SOLDES EN COURS Timbre Equipezvous_compressed

Voici le récit de notre road-trip dans le centre de l’Uruguay en 4×4. Tous nos étapes ne sont pas accessibles aux camping-car en famille car nous avons fait beaucoup de pistes!

Au sommaire les étapes de notre circuit

  • CabO Polonio – Melo
  • Melo – Tacuarembo
  • Tacuarembo – Lunajeros

 

 

Etape pluvieuse à Melo (30/08/2018)

La première partie en piste a été faite sous le soleil. Les paysages sont magnifiques ! C’est drôle de voir les vaches paisser au milieu des champs et des … palmiers !

Cette partie a été l’occasion de faire un safari : nous avons observé

  • nos premiers nandous (autruches sud américaines)
  • des caracaras (rapace uruguayen)
  • des hérons,

MissVoyageuse était aux anges, et cela a bien animé ces 2h30 de route !

Ensuite, nous avons voulu nous arrêter à la Quebrada de los Cuervos, une sorte de réserve axée sur une faille de la croute terrestre. Il semble y avoir de belles randonnées à y faire !

Hélas, la route présentait une grande flaque, puis plus loin, la rivière passait sur le pont ! En prenant conseil auprès des locaux, ils nous ont dit que c’était infranchissable. On n’a pas tenté le diable. Une seconde route existe pour y aller, mais on nous l’a déconseillé car en plus mauvais état encore que la première.

La météo a continué à se détériorer avec pluie et déluge à notre arrivée à Melo ! Désespérés, nous avons abdiqué devant un bivouac trempé pour aller à l’hôtel !

Informations étapes
  • Info itinéraire Cabo Polonio – Melo
  • Temps de route : environ 4h
  • Kms : 300
  • Etat des routes : La route 9 devient une piste rapidement après Cabo Polonio en direction de Lascano et cela dure jusqu’à ce village.
  • Bivouac : Posada Imperia – 3000$ pour une chambre de 4 – Laverie possible 400 $ pour tous nos habits lavés et séchés en 2h .

 

Tacuarembo

Devoir le matin à l’hôtel jusqu’à 11h avant de partir par Tacuarembo.

Visite de Tacuarembo, promenade juste dans les rues commerçantes, shopping pour moi d’une chemise puisque

A 30 min en voiture au sud ouest de Tacuarembo, se trouve le musée Gardel. Une visite très rapide de 30 min à peine, pour ce petit musée sur le chanteur phare du tango uruguayen ! La visite coûte 25$ UY par personne.

Par contre la vallée de l’Eden a l’air charmante, hélas la route était coupée par les eaux ! Mais nous avons pu aller au musée en passant sur le pont de singe !

Un petit camping très sympa se trouve à proximité de ce pont de singe.

 

Informations étapes
  • Info itinéraire Melo – Tacuarembo
  • Temps de route : environ 3h
  • Kms : 230
  • Etat des routes : Route goudronnée
  • Bivouac : Camping fermé Balneario Ipara, sous un auvent à l’abri de la pluie. Repas pris dans la superette du camping !

 

Visite de Minas de Corrales

La ville était à l’arrêt à cause de la pluie. Visite du site historique de Cunapiru, une usine utilisée pour extraire l’or, usine francaise des années 1800 jusqu’en 1935 environ.

Le musée de l’Or est l’attraction de la ville hélas, il était fermé jusqu’à 17 et vu la pluie nous n’avions pas envie de dormir au camping du site historique Cunapiru. Nous sommes retournées à Tacuarembo.

 

 

 

Informations étapes
Etapes: Kms parcourus: Temps de trajet: Etat des routes: Bivouac:

  • Info itinéraire : Tacuarembo – Minas de Corales AR
  • Temps de route : Aller 2h30 à 3h car le Gps (réglé sur sans péage) nous a fait passé par de pistes !!! Au retour 1h30 sur une grande route goudronnée avec péage 95$
  • Kms : 170
  • Etat des routes : Route goudronnée A26 et A9
  • Bivouac : Camping fermé Balneario Ipara, sous un auvent à l’abri de la pluie. Repas pris dans la superette du camping !

 

Lunajero : la vallée de la Lune

Arrivés dans cette vallée avec la pluie, il a été difficile pour nous de prendre le temps de la découvrir.

Laguna del Caudillo

Sortant de la route principale, notre 4×4 a suivi une piste jusqu’à la Laguna del Caudillo, où de nombreux oiseaux, que nous voyons pour la 1ère fois s’ébrouent dans le lac.

 

Aroyo Lanujeros

En continuant plus loin, nous croisons des adolescents gauchos, avec une machette qui a bien effrayé Mini Voyageur.

Nous arrivons finalement près de la rivière, où nous prendrons notre repas du midi. La pluie s’est arrêtée, remplacée par un petit crachin fin.

Un gaucho, à cheval comme souvent arrive. Il est aussi surpris que nous ! Puis, nonchalamment il s’avance dans la rivière pour la traverser, alors que nous n’avions pas osé le faire avec notre 4×4 !

A vous de partir

 

Posada Boqueron

Le soir nous continuons vers la Posada . Hélas elle est fermée, comme beaucoup en cette saison. Continuant notre chemin pierreux, nous débouchons sur un autre posada. Un gaucho nourrit ses bêtes. Après avoir demandé de dormir dans la jardin, il nous offre aussi sa salle de bain, bien pratique pour se laver et aller aux toilettes !

Informations étapes
  • Itinéraire : Tacuarembo – Lunajero
  • Temps de route : 2h30
  • Kms : 100
  • Etat des routes : Une bonne partie est goudronnée, mais la dernière partie fini en piste. Pour s’enfoncer dans la
  • Bivouac : Posada Boqueron – Dans le jardin du propriétaire, il nous a donné gentiment accès à la salle de bain de la Posada, fermée actuellement. Nous lui avons juste un pourboire pour sa gentillesse.

Ensuite direction la frontière vers l’Argentine à partir de Salto, ville thermale….

N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager avec un ami