Road-trip à Oman en 12 jours

Circuit dans le nord du Sultanat d'Oman avec enfant

Dernier mis à jour:

Partir à Oman en famille, c’est l’assurance d’un dépaysement total, dans ce pays désertique. Je n’ai fait qu’escale à Oman, et je peux vous dire que le regard se perdait sur des étendues sableuses, balayées par le vent, à perte de vue! Nous nous ne serions pas cru près de la capitale!

Aujourd’hui c’est Jessie qui nous partage son road-trip dans le nord du Sultanat avec ces 3 enfants, pour une escapade d’un peu moins de 2 semaines! Mais quel changement: des wadis (ruisseaux), des vieux village en terre (sable), des dunes, bref, une belle aventure en famille!

Lieu du voyage : Le Sultanat d’Oman

Pouvez-vous présenter, nous donner l’âge de vos enfants durant ce voyage en famille et l’année du voyage à Oman et sa durée ?

Nous sommes une famille de voyageurs composée de 3 enfants (un garçon de 9 ans et des jumeaux de 6ans) et nous partageons nos aventures sur Instagram (tripwithmykids).

Nous avons visité la partie Nord du Sultanat lors des vacances de la Toussaint 2019 pour un road trip de 12 jours.

Camel ride dans le désert de Wahiba Sands

Comment avez-vous préparé ce voyage avec vos enfants et comment avez-vous géré le voyage?

Ce qui vous à donné envie de faire ce voyage

Oman est une destination encore peu touristique, et permet de découvrir le Moyen-Orient de manière sécuritaire. Nous avons été séduits par l’idée d’organiser seuls un road trip qui s’est avéré varié, tant au niveau des activités que des paysages spectaculaires. Cette partie du pays peut se visiter entre octobre et avril, car l’été, il y fait trop chaud. Il n’y a que 2 heures de décalage horaire (3 heures en hiver).

Conseils pratiques pour préparer son voyage à Oman

Oman est une destination facile à organiser. Nous avons acheté le Guide Le Petit Fûté qui est assez complet et lu des carnets de voyages sur Internet. Pour apprécier la diversité du Pays, il faut aimer changer d’hôtel chaque jour, car même si les distances ne sont pas importantes, c’est une destination qui se prête au road trip. On peut y planter sa tente de camping un peu partout, mais nous avons choisi des hôtels pour plus de confort.

Les cultures en terrasse au Jebel Akdhar

Quels transports avez-vous utilisé ?

Comment aller à Oman?

Depuis la France, deux principales compagnies proposent des rotations vers Mascate la Capitale :

  • Oman Air qui a l’avantage de proposer un vol direct depuis Paris (7 heures de vol) ;
  • KLM : C’est l’option que nous avons choisi, habitant en Province, il était plus avantageux de partir depuis Amsterdam (vol de 8 heures avec escale à Damman). Nous avons acheté nos billets 5 mois à l’avance (1.600 € pour 2 adultes et 3 enfants)

Sur place (avez-vous des conseils pour les transports en commun : city-pass, carte,…)

Nous avons loué une voiture depuis l’aéroport où tous les loueurs internationaux sont représentés.

Nous avons choisi un 4×4 (Pajero de Mitsubishi) chez Europcar via AutoEscape (950 pour 11 jours) : Il faut savoir que pour visiter certaines parties du pays, ce type de véhicule est indispensable (notamment pour le Jebel Akdhar où les véhicules classiques ne sont pas autorisés vu le degré des pentes), ou dans le désert de Wahiba.

Qu’avez-vous visité pendant ce voyage à Oman ? Comment organisiez-vous les journées avec vos enfants ?

Les visites incontournables

Lors d’un séjour à Oman, il faut absolument inclure dans son programme :

  • Une excursion snorkelling aux îles Daymaniat au large de la capitale, pour nager avec les tortues et autres poissons tropicaux,
  • Visiter au moins un Fort (nous avons visité le Château de Jabreen et le fort de Niswa),
  • Visiter un vieux village (le village de Misfah Al Abreeyn est le plus connu),
  • Faire des randonnées dans les Monts Hajar, découvrir les palmeraies, les falajs qui sont un système d’irrigation très ancien,
  • Se baigner dans des Wadis (le Wadi Bani Kalid et le Wadi Shab pour citer les plus connus),
  • Dormir dans le désert sous une tente et profiter pour dévaler les dunes à pied ou en surf, y faire une balade en dromadaire,
  • Observer la ponte des tortues sur la côte de Raz al Jinz,
  • Profiter de la côte au Sud de Mascate qui regorge de plages désertes,
  • Visiter la capitale Mascate : la Grande Mosquée, le quartier de Muttrah et le souk, la Corniche…

>> Toutes les activités à réserver dans le Sultanat D’Oman

Votre organisation sur place

Nous avons changé d’hôtel tous les jours, et nous dînions sur place (d’ailleurs, le repas du soir est souvent compris dans la nuitée avec le petit déjeuner).Le midi, nous achetions de quoi pique-niquer, ou nous déjeunions dans des coffee shop trouvés au hasard au bord de route.Les journées étaient occupées par la découverte du pays et nous arrivions en fin de journée à l’hôtel pour nous reposer.

Est-ce difficile de se faire comprendre dans le sultanat d’oman

Il est très facile de se repérer puisque tous les panneaux sont traduits en anglais, et nous avions téléchargé la carte du pays sur maps.me. Même si l’arabe est la langue officielle du pays, il faut savoir que l’anglais est couramment parlé par les habitants, ce qui facilite les échanges.

Quel est votre meilleur souvenir de ce voyage ?

Les enfants ont unanimement adoré l’expérience de la nuit dans le désert, nous aussi d’ailleurs : seuls au monde (nous avons choisi un campement réservé à notre seule famille).

Mais ce qui marquera à jamais ce voyage, ce sont les rencontres faites avec les Omanais, dont l’hospitalité n’est pas un vain mot : au hasard de nos randonnées, nous avons été invités à partager le repas et on nous a questionné avec curiosité .

Oman Desert Private Camp (Wahiba Sands)

Que voir / que faire avec les enfants à Oman?

Les randonnées agréables avec les enfants ?

  • La randonnée « Balcony Walk », au Jebel Shams, permet d’admirer le grand canyon d’Arabie sans difficulté (peu de dénivelé, il faut compter 1 heure 30 pour arriver jusqu’au village abandonné puis faire le chemin inverse)
  • La randonnée « villages et plantations », au Jebel Akdhar est aussi adaptée aux enfants bons marcheurs et permet de découvrir des scènes de vie des locaux affairés aux taches agricoles.
  • Les randonnées dans les wadis sont plus ludiques pour les enfants car ils peuvent se jeter à l’eau et sauter depuis les rochers.

Les visites ?

la visite du Château de Jabreen se fait avec un audioguide en français, ce qui permet de capter l’attention des enfants

Les activités ?

La sortie en pleine nuit sur la plage des tortues restera un merveilleux souvenir, même s’il faut traduirte outes les explications du guide.

Misfah Hospitaly Inn Ghesthouse dans le village de Misfah Al Albreeyn

Où avez-vous dormi à Oman? N’hésitez pas à nous faire partager vos bonnes adresses ?

Il faut savoir qu’il n’y a pas encore beaucoup de choix dans les hôtels selon les étapes. L’hôtellerie est onéreuse dans la capitale, et inégale dans le reste du pays en rapport qualité/prix.

Nous avons eu plusieurs coups de cœur :

Dormir dans une ghesthouse dans le vieux village de Misfah Al Abreeyn : Misfah Hospitaly Inn :

Ce type d’hébergement est encore peu développé dans le pays, et nous avons été très bien accueillis par Abdullah dans une vieille maison. Les chambres sont certes petites mais confortables, les salles de bains sont communes, mais l’hospitalité de notre hôte qui nous a fait visiter son village le lendemain matin restera un merveilleux souvenir.

Dormir au sommet du Jebel Shams au Sama Heigh Resort  dans une tente berbère tout confort 

après notre randonnée le long du canyon, nous étions ravis de pouvoir nous reposer dans ce campement très joliment décoré.

Vivre l’expérience d’une nuit dans le désert de Wahiba Sands :

il y a pleins de campements aux prestations différentes dans le désert. Le plus connu est le 1000 Nights Camp qui est même doté d’une piscine. Nous avons pour notre part opté pour un camp privatif, Oman desert private Camp, ce qui nous a permis de profiter pleinement du paysage, seuls au monde, avec notre hôte qui nous a préparé nos repas, et un feu de camp pour admirer le ciel étoilé.

Profiter d’un resort en bord de mer

Pour terminer notre séjour en mode farniente au bord de mer, nous avons dormi dans des cabanes en basrati sur la plage, au Muscat Hills Resort, annexé à un club de plage où la jeunesse de la capitale aime se retrouver autour du bar à chicha, sous fond de musique électro.

Plage de Muscat Hills Resort

Avez-vous utilisé des accessoires de voyage ou du matériel spécial pour les plus jeunes ? (poussette, sac à dos de portage, autres…)

Nos enfants étant grands, nous n’avons pas utilisé de matériel de puériculture mais on peut trouver tout le nécessaire dans les supermarchés. Le sac à dos de portage pour les plus petits est plus adapté pour un tel voyage que la poussette.

Qu’est-ce qui vous a déplu (visite, façon de voyager, ambiance…)?

Nous avons adoré notre séjour, le road trip permet de voir beaucoup de choses. Le seul bémol que nous pouvons émettre concerne la gestion des déchets : les omanais ne sont pas encore tous au fait du respect de l’écologie et nous avons déploré de voir des détritus dans des décors naturels pourtant somptueux.

Par ailleurs, même si nous avons pu facilement échanger avec les hommes, les femmes sont très discrètes et nous n’avons pu communiquer avec elles.

Wadi Tiwi

Avez-vous eu quelques « galères » et si oui lesquelles?

Lors de notre séjour, le cyclone Kyarr s’est approché au large du pays, amenant des pluies importantes durant une journée : les routes étaient inondées, et il nous a fallu traverser de véritables torrents. Nous étions contents d’avoir un 4×4, car les simples véhicules restaient bloqués par les eaux.

Quelles précautions avez-vous prises pour aller à Oman (sécurité, santé, protection solaire, qu’avez-vous mis dans la trousse à pharmacie.)?

Nous avons voyagé léger sur le plan sanitaire (aucun vaccin à prévoir, pas de moustiques).

Il faut veiller à regarder la météo avant de s’engager dans les wadis car les eaux peuvent vite monter en cas de pluies.

Le pays est très safe, nous laissions nos affaires dans le coffre de notre voiture sans difficulté. A aucun moment nous nous sommes sentis en insécurité, tant dans les villes que dans les endroits plus reculés.

Il faut prévoir une prise adaptée aux normes anglaises pour recharger les batteries.

Le fort de Niswa

Et comment est la nourriture pour les enfants ? Est-ce adapté à leur gout ? Avez-vous de bonnes adresses pour manger?

Nous avons globalement bien mangé à Oman, même si le pays ne se distingue pas par une identité gastronomique marquée.

Les influences viennent des contrées limitrophes : nous avons mangé du houmous avec les galettes orientales (Kesra), du poulet (simplement grillé ou souvent en sauce curry), du poisson grillé, accompagné de riz et de crudités.

L’alcool n’est servi que dans les hôtels internationaux de la capitale, et nous nous sommes rabattus sur le cocktail local, le lemon mint, une boisson sucrée mixée à base de citron et de menthe.

L’eau n’est pas potable mais nous avons eu à disposition des bouteilles d’eau dans chaque hôtel.

Quel climat avez –vous eu lors de votre road-trip à Oman ? Quel type d’habits faut-il prévoir pour ce voyage?

Lors de notre séjour en octobre/novembre, nous avons eu grand soleil (sauf un jour de pluie du fait du cyclone au large des côtes), soit une température entre 30 et 35 degrés.

Dans les montagnes, il peut faire frais le soir, et la petite laine a été nécessaire.

Comment concilier les diffréneces religieuses et ses tenues en tant que maman et femme?

Oman est un pays musulman, qui s’ouvre depuis peu au tourisme. Aussi, il nous a paru important de respecter les traditions. En tant que femme, je mettais des pantalons fluides, des t.shirts couvrant les épaules avec une chemise pour les villages reculés, ou des robes longues.

Le port du voile n’est pas imposé dans le pays, mais il convient de prévoir un foulard pour la visite de la mosquée de Mascate.

Pour la baignade dans les wadis, le bikini peut heurter la pudeur des locaux : nous étions équipés de tenues par-dessus nos maillots : t-shirts anti-UV, et cycliste ou legging de surf.

Il faut prévoir de bonnes chaussures de randonnée, et des chaussures d’eau car les pierres sont glissantes dans les wadis, ainsi qu’un sac à dos étanche pour pouvoir garder ses effets personnels au sec.

Randonnée « Balcony walk » au Jebel Shams

Avez-vous des conseils pour d’autres voyageurs concernant un road-trip à Oman ? (vêtements, astuce de voyage etc…).

Nous avons mis dans nos valises des lampes torches pour la nuit dans le désert, et il est utile d’avoir un petit sac de voyage pour mettre juste le nécessaire lors de la nuit dans le village de Misfah pour éviter de circuler avec ses grosses valises.

Comment occupiez-vous les enfants durant les trajets? Quelle sorte de jouet ont-ils pris pour ce voyage?

Chaque enfant dispose d’un petit sac à dos avec feutres et crayons, jeu de cartes (Uno, Défis Nature..), Dominos.

J’avais en amont du voyage imprimé des coloriages sur le thème de la destination, que les enfants collaient sur notre carnet de voyage complété chaque soir avec les tickets des visites.

Voici une petite sélection de livres jeunesse à glisser dans la valise :

  • Sinbad le marin, Michel Laporte et Sébastien Pelon (Editions du Père Castor)
  • Contes des 1001 Nuits, Michel Laporte, Charlotte Gastaud (Editions du Père Castor)
  • Les Mille et une nuits de Shéhérazade, Hélène Kérillis, Annette Marnat (Hatier Jeunesse)
  • Alibaba et les 40 voleurs, livre audio Marlène Jobert (Glénat Jeunesse)
Wadi Bani Khalid

Quel budget pour un tel voyage ? (dépenses en moyenne par jour ou par poste par voyage) ?

  • Avion : 1.600 € pour 2 adultes et 5 enfants
  • Hôtels : 350 € par nuit en moyenne, mais nous étions 5, et nous avons dû prendre souvent deux chambres car peu d’hôtels permettent d’accueillir une famille avec trois enfants dans une seule chambre.
  • Location de véhicule : 950 €
  • Repas : les restaurants hors capitale sont peu chers (environ 30 e un repas pour 5). En revanche, les prix constatés dans la capitale correspondent aux normes internationales.
  • Visites : Château de Jabreen : gratuit pour les enfants, Fort de Niswa (environ 10 e )
  • Excursion aux iles Damanyat (je conseille vivement Damanyat Shells) : 56 € par adulte et 30 € par enfant

Pouvez-vous nous décrire votre itinéraire/ programme pour votre voyage ?

Notre itinéraire détaillé pour 12 jours/11nuits

Jour 1 : vol de jour , Arrivée tardive à Mascate, Hôtel Crowne Plazza en chambre familiale

Jour 2 : Repos à l’hôtel (piscine et plage), Déjeuner à la marina Al mouj, Excursion snorkelling aux îles Damanyat, dîner à l’hôtel

Jour 3 : route jusqu’au fort Nakhal (fermé durant notre passage), arrêt pique-nique Source Ain Al Thawarah. Off Road : Piste mythique du Wadi Bani Awf au départ de Al awabi (Arrêt little snake canyon et snake canyon), visite du village de Billad Sayt – Nuit à Misfah al Abreeyn (hospitaly inn) : dîner sur place prévu

Jour 4 : visite du village avec notre hôte (musée, promenade le long des falajs), Pause déjeuner à l’hôtel The View, route jusqu’au Jebel Shams (par le wadi Ghul) – Rando W6 Djebel Shams : balcony walk Coucher de soleil en haut du canyon – Nuit à Djebel Shams heigh resort (dîner sur place prévu)

Jour 5 : Off road gorges de Nakhur, déjeuner à Al Hamra dans un coffee shop, visite du Château de Jabreen, montée au Jebel Akdhar, détente à la piscine de l’hôtel (Sahab Resort)

Jour 6 : Randonnée dans les petits villages du plateau de Sayq, Déjeuner à l’Anantara avec vue sur les plantations en terrasse. Viiste des ruines du wadi Bani Habib ou de Birkat Al Mauz. Nuit à Niswa : Golden tulip (piscine/détente : repas sur place)

Jour 7: Visite du Fort de Niswa et des souks – Route jusqu’à Bediyah à l’entrée du désert de Wahiba Sands Camel ride au coucher du soleil, Surf dans les dunes – Nuit à Oman desert private Camp.

Jour 8 : Wadi bani Khalid (Déjeuner sur place ou pique-nique) – Route jusqu’à la réserve de Raz al Jinz -Ponte des tortues sur la plage en soirée (ou tôt le matin)

Jour 9: Musée des tortues très instructif (avec bébés tortues retrouvées perdues sur la plage qui seront relâchées dans la journée) – Visite de la ville de Sur : corniche et plage, port et sa fabrique de boutres, souq, fort – Déjeuner à Tiwi Wadi TIWI – Nuit à wadi shab resort 

Jour 10 : Wadi shab tôt le matin (les navettes commencent à 8h) – Il faut compter 1 heure de marche pour accéder aux première piscines, nage jusqu’à la grotte. Pause déjeuner au retour (snack à l’entrée) – Bimah Sinkhole, Plage de Fins, Quriyat : pause photo au village de pêcheurs – Après-midi détente à l’hôtel – Nuit au Muscat Hills resort

Jour 11 :Visite de la mosquée le matin à MASCATE (ouvert de 8h30 à 11h : prévoir tenue longue et voile) – Retour pour le déjeuner, détente à la plage – Nuit au Muscat Hills resort

Jour 12: Baignade , sortie snorkelling à Bandar Kheiran – Visite Quartier Muttrah, Palais du Sultan, Souk – Dîner en ville chez Kargeen, Visite d’un centre commercial – Vol Mascate-Amsterdam de nuit

Jour 13 : Arrivée en fin de matinée le lendemain

  • Conditions sanitaires bonnes  10/10
  • Facilité des transports sur place   10/10
  • Facilité pour trouver de tout pour bébé (lait infantile, couche, petits pots…) 10 /10
  • Activités adaptées aux enfants  8/10
  • Beauté des paysage ou visites  10/10
  • Budget abordable  7/10

Un grand merci à Jessie, vous pouvez trouver d’autres photos sur son compte instagram Tripwithmykids

Des idées de circuits famille dans le Sultanat D’Oman

 

 

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Embarquez! Inspirez-vous! Informez-vous! Equipez-vous!
Le voyage en famille devient un jeu d'enfant! avec la carte postale envoyée une fois par mois dans votre boite mail.