SOLDES EN COURS Timbre Equipezvous_compressed

Arrivés à Potosi depuis Tarija, en 4×4, nous avons d’abord visité la ville de Potosi avec les enfants, pour mieux nous acclimater à la haute altitude (4000m) de cette ville.

Après 4h passé sur Potosi, nous rejoignîmes Sucre pour y passer 4 jours car nous y avions rencontré des français et les enfants avaient sympathisé avec les copains.

Dans cet article, je vous donne toutes les activités pour découvrir

  • Potosi en famille
  • Sucre en famille

 

Potosi en famille : que faire ?

Si l’arrivée sur Potosi est un peu stressante, en arrivant de Tarija, la suite de la découverte nous a enchanté. En effet, depuis Tarija, nous arrivons par les mines d’argent et c’est une foule qui se presse autour de ce centre commerçant ! On croise des mineurs, véritable gueule noire, qui ont surpris les enfants…

Mais petit à petit nous descendons dans le centre ville ; il faut suivre le flux de véhicules, car les rues sont étroites et sinueuses (pas facile, je pense avec un camping-car). Après avoir tourné un peu dans le centre ville, nous constatons qu’il est impossible de s’y garer. Un policier nous indique un parking souterrain : oups 2,3m, impossible d’y rentrer ! Le 2ème sera le bon, avec 2,5m de haut et une gentille jeune fille à l’accueil ! Nous payons pour 4 heures et nous voilà paris à l’assaut de cette cité haut perchée.

 

Visite du couvent San Francisco : notre coup de coeur

La ville est à flanc de montagne, donc choisissez bien votre sens de visite, car à 4000m d’altitude, tout de suite le souffle est court !Notre 1ère visite nous emmène au couvent San Francisco ! Là encore c’est une visite guidée en espagnol qui commence. Je crois que des visites en français existent mais ce n’est pas la bonne heure.

Nous visitons le cloître, avec toutes une collection de peinture racontant la vie de St François d’Assise, nous entrons dans la chambre des moines… Il y a encore 3 moines qui vivent dans ce couvent.

Ensuite, nous découvrons l’église en passant par les coulisses où nous admirons d’autres tableaux. Nous ne sommes pas passionnés de peinture, mais la guide nous permet de comprendre vraiment de nombreux concepts, même les enfants s’y intéressent !

Ensuite, la bonne surprise : la montée sur le toit ! Nous ne le savions pas, j’ai même failli ne pas y aller ! En effet, Mini Voyageur un peu fatigué, me demanda de le porter ! Sans y faire attention, je le prends, le porte 5 min. mais d’un coup, la tête me tourne, le souffle me manque. J’ai oublié que nous sommes à 4000m d’altitude ! Vite un peu de coca, que nous avons préparé en thé, un peu de repos assis, et c’est reparti.

Et le spectacle est vraiment chouette, car inattendu !

  • Adresse
  • Tarif et horaire : 65 Bs pour 4 , 30 par adulte et 5 pour ma 13 ans
  • Le site officiel

Visite du mercado central

Après le visite du Couvent, nous partons nous restaurer au mercado central ; il faut monter à l’étage direction les comedors, et s’installer devant un petit estaminet ! En général bonne surprise, pour 12 à 15 $ Bs par tête, sachant que nos enfants partagent toujours l’almuerzo trop copieux !

Visite de la Casa de la Monedad

Cette visite se fera pour notre part lors de notre 2ème journée à Potosi. Il faut arriver à heure fixe puisqu’il y a des visites en anglais, français, et espagnol.

La visite dure 2h environ ; d’abord des tableaux de l’école de Cuzco, puis ensuite les pièces en argent et les divers ateliers permettant d’obtenir les fameuses pièces qui ont enrichies l’Espagne.

C’est la partie préférée des enfants : on voit les outils, les machines qui permettaient ce travail.

  • Tarif : 80$ Bs pour 4
  • Durée de la visite : 2h de visite
  • Service : porte bébé bienvenue puisqu’on monte dans les étages
  • Le site officiel

 

Se perdre dans les ruelles pentues

La première impression forte de Potosi fut son agencement de ruelles colorées, un peu tarabiscoté au plus haut pour contrer le vent pour finir en ville avec ses quadras, tous colorés, et les balcons émergeant des façades.

Etape Tarija – Potosi

  • Durée de l’étape : 6h jusqu’à Villamani – 2h de Villamni à Potosi
  • Kms : 310kms de Tarija à Villamani – Environ 80 kms de Villamani à Potosi
  • Etat des routes : asphalte, sinueuse avec de belles montées à plus de 4000m
  • Bivouac 1: nous avons dormi sur la route entre Tarija et Potosi, dans un petit village nommé Villamani pour nous acclimater à l’altitude. Bivouac à 3450m près d’une école, après avoir demandé la permission. Le lendemain matin, les maitres d’école et leurs pensionnaires sont venus nous saluer et discuter «  pour faire voir autre chose aux élèves » dixit le maitre. Un jolie et brêve rencontre qui nous a permis de découvrir que les boliviens ont entendu parler des attentats en France, et cela leur fait dire « ce doit être difficile de vivre en France », alors qu’ici ils vivent dans des maisons en adobe (sorte de brique de torchis) sans chauffage… comme quoi tout est relatif !
  • Pas de bivouac à Potosi, nous avons toujours préféré dormi en dessous des 4000m, autour de Potosi. Bivouac 2 à L’ojo del Inca pour notre 2ème passage, dans la nature, en dessous du site officiel;

 

 

Visite de Sucre en famille

Le parc Cretacico notre coup de cœur

En arrivant à Sucre, nous avions complètement oublié qu’il y avait un fabuleux site lié aux dinosaure. C’est un paroi verticale où sont gravées des milliers d'empreintes de dinosaures.

Le parc se trouve sur une ancienne carrière, des représentations grandeur nature de dinosaures accompagnent le cheminement vers la falaise. Normalement celle-ci n’est pas accessible au moins de 10 ans, mais Mini Voyageur a pu y aller. Et il a été ravi, car il a bien compris les explications du guide parlant français, anglais et espagnol !

A la fin de la visite, un petit parc de jeux permet aux enfant de jouer aux paléontologues, en cherchant dans le sable des squelettes de dinosaures !

  • Adresse:  Carretera Cochabamba km 5, Sucre, Bolivie
  • Tarif: 70 $ Bs + 50 $ Bs de bus (pour 4)
  • Durée de visite : 1h30 de visite guidée, mais nous avons mangé sur place (attention tarifs pls élevés qu’en ville)
  • Le site officiel

Le parc Bolivar à faire le week-end

Autre activité spéciale enfant : promener et s’amuser au parc Bolivar. En semaine, il y a tous les toboggans dont les immenses en béton. Mais le week-end, d’autres attractions s’installent dans le parc : promenade à cheval, voitures électriques, quad, trampoline, jeux gonflables…

Un régal pour les enfants ; et l’occasion de faire des connaissances ! Nous avons ainsi parler une bonne heure avec une maman dont les enfants ont fait du trampoline avec Mini Voyageur.

 

 

Casa de la Libertad

Le musée le plus connu de Sucre, symbole de l’indépendance de la Bolivie, anciennement Haut Pérou ! La visite était en espagnol (mais elle existe en français) et les enfants ont eu du mal à s’y intéresser vraiment.

Par contre, la guide nous apprend beaucoup sur l’histoire du pays. Heureusement que nous avions commencé à la lire pour mieux la comprendre !

  • Tarif: 30 $ Bs
  • Durée de visite : 1h
  • Service :
  • Le site officiel

 

Musée MICEF

Petit musée gratuit, qui permet de voir d’incroyables retables ! Les explications sur les murs permettent vraiment de mieux apprécier la visite ainsi que les explications du gardien !

A vous de partir

A l’étage nous avons vu un exposition sur Ikeko petit personnage bolivien devant porter chance aux personnes qui se servent de ces miniatures.

 

 

Informations étapes Potosi – Sucre
  • Durée de l’étape : 3h
  • Kms : 150kms
  • Etat des routes : asphalte, sineuse en descente
  • Bivouac : camping trouvé sur ioverlander felicidad y Alberto, en fait c’est juste un jardin avec WC, douche chaude et cuisine. Le tout pouvant contenir 6 à 8 camper les uns sur les autres. Heureusement, nous étions que 3 familles de français et ce fut très sympa, mais au moment de notre départ, cela commençait à être surchargé ! Tarif : 105 $Bs / véhicule.

Les deux villes de Sucre et Potosi sont vraiment des incontournables à visiter en famille, chacune très différentes l’une de l’autre. Nous y avons rencontrés des familles françaises qui ont mis leurs enfants à l’école Montessori pendant 7 à 15 jours. Mini Voyageur lui n’a pas voulu en entendre parler !

Après ces étapes, direction le Salar d’Uyuni…

 

D'autres idées de circuits en famille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager avec un ami