Un voyage en Lycie en famille, c’est découvrir une autre Turquie que les grands centres touristiques d’Antalya… cette région, sur l’est d’Antalya jusqu’au contrefort du Taurus, est encore très peu connue. Idéale donc pour y faire un road-trip pour profiter de superbes visites et de belles plages sans trop de monde.

Lieu du voyage: Turquie – cote Lycienne, d’Antalya à Dalyan

 

Pouvez-vous vous présenter, nous donner l’âge de vos enfants durant ce voyage en famille et l’année du voyage  en Lycie – Turquie et sa durée?

 

Nous sommes Alex et Delphine, un couple de quadra habitant Carpentras et grands voyageurs avant la naissance de notre fille. La Turquie a été notre premier voyage à l’étranger avec Apolline, 9 mois.

Nous sommes partis 12 jours en mai 2019

 

Comment avez-vous préparé ce voyage avec vos enfants?

Nous avions déjà testé la plupart du matériel lors de WE ou de notre semaine de ski. Nous avons bien entendu anticipé le passeport. Nous sommes partis avec les médicaments qu’Apolline avait déjà dû prendre pour viroses diverses cet hiver plus des médicaments en cas de turista. J’avais également pris des couches, du lait en poudre, des alèses pour environ 5 jours. Coté jouets pas grand-chose, Apolline a trouvé beaucoup d’intérêt aux galets et aux pommes de pin trouvés sur place.

 

Quel moyen de transport avez-vous utilisé?

Avion vers la Turquie avec bébé :

pas de direct Marseille-Antalya. Donc escale obligée à Istanbul de 2h30. C’est finallement passé assez vite entre les repas et les passages de sécurité. L’arrivée à 1h du mat à Antalya était un peu rude mais le trajet en taxi n’a pris que 20min (15 euros) et j’avais prévu une journée cool à Antalya le lendemain pour ne pas être stressés par le check out. Attention, même avec l’escale à Istanbul, nos bagages sont arrivés aux « bagages internationaux » à Antalya sans aucune information. Il faut donc suivre le marquage au sol (et les autres touristes).

Retrouvez notre boutique pour voyager léger avec bébé et enfants… Tous nos produits sont testés et approuvés pour votre confort et celui de bébé.  J’y vais

Location de voiture en turquie avec bébé:

Nous avons loué une voiture (standard avec siège auto et GPS) à Antalya qui moyennant un petit supplément nous a été livrée et récupérée à l’hôtel. Routes principales de très bonne qualité. Nous avons pris une seule fois l’autoroute et nous n’avons pas eu besoin de carte (fausse info du Routard ?), nous avons payé au guichet comme en France. La voiture était très bien, par contre le GPS s’est complètement perdu à Antalya donc prévoir un plan quand même. La voiture n’est pas nécessaire pour la visite de la vieille ville peu étendue et praticable en poussette. Nous l’avions louée pour le départ d’Antalya jusqu’au retour.

 

Où avez-vous dormi sur la côte Lycienne en Turquie? N’hésitez pas à nous faire partager vos bonnes adresses?

 

Nous avons dormi dans les hôtels suivants :

Antalya (2 premières et dernière nuit) : Atelya art hotel. Très grand chambre spacieuse, personnel chaleureux qui nous a invité à la rupture du jeûne le samedi soir (nous y étions pendant le Ramadan). Très bruyant le samedi soir car ville animée mais pas les autres soirs. Très bien situé. Bon petit déjeuner.

Cirali (2 nuits) : Kervan pension. Je ne recommande pas.

Kas : Hideway Hotel (3 nuits) : très belle chambre, vue de la terrasse splendide. Très bon petit déjeuner mais nous avons été déçus par le buffet du soir. Sur carte ça parait excentré mais à moins de 10min du centre en poussette.

Faralya : Faralya Misafir Evi (3 nuits). Petite pension de paradis. Demi-pension obligatoire mais cordon bleu aux fourneaux. On s’est régalés tous les diners et au petit déjeuner.

Dans tous les hôtels nous avions demandés et obtenus un lit bébé et une chaise haute.

 

 

Et comment est la nourriture pour les enfants? Est-ce adapté à leur gout? Avez-vous de bonnes adresses pour manger?

 

Pour la nourriture, Apolline était en petits pots et lait en poudre. J’ai trouvé du lait maternisé sans problème au supermarché. Pour les petits pots idem salés et sucrés y compris de la marque bio Hipp (petits pots et même les biscuits spéciaux pour bébé).

Compte tenu de la propreté générale apparente nous avons même tenté de lui faire gouter différents aliments dont un succès indubitable pour les loukoums (consistance et sucre obligent). Elle n’a présenté aucun problème digestif, à vrai dire elle a même été plutôt constipée. Je suis donc repartie avec ma boite d’adiaril…

Pour les bonnes adresses restaurant en famille:

Sim Restaurant à Antalya : très calme et bon assortiment de mezze.
Zako restaurant à Kas : excellent poulpe grillé et vue magnifique sur le port
Zaika restaurant à Kas : très bon ragout d’agneau aux aubergines. Ambiance sympa, beaucoup de familles
Lemon restaurant à Cirali : très bon, très gentils
Simge resto à Cirali : très bonnes pizzas pour changer des mezze. Apolline a eu un calin record de la serveuse

 

 

Quel climat avez–vous eu lors de votre voyage en Turquie dans la région de la Lycie? Quel type d’habits faut-il prévoir pour ce voyage?

 

Climat : très beau temps. Nous avons pu nous baigner dans la mer presque tous les jours. Apolline a pris ses premiers bains de mer en Turquie avec un succès mitigé. Il faut cependant prévoir un peu de tout pour cette période. Certains bords de mers sont venteux et nous avons visités certains sites archéologiques en altitude où la fourrure polaire légère était la bienvenue. Donc viser le multicouches.

Pour les sites archéologiques, il faut des chaussures de sport car certains sont très étendus et escarpés. J’avais pris pour moi une paire de chaussures de rando tige basse et une paire de ballerine pour le soir.

Nous n’avons pas visité de mosquées mais j’avais un foulard dans le sac au cas où et pas de jupe.

Pour la plage j’avais pris un maillot une pièce et je prends toujours de paréos à la place des serviettes qui prennent trop de place. Bien sûr nous avons vu des nymphettes en string, question de sensibilité…

J’avais pris pour Apolline des vêtements antiUV qui ont en plus l’avantage d’être faciles à mettre, à laver, infroissables .
Prévoir des chaussures en plastique pour les enfants car beaucoup de plages ont des galets ou des gravillons.

 

Avez-vous utilisé des accessoires de voyage ou du matériel spécial pour les plus jeunes ? (poussette, sac à dos de portage, autres…)

 

Matériel : nous avons pris la poussette yoyo babyzen et le sac à dos de portage Deuteur kid confort 3.
Impossible de savoir à l’avance ce qui allait se passer à l’aéroport malgré coup de fil à la compagnie aérienne Pégasus. Au final aucun problème pour prendre en cabine la poussette et le sac à dos et cela sans supplément. Nous avions en plus un seul sac format cabine pour nous trois et deux sacs de soute. La poussette nous a bien servi pour Antalya et Kas. Le sac à dos était indispensable pour les sites archéologiques impraticables en poussettes (éventuellement Patara mais que partiellement). Nous avions de toute façon toujours les deux dans la voiture. Apolline, 9kg (pesée à l’aéroport), a donc été beaucoup portée par son papa chéri. Sinon j’avais pris les boites doseuses de lait, 3 biberons, l’écouvillon, un bouche-lavabo en plastique (merci Sandrine, très bonne idée), des sacs de congélation pour les couches sales (merci le forum, très très bonne idée). Pour la journée nous avions un sac à dos 40L qui était suffisant pour nos affaires et celles d’Apolline.

 

Qu’avez-vous visité pendant ce voyage en Lycie – Turquie? 

 

Nous avons visité

 la vieille ville d’Antalya

les sites archéologiques majeurs de la région

(Pergé, Aspendos, Phaselis, Arycanda, Patara, Olympos, Xanthos, Caunos, Termessos) tous plus beaux les uns que les autres. Le site archéologique de Fethiye n’a aucun intérêt surtout si vous prévoyez Caunos ou Termessos.

l’ile de Kekova

les belles plages de Patara, Oludeniz, Iztuzu

la cathédrale St Nicolas (où est enterré le saint) à Demre

les chimères de Cirali

la vallée des papillons.

A ce sujet, nous avons pris le risque de descendre de Faralya par la voie pédestre car Apolline ne faisait que 9kg, nous avions un sac de portage sécurisé et Alexandre n’a aucun problème physique et randonne souvent. Cependant il y a des passages abrupts équipés de cordes mais sans protection donc à chacun de prendre sa décision et à ne surtout pas faire avec des enfants qui ne peuvent pas être portés sur le dos. L’alternative est la voie maritime (beaucoup de navettes d’Oludeniz et ça peut être sympa de faire ça avec des enfants dans un bateau aux allures de Pirates des Caraïbes même si bien sûr vous ne serez pas tous seuls).

le téléphérique du Taurus

Nous l’avons évité car j’avais peur pour les oreilles de bébé et il faisait gris.

 

La Turquie : comment organiser son voyage avec bébé

Pour l’organisation, nous avons fait moins de 3h de route par jour (sauf le dernier jour où il fallait regagner Antalya). Apolline dormait souvent dans la voiture comme tous les bébés. Nous partions avec le sac à dos avec du lait et de l’eau pour 2 repas, des biscuits et un petit pot et ce qu’il fallait pour la changer et nous protéger du froid et du soleil. C’est sûr que le fait de pouvoir laisser des affaires dans la voiture était confortable. Nous avons zappé une visite de site car ce jour là. Apolline était trop grognon car fatiguée. L’intérêt est que souvent les sites étaient proches des plages donc nous pouvions faire les deux dans la journée. Nous avons mangé au restaurant tous les midi et soir. En général le service était assez rapide, le temps de faire manger Apolline qui demandait quand même du rab quand nos plats arrivaient.

 

Quel est votre meilleur souvenir de ce voyage en famille en Turquie?

 

Le premier bain de mer d’Apolline a forcément été un moment marquant. Mais aussi tous les câlins qu’elle a eu dans les restos, bateaux, à l’aéroport etc… Et son rot mémorable quand on a été invité à la rupture du jeune, tout le monde était mord de rire (et ravi).

 

 

Quels sites recommandez-vous de voir ou quelles activités sont à faire absolument avec les enfants?

 

Tout ce que nous avons fait peut se faire avec des enfants mais tout dépend de leurs gouts :
– les plus petits s’éclateront
o à crapahuter entre les colonnes et dans les gradins des théâtres des sites archéologiques.
o Les escapades en bateau pirate
o Dénicher les tortues de terre dans les buissons

– Les ados seront probablement plus ravis de farnienter sur les plages
Nous avons vraiment tout aimé. Mais je renouvelle mes réserves sur la vallée des papillons (voir plus haut)

 

Qu’est-ce qui vous a déplu (visite, façon de voyager, ambiance…) et qu’il vaut mieux éviter?

 

J’ai été un peu déçue par les chimères de Cirali mais Alexandre a bien aimé. Prévoir que la montée prends quand même 20min donc ne pas y aller en tongs.

La ballade pour la cascade dans la vallée des papillons n’a aucun intérêt.Nous avons essayé de trouver les ruines d’Apollonia par rapport au prénom de notre fille mais pas assez d’indications et ma carte n’était pas assez précise. Nous avons fait demi-tour après 30min de chemin caillasseux qui aurait nécessité un 4*4.

 

 

Avez-vous eu quelques « galères » et si oui lesquelles?

 

Nous avons eu une seule « galère « à Cirali car la pension n’avait pas enregistré notre réservation et le gérant n’était pas là. Nous sommes allés diner, revenus 1h après et attendu jusqu’à ce qu’il arrive et fasse la chambre en 10min. Il s’est confondu en excuses mais c’est sûr qu’avec un bébé j’aurais préféré éviter. Cela dit il y avait plein de pensions dans le coin donc on ne risquait pas de dormir dans la voiture.

Sinon ce n’est pas vraiment une galère mais je n’avais pas vraiment fait de planning pour qu’on puisse s’adapter aux rythmes d’Apolline et quand je suis en vacances je me « déconnecte ». Résultats pour les 2 excursions en bateau que nous avons fait (Kekova et Caunos) nous avons dû privatiser le bateau car nous sommes arrivés trop tard pour les tours organisés. Ça nous a couté 60 et 40 euros respectivement sachant que pour Kekova la femme du capitaine nous a gardé Apolline pendant que nous nous baignions. Donc s’organiser avant ou s’attendre à payer plus cher.

 


Quelles précautions avez-vous prises pour visiter la Turquie cote Lycienne, d’Antalya à Dalyan avec des enfants (sécurité, santé, protection solaire, qu’avez-vous mis dans la trousse à pharmacie.)?

 

Nous avons pris suffisamment de médicaments pour pallier à 2jours de problèmes divers.
Pour nous : paracetamol, antidiarrhéiques, antiémétiques, antiallergiques (comprimés et collyre), antibiotiques (urinaire, pulmonaire), antispasmodiques, AINS. solution hydroalcoolique. Et nos traitements habituels respectifs (là par contre pour toute la durée). J’avais pris un antimoustique mais je ne m’en suis pas servi.
Pour Apolline : paracetamol, nifluril, adiaril, tiorfan, vogalene.
Je n’ai rien utilisé. J’avais imprimé nos attestations d’assurance rapatriement.
Toujours avoir la crème solaire dans le sac.
J’étais un peu craintive par rapport à la nourriture en raison d’un épisode mémorable de turista à Istanbul mais il y a plus de 10 ans. Tout s’est bien passé mais nous avons mangé au restaurant ou dans les pensions et rien sur des stands dans la rue. Bien sûr pas d’eau du robinet. J’avoue avoir lavé les biberons à l’eau chaude mais du robinet. Il n’y a pas eu de problème mais j’ai peut être pris un risque.

 

 

Avez-vous des conseils pour d’autres voyageurs concernant un voyage en famille en Lycie? (vêtements, astuce de voyage etc…).

 

Je pense que le multicouche est vraiment la meilleure option. Ne pas trop se charger mais prévoir de faire quelques petites lessives sur place. Le joli cardigan rose au départ est revenu noir…

 

Comment occupiez-vous les enfants durant les trajets? Quelle sorte de jouet ont-ils pris pour ce voyage?

 

Question jouets j’avais pris des choses lavables : un petit livre de bain, des anneaux en plastique. Apolline s’est bien entendu éclatée avec une pomme de pin, des galets et des bouts de bois flotté. Et puis on a (trop) chanté pendant les trajets (et sur les sites archéologiques).

 

>> je vous recommande pour les 5 ans et plus: le livre jeu La Turquie des enfants

 

Quel budget en moyenne par jour avez-vous dépensé lors de ce séjour en Turquie hors des sentiers battus ?

 

Je dirai sans compter le voyage en avion mais en comptant la location de la voiture environ 150 euros pour nous 3 par jour avec 2 repas à l’hotel ou au resto par jour, hotel de moyenne gamme, voiture standard. L’essence est le même prix qu’en France. Les sites archéologiques sont de prix variables. Les excursions en bateau ont alourdi le budget.

 

Merci de nous décrire votre itinéraire familial en Turquie sur la cote Lycienne?

 

J1 : Marseille-Antalya. Arrivée à 1h du matin. Nuit à Antalya
J2 : Visite d’Antalya vieille ville. Nuit à Antalya
J3 : Récupération de la voiture à 10h. Visite de Pergé et d’Aspendos. Nuit à Cirali
J4 : Visite de Phaselis. Visite d’Olympos puis des chimères en fin de journée. Nuit à Cirali
J5 : Visite d’Arycanda. Déjeuner tardif à Demre. Visite de la basilique St Nicolas. Visite de Kas. Nuit à Kas
J6 : visite de Kekova. Nuit à Kas
J7 : visite de Patara (site et plage). Nuit à Kas
J8 : visite de Xanthos. Pinara abandonné car Apolline HS. Plage d’Oludeniz. Nuit à Faralya
J9 : vallée des papillons. Nuit à Faralya
J10 : photo du site de Fethiye (une minute). Combiné en bateau plage d’Iztuzu et Caunos. Nuit à Faralya
J11 : retour sur Antalya en passant par Korkuteli. Visite de Termessos. Nuit à Antalya
J12 : Antalya-Marseille

 

Votre notation sur cette destination
Conditions sanitaires: 8 /10
Facilité des transports sur place: 8 /10
Facilité pour trouver de tout pour bébé (lait infantil, petit pot…): 8 /10
Activités adaptées aux enfants: 6 /10
Beauté des paysages: 10 /10
Budget abordable: 10 /10

Merci à Delphine pour sa participation.

 

D'autres idées de circuits en famille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager avec un ami