Timbre Equipezvous_compressed

Trop jeune pour se débrouiller seul, trop vieux pour vous suivre sans raler! Votre pré-ado ou adolescent, agé de 9 à 13 ans, ne saute plus de joie quand vous lui parlez voyage! Vous avez droit aux soufflements, aux « c’est nul! », « j’ai pas envie de marcher » ??? alors oui, c’est bien ça: vous voyagez avec un pré-ado !!! Je vous ai déjà parlé de ces galères dans cet article

Avec un enfant pré-adolescent, il faut changer peu à peu ses habitudes de voyage, sans pour autant voyager pour nos pré-ados. Je ne suis pas pour l’enfant roi, au centre du monde! Je voyage pour découvrir le monde, découvrir de nouvelles cultures, découvrir de nouvelles destinations; je ne voyage pas pour faire plaisir à mon enfant de 9 ans et +!

Avec les astuces ci-après, je pense qu’on peut arriver à allier notre gout des voyages et plaisir de notre pré-ado. Et cela vous permettra d’évoluer pour mieux voyager avec votre ados plus tard (au secours…!!!!)

 

1 – Faire participer son pré-ado à la préparation du voyage

Je ne dis pas choisir le voyage avec eux: pour ma part, on parle des idées de voyage qu’on a, (le budget est souvent notre critère n°1 pour le choix),  et ensuite on voit quelles destinations font tout de suite tilt pour Miss Voyageuse!

Ensuite, je lui propose des idées d’activités et de choses à voir sur lesquelles elle peut donner son avis!

Pour le Sri Lanka, on avait proposé baleine, dauphin, tortue… Et nous avons finalement opté pour le centre de protection des tortues suite aux avis de Miss Voyageuse.

 

2 – Leur faire découvrir la nature autrement

CAM04329

Un ado a une période où il est incapable de se rendre compte de la beauté de la nature qui l’entoure! A part son téléphone, il ne regarde plus rien…

Alors pourquoi ne pas prendre cet inconvénient pour un avantage. Faites-lui créer un compte Instagram un peu différent de son compte perso pour mieux mettre en avant des belles photos faites pendant les balade, et s’éloigner des selfies…. Avec un peu de chance, votre teen-ager se prendra au jeu et appréciera de parcourir le monde à la recherche de la photo qui fera le « buzz ».

 

3 – Des visites guidées différentes

Pour mieux motiver votre jeune de 9 à 14 ans, pourquoi ne pas prendre une visite guidée, spécialement étudiée pour eux!  Avoir un autre point de vue que celui de ces parents peut être source d’intérêt pour votre ado.

Ou alors chercher un moyen de visiter une ville différemment, un tour en Segway par exemple, peut-être une façon ludique de dérider votre jeun’s et de lui faire apprécier la découverte d’une nouvelle ville!

Et à vous la joie d’expérimenter de nouvelles sensations!

 

4- Utilisez les livrets de jeux dans les musées

Surtout valable pour votre adolescent novice de 9 à 12 ans. Après je pense qu’il nous enverra balader. Pour la plupart des livrets jeux, il faut que l’enfant soit suffisamment autonome pour lire et chercher les indices par lui-même.

Cela lui permet de se focaliser sur certains aspects de la visite et de s’occuper pendant que vous visitez le reste à votre rythme ou avec le plus jeune!

Miss Voyageuse est dans sa phase depuis quelques mois, pas de livret, en effet elle stresse quand on va plus vite qu’elle dans le musée. donc je veillerai la prochaine fois à faire le livret jeu avec elle pour mieux la motiver!

5 – Des parcs d’attractions au programme

En général, les voyageurs veulent plutôt découvrir la culture, le pouls d’un destination. Et les parcs d’attraction sont loin de refléter cette réalité du voyage. Disney est partout le même dans le monde entier!

Mais c’est aussi l’occasion de faire un geste vers son teenager: on fait des choses que l’on apprécie que très moyennement pour prouver que l’on s’intéresse à son univers. Pourquoi ne pas inclure des visites Harry Potter lors d’un tour à Londres ou aller sur les traces de Games Of throne en Ecosse, à Malte etc..

Et je vois de plus en plus apparaître dans les visites à faire dans les villes, les Escape Game! Alors peut-être pas à chaque fois, car c’est dommage de faire cela quand on visite un pays qui a une culture très différente de la nôtre. Mais autant tester ces nouveaux jeux pendant les vacances, le temps d’un city-break quand vous êtes plus zen et bienveillant avec votre jeune!

Même si ce n’est pas ma tasse de thé, je pense que nous n’y échapperons pas! Nous avons commencé en Bavière avec les parcs d’attraction légo et playmo!

 

6 – Ne pas marcher sans but

On choisit l’endroit visé dans une grande ville, on prévoit quelques détours pour voir ce que les parents ont envie et on finit par le lieu choisi.

Le géocaching aide bien à faire de ces promenades-visites, un bon moment pour votre adolescent. En allant sur le site geocaching.com ou cystes.net, prenez le temps de découvrir toutes les caches sur votre parcours, cela augmentera le temps de la balade mais que n’est-on pas prêt à faire pour voir un sourire sur le visage de notre jeune!

2015.05.23 Verdon Homhair (484)

7 – Choisir des séjours tout inclus avec club ado

Oui je sais , sur ce blog, vous êtes plutôt aventure par vous-même mais vous verrez quand les enfants grandiront 😉 ! L’avantage du tout inclus, c’est que vous pouvez laisser les enfants seuls, avec leurs amis en sécurité dans des clubs ou autour de la piscine.

Par contre, cela ne vous empèche pas de visiter les alentours de votre hôtel-club! Les portes restent ouvertes à ceux qui veulent sortir (si,si je vous assure même si le programme proposé sur place vous donne l’impression du contraire!)

Pour notre part, c’est ce que l’on fait un long week-end par an, avec nos amis et là, nos enfants ont tout le temps de vivre leur expérience d’ado et pré-ado en se gérant seuls ou presque à la piscine, aux aires de jeux, à la mini-discothèque!

 

8 – Embarquer les copains avec vous

DSC04690

Et oui surtout à l’adolescence, nous ne sommes plus les seuls à compter pour votre enfant. Les amis prennent une place prépondérante dans la vie de votre grand!

Plutôt que d’exploser le forfait sms et téléphone, pourquoi ne pas emmener le meilleur copain en voyage avec vous!

Bien sûr, pour maîtriser son budget avec un enfant de plus, soit on demande participation à la famille pour un voyage lointain, soit on part en camping… où une personne de plus ou de moins ne change pas grand chose au budget total.

Pour le moment nous emmenons les copines en rando avec nous. Mais, mes parents utilisaient déjà cette tactique avec moi ado et prenaient ma meilleure amie pour partir en Espagne en camping-car…

 

Voilà j’espère que ce petit article vous aidera à passer le cap. Je n’en suis qu’au début, on verra à l’usage si les astuces que j’utilise pour le moment pourront durer…

Faites moi part des vos autres idées pour mieux voyager avec votre ado…

4 Réponses

  1. Anna

    Je retiens l’idée d’Instagram …
    Franchement, pour nous, l’accès au réseau wifi est devenu indispensable pour communiquer avec les copains sur Skype.
    Sinon, on a pensé aussi aux hôtels club 1 semaine de temps en temps … Mais franchement, ce sera quand on aura plus le choix ! Pffff c’est une période vraiment peu évidente.

    Répondre
  2. Alice

    Ah oui, Instagram ça peut être une bonne idée.
    L’été dernier (… tiens, ma mémoire me rappelle qu’il faut vraiment que je te fasse un topo Sandrine !!), on avait encore réussi à interdire à Mini-Lui n°1 d’emmener son téléphone en voyage.
    Je crains que cet été, nous devions céder sur ce terrain… donc Instagram, je note 😉

    Le copain en vacances… il faudrait y réfléchir, mais c’est vrai qu’à bientôt 11 ans, mini-lui n°1 arrive à l’âge où les copains (ou la perspective de s’en faire), ça compte beaucoup. Sinon, la colo c’est bien aussi, non ?! 😛

    Pas simple les (pré-)ados en voyage !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.