

Pour les pyramides de Guizeh, les 3 Chatons les ont rejoint après un long périple en bus (voir leur récit ici). C’est sur ce site que se trouve également le célèbre Sphinx. J’ai d’ailleurs découvert en les lisant que vous pouvez assisté à un spectacle son et Lumière le soir sur le site!

Il ne faut pas non plus, pour les amateurs de vieilles pierres manquer le musée Egyptiens. Vous y découvrirez la réplique de la pierre de Rosette, les fameuses statues de Touthankamon et bien d’autres trésors.

1 mois en Egypte en famille: que voir au Caire
Site de Quizeh et du Sphinx au Caire

Trajet en train de jour du Caire à Assouan : 1 jour

Ce trajet en train de 13 heures, normalement, permet de parcourir les plus de 800 km qui relient la capitale à cette ancienne capitale de la Haute Egypte. En cette période Covid, notre petite famille semble avoir profité d’un trajet très local, sans autres vacanciers autres qu’égyptiens, avec vendeurs ambulants à profusion permettant d’animer ce long trajet.

Assouan : 2 jours
Que voir à Assouan?

  • Le haut barrage: ce barrage créé il y a 50 ans a permis de dompter le Nil et ses inondations en créant le lac Nasser
  • temple de Kalabchah: temple démonté pour être sauvé des eaux lors de la création du lac Nasser
  • temple de Philae: autre temple sauvé des eaux
  • obélisque inachevé
  • Abou Simbel: Mathilde, Chaton et Chatounette ont rejoint le fameux temple de Ramsès 2, en minibus en AR à la journée depuis Assouan – Autre grand site sauvé des eaux, dont vous trouverez les infos dans le musée à l’entrée. C’
1 mois en Eqypte en famille itinéraire
Temple de Ramsès à Abou Simbel

Croisière en felouque sur le Nil : 5 jours

Le meilleur de l’Egypte pour nos 3 chatons! Voir plus bas pour en savoir plus! Les découvertes pendant ces 5 jours de navigation: le port de Daraw, et son marché aux bestiaux, la visite du temple de Kom Ombo, la carrière de grès de Djebel Silsileh et le temple d’Edfou

Louxor : 3 jours

  • Visites du 1er jour : Vallée des Rois, vallée la plus connue qui comporte 62 tombeaux. Notre petite famille en visitera 3 avec le billet d’entrée: tombeau de Ramsès III, tombeau de Merenptah, tombeau de Ramsès IXtemple d’Hatchepsout – visite du village des artisans (Deir el-Medineh) – halte aux colosses de Memnon
  • Karnak: visite du 2ème jour
  • 3ème jour: visite du Musée de la Momification et du Temple de Louxor

Hurghada : 15 jours

Direction la mer Rouge pour des vacances dans le voyage à Hurghada, immense station station balnée sur la côte ouest de la Mer Rouge! Au programme, plongée, snorkeling, kitesurf, parc d’attraction  Crazyland Park

Le Caire : 1 jour

Baptême de plongée en mer Rouge – Egypte

————————————————

------------------------------------------------

Tout pour préparer votre voyage 

------------------------------------------------

Tout pour préparer votre voyage en Egypte

————————————————

Où avez-vous logé lors de ce périple en Egypte? N’hésitez pas à partager d’autres bonnes adresses !

Il faut savoir que nous voyageons avec un petit budget. Nous nous retrouvons la plupart du temps dans des hôtels pour locaux, très loin des standings des hôtels de luxe all inclusive.

Où dormir au Caire?

Au Caire, nous avions trouvé un petit hôtel sur Booking très bien placé face au Musée Egyptien. L’entrée était franchement peu engageante mais c’était au calme, propre, pas cher et le personnel très agréable.

A Assouan, nous avons fait le tour des hôtels petits budgets et nous n’avons rien trouvé ! Une horreur ! C’est peut-être ici que nous aurions dû casser notre tirelire.

Où dormir à Louxor

A Louxor, notre hôtel était super ! Nous pensions avoir une chambre mais nous avons eu un grand appartement avec tout le confort : machine à laver, cuisine… Il y a une piscine où les Egyptiens y prennent le soir des cours de natation, ce qui crée une ambiance locale très agréable. Le tout placé pile poil entre le temple de Louxor et celui de Karnak, au bord de l’allée des Sphinx. Nous avons ainsi visité ces temples en partant à pied depuis notre hôtel.

Où dormir sur la Mer Rouge en Egypte?

A Hurghada, nous nous sommes trouvés un petit hôtel pas cher que nous adorions. Les côtes de la Mer Rouge égyptienne, c’est assez spécial. Tout ce que je déteste : des kilomètres de grands hôtels luxueux, que des plages privées et moche (pas de végétation, pas de roches découpées, pas de criques…), aucune authenticité. Mais nous étions là pour la plongée et le kitesurf à bas prix. Et se reposer !

Alors notre hôtel était parfait : placé dans le centre touristique, chouette piscine très propre, personnel adorable, chambre propre et bien climatisée… Pour 17 euros la nuit dans une chambre triple, sans petit-déjeuner.

De plus, juste en face, il y a un hôtel luxueux où, si l’on mange sur place, on peut profiter de toutes leurs infrastructures : piscines avec toboggans aquatiques, plage privée, spectacles le soir…)

—————————

Nos autres bonnes adresses

hotel famille

hotel famille

Plus d’hébergements testés et approuvés en Egypte

————————

Que faire en Egypte en famille ?

Les randonnées ?

Les randonnées en Egypte au mois de juin, on oublie ! Il fait beaucoup trop chaud ! Quand on fait 800 mètres à pied, on a l’impression d’être des Warriors !

Découvrir les pyramides avec les enfants

Les Pyramides bien sûr ! Puis les temples, les nécropoles, les musées… En Egypte, nul doute qu’il y a de quoi faire niveau visite !

La difficulté sera d’intéresser vos enfants. Nous avons eu de la chance car notre fille de 11 ans, du fait d’avoir lu avant des livres sur l’Antiquité en Egypte, était très intéressée par le sujet. Elle était surtout très fière d’en savoir plus que nous sur le sujet !

Le plus ludique, pour des enfants, est la descente dans les Pyramides (nous sommes entrés dans celles de Saqqarah et de Dahchour). Sportif et étouffant pour les parents, mais un amusement pour les enfants.

J’étais un peu réticente à montrer des momies à ma fille, mais bizarrement, cela l’a intéressée. Surtout les momies d’animaux, en particulier de crocodile.

Lors de la visite des temples entre Assouan et Louxor, nous avions un guide francophone : il adorait les enfants et mettait tout en œuvre pour intéresser notre fille avec des petites mises en scènes théâtrales où chacun devait participer.

Plongée dans la Mer Rouge

La plongée et le kitesurf ont été nos principales activités en Egypte, en dehors des visites.

Notre fille a effectué son premier baptême de plongée en Mer Rouge mais a ensuite préféré poursuivre en snorkeling (palme, masque, tuba). Nous avions tellement entendu parler des fonds marins de la Mer Rouge que nous avons été déçus au début. Alors bien sûr, pour qui n’a jamais plongé, c’est fabuleux, mais nous avons trouvé les fonds marins indonésiens bien plus riches. Après, les avis diffèrent : un plongeur français rencontré à Hurghada, lorsque nous lui disions cela, nous a rétorqué qu’il n’avait pas dû aller dans les bons endroits en Indonésie car il préférait largement les fonds égyptiens. Une Française, installée à Hurghada depuis 1 an et plongeant presque tous les jours, en voyant notre livret de plongée, nous a dit que nous avions pourtant fait les meilleurs sites de plongée à Hurghada.

Donc c’était très chouette, nous avons vu des tas de poissons et coraux, mais cela ne foisonne pas autant qu’en Indonésie et de plus il faut prendre un bateau : on ne peut pas voir de fonds marins intéressants depuis la plage d’Hurghada (de toute façon inaccessible si l’on est pas dans un hôtel qui donne sur la plage).

Par ailleurs, nous avons pu comparer les centres de plongée français et égyptiens. 160 euros la journée avec les Français, 37 euros avec les Egyptiens. La grosse différence notable : la qualité du matériel. Le matériel de plongée égyptien est déplorable. Clairement, c’est dangereux. Malgré cela, nous avons plongée 1 seule fois avec les Français, et 4 fois avec les Egyptiens car nous ne plongions pas très profond : pas de pallier à faire, donc prise de risque limitée. Et cela a été très formateur ! Maintenant, lorsqu’on nous demande de vérifier notre matériel, on sait parfaitement tout contrôler !

Apprendre le Kite surf sur la mer Rouge

Concernant le kitesurf, nous avons adoré. Nous avons eu un super prix, du matériel tout neuf, un moniteur on-ne-peut-plus pédagogue, une équipe joyeuse, un spot parfait, des conditions idéales. Notre fille avait une petite aile de traction pour s’initier à ce sport en nous attendant. Elle avait également ses devoirs à faire et une grande plage à l’eau à 29° pour l’occuper.

Descendre le Nil en felouque : notre meilleur souvenir de ce voyage en famille

Je ne sais pas si je dois considérer la descente du Nil en felouque comme une visite ou une activité. Mais ce qui est sûr, c’est que cela restera notre meilleur souvenir d’Egypte. Et pour une fois, nous sommes tous les trois d’accord !

Le calme, la sérénité. L’authenticité. Le juste équilibre entre visite, baignade, farniente, culture locale.

Profiter de la beauté du Nil en felouque

Les rives du Nil sont totalement préservées. Pas une seule construction. Une bande verte de végétation puis le désert à perte de vue. Des cultures fruitières, quelques villages typiques, des ruines de l’Antiquité et ces dunes de sables.

L’eau du Nil était incroyablement propre. Transparente. Les Egyptiens la boivent ! C’est dans ces eaux qu’on se rafraîchissait, qu’on se lavait, qu’on se brossait les dents.

Comment se passe une croisière en felouque sur le Nil en famille

La felouque, c’est un bateau à voile traditionnel. Le confort est très rustique : pas d’électricité, pas de WC, pas de douche. Pendant 5 jours et 4 nuits, on vit au fil du Nil, on dort à la belle étoile, on profite du vent et du courant.

Nous faisions des haltes régulières. On nous dépose à l’entrée d’une île, et on nous récupère à sa sortie. Nous traversions l’île à pied pour découvrir la population locale, les villages, les plantations. On visite des temples.

Ce qui nous a particulièrement marqué, c’est le marché aux animaux de Daraw. Quelle effervescence ! De là, nous sommes repartis avec de la viande de dromadaire pour expérimenter cela au dîner. Shisha, derbouka et chandelles sont à la demande.

Quand partir en felouque sur le Nil?

Par contre, je recommande cette expérience uniquement l’été. Lorsque vous êtes sur une « petite » embarcation à voile, et qu’un énorme bateau de croisière passe, c’est quelque chose ! Et c’est surtout très bruyant. Sur 5 cinq jours, nous en avons croisé 4, tous quasiment vides, car nous sommes de surcroît en période de Covid. L’hiver, lors de la saison haute des croisières, notre capitaine nous a expliqué que les bateaux de croisières étaient accolés cul à cul par dizaines. Un défilé constant. Dans ces conditions, j’imagine qu’on ne vit pas du tout la même expérience !

De plus, nous avons eu un peu froid pendant les nuits. Je relativise tout de même : au plus bas de la nuit, nous avons eu 26 degrés… Mais quand il fait entre 40 et 45 degrés la journée… D’ailleurs, le soir, nous nous roulions dans une couverture alors qu’il faisait 31 degrés… Mais nous avons toujours eu un petit vent qui, d’après notre équipage, nous a permis de ne pas avoir un seul moustique pendant toute la durée de la croisière.

Budget de la Croisière sur le Nil en felouque

La famille de mathilde a dépense 800€ environ pour ces 5 jours (voir le détail et le récit de cette éxpérience ici)

Circuit en famille sur mesure
Hotel famille testé et approuvé Voyages et Enfants
boutique Accessoire voyage bébéb et enfant
Voyages et Enfants blog forum groupe facebook

Qu’est-ce qui peut déplaire ou surprendre lors d’un voyage en Egypte avec des enfants (visite, façon de voyager, ambiance…)?

Dans le train entre Le Caire et Assouan, nous n’étions qu’avec des gens non habitués des touristes. Et le regard des hommes sur notre fille, en short court, nous a bien dérangés. Quand je dis « short court », je veux dire à mi-cuisse. A Hurghada, elle aurait pu être fesses apparentes que cela n’aurait choqué personne !

Les bakchichs sont régulièrement réclamés mais nous étions partagés entre le fait de trouver cela pénible et le fait d’avoir de la compassion pour eux. Depuis la révolution en Egypte, le tourisme avait bien chuté, cela avait commencé à reprendre doucement mais la Covid a tout arrêté net. A Louxor, cela serait 85% de la population qui vivrait du tourisme. La plupart du temps, nous étions seuls sur les sites touristiques. Alors on comprend que tout le monde vienne nous voir pour nous réclamer de l’argent. Néanmoins, cela n’a jamais été fait de manières agressives. Certains étaient insistants mais cela ne représente vraiment pas la majorité. Les gens étaient plutôt gênés de réclamer un pourboire.

Enfin, la chaleur peut vite devenir insupportable, surtout pour des jeunes enfants et en été.

Avez-vous des conseils pour d’autres voyageurs concernant un séjour dans cette région? (vêtements, astuce de voyage, etc.).

Il fait vraiment chaud l’été. Surtout dans le Sud de l’Egypte. Nous avons apprécié d’avoir un brumisateur avec nous. Protégez-vous bien du soleil (crème solaire, vêtements longs, bonne hydratation, chapeau)

Comment se déplacer en Egypte ?

Ne surtout pas rater le trajet en train entre Le Caire et Assouan : une longue traversée du Nord au Sud du pays qui donne un très bon aperçu du pays sans effort et surtout au frais sous la climatisation ! Nous recommandons de couper le trajet en deux en s’arrêtant à Louxor.

Nous avons expérimenté pas mal de moyens de transport : « service » (mini-bus de transport en commun), taxi, voiture privée, bus publique, bus privé, train, métro, bateaux …

Selon son budget, chacun y trouvera son compte. Il est très facile de se déplacer en Egypte.

Quel budget pour un voyage en Egypte?

Ce voyage nous a coûté particulièrement cher. Pour plusieurs raisons. Déjà, nous nous sommes quelque peu embourgeoisés ! Alors que nous voyagions toujours sans climatisation, ici, nous l’avions toujours. Aussi bien pour les hébergements que pour les transports en bus et train. Nous avons également emprunté plus d’une fois les taxis alors qu’auparavant nous nous déplacions quasi-exclusivement qu’en transport collectif publique. De plus, nous avons pratiqué des activités particulièrement chères pendant plusieurs jours : le kitesurf et la plongée sous-marine. Enfin, notre croisière était particulièrement onéreuse même s’il semblerait que nous ayons obtenu un très bon tarif.

Bilan financier : ce voyage de 30 jours nous aura coûté 6.000 euros tout compris (vol, visa, tests PCR, activités, visites, souvenirs…) pour 2 adultes et notre fille de 11 ans.

Voilà j’espère que ce voyage en Egypte en famille vous aura donné autant d’idées qu’à moi, je remercie encore Mathilde pour cette nouvelle participation. Retrouvez tout son voyage ici

Des idées de circuits famille en Egypte

image

Egypte

Flânerie au bord du Nil


image

image

Egypte

Pharaons et Mer Rouge en Famille


image

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.