Camper en famille, c’est ce que j’ai fait toute mon enfance et adolescence, dans les Alpes et en Espagne, avec mes parents. Pourtant il faut se préparer, bien choisir son matériel de camping pour cela reste agréable. En effet, ayant campé en amoureux pour le fun et avec les enfants, nous n’avons fait que quelques nuitées par-ci, par-là, car nous n’étions pas assez équipés pour que chacun y prenne du plaisir!

Et là, pour notre 2ème voyage au Canada, dans l’Ouest canadien, nous avons décidé, pour une raison de budget et de challenge perso, de faire une grosse partie de notre voyage sous la tente, en camping et en itinérant: c’est à dire, que nous allons changer de camping toutes les 2 ou 3 nuits! Ce qui implique, montage, démontage de tente régulièrement!

Alors voici le sommaire de cet article

 

Le camping en famille – matériel

 

Pour choisir notre matériel de camping, voici nos critères:

  • Nous partons dans les rocheuses en juin: les températures seront peuvent être légèrement au-dessous de 0°C
  • Nous habitons en montagne, donc situation idem que notre voyage, avec des nuits fraîches même en été
  • Nous aimerions peut-être dormir à la belle étoile dans ces montagnes
  • Nous aimons voyager léger, un de nos critères principales
  • Nous n’avons pas les moyens de payer pas cher: ce que je veux dire, c’est que je veux de la qualité à mon budget et trouver des produits qui dureront longtemps: miss Voyageuse a un duvet pro, utilisé par un guide de haute montagne il y a 30 ans au Népal, son papa l’utilisait enfant et elle est encore très bien dedans!

 

Choisir une tente familiale

Le choix de votre tente va dépendre de votre façon de voyager et de vous déplacer. Plusieurs critères seront à prendre en compte:

  • Le poids de la tente,
  • sa compacité de rangement,
  • sa facilité de montage,
  • l’aménagement intérieur de la tente,
  • sa hauteur,
  • sa résistance aux intempéries,
  • le prix de la tente
  • vos envies futures avec cette tente..

En fonction de l’importance que vous accorderez à chaque critère, le choix se resserrera.

Auvent ou pas auvent

Pour notre part, ayant eu une tente 3 places sans auvent jusqu’à présent, c’était un prérequis! En effet, nous étions trop serrés avec nos sacs à l’intérieur de la salle de couchage! Le but de l’auvent est de pouvoir mettre les sacs de rangement, les affaires de cuisine dans une pièce séparée du couchage. Cela évite aussi que les enfants entrent et sortent sans arrêt et salissent tous les duvets.

Le poids de la tente

Pour avoir vu des copains avec une tente quechua classique, nous savions que notre philosophie de voyager léger devait aussi s’appliquer à cette future tente! En effet, si nos accessoires prennent trop de place, sont trop lourds, à la longue on s’aperçoit que l’on s’en sert de moins en moins. Si nous avons fait le choix d’investir dans du matériel, c’est pour que celui-ci soit durable et surtout utilisé!

Comme on habite en montagne, on se dit que nous devrons de temps en temps la mettre dans nos sacs à dos si on veut faire quelques bivouacs sympas! Du coup, vu ce critère ce choix important pour nous, nous avons du faire une croix sur la tente où l’on tient debout! Mais d’un côté, chauffer un grand volume est plus compliqué!

On a hésité avec la Husky fast4, mais les 7 kg contre les 4.9 kg de notre choix ont fait la différence!

 

Notre tente familiale: l’Ultralight 4 de Quechua

Cette tente m’avait été recommandée par Stéphanie qui avait campé en Islande en famille avec! Du coup, après l’avoir cherché des mois en occasion sur le bon coin, nous l’avons finalement achetée neuve: 299€ c’est un budget, mais le but c’est de l’amortir!

Elle semble être 3/4 saisons, donc idéale pour affronter une fin d’hiver, un peu longue par chez nous! Elle s’ouvre sur le devant et sur l’arrière, s’il fait chaud, elle peut se ventiler facilement! L’ouverture arrière permet de voir le ciel, cela sera surement très sympa, si quelqu’un a le courage de se lever pour refermer après!

Pour la facilité de montage de l’ultralight T4:

Lors du 1er montage, nous avons mis 1/2h pour monter l’Ultralight T4! C’est long, mais on s’est emmêlé les pinceaux en défaisant des liens qui nous paraissaient bizarres! Ne pas le faire! Au 2ème montage le week-end dernier, plus qu’un 1/4h de montage, avec pourtant les enfants qui voulaient nous aider! Idem pour le repliage, la 1ère fois, nous avions laissé le sol attaché, mais impossible de ranger le tout dans le sac, ensuite 2 tentatives de pliages, en gros 1/2h là aussi! Et la dernière fois, 10 min seulement et elle est rentrée dans le sac au 1er pliage! On devient pro!

>> Tente à retrouver sur Décathlon à 299€

 

Tente camping en famille Voyages et enfants

Les matelas pour bien dormir en camping en famille

Là aussi, le budget  prend vite le dessus! Nous voulons des tapis de sol qui durent! Thermarest les garantit à vie, chose que j’ai apprise après mettre débarrasser d’un vieux de 15 ans! Zut!

Du coup, nous avons acheté ceux qui nous semblaient les meilleures qualités / prix: les Thermarest prolite +, pour un usage dans le froid, et une épaisseur de matelas 3.8cm, qui me semble un minimum pour être confortablement installé en camping! L’avantage de vivre à la montagne, c’est que les vendeurs sont souvent des trekkeurs, donc connaissant bien l’aspect froid!

Mini Voyageur aura un matelas court Thermarest, vieux de 15 ans, et épais de 1.5cm, qui est beaucoup trop fin pour moi, maintenant, quarantenaire. On mettra une couverture de survie ou un matelas mousse à 5€ dessous si le froid vient trop par le sol!

Nous ne prenons pas d’oreiller gonflable, on fera les coussins avec nos affaires, dans une taie d’oreiller en coton.

Retour d’expérience: 1er retour après une première nuit à 5°C, sous la pluie, matelas très confortable, la forme étroite aux jambes ne m’a pas gêné, car nos duvets ont aussi une forme sarcophage! La suite après l’Ouest canadien en famille!

>> Thermarest Prolite + à  partir de 90€ sur Amazon
Matelas prolite + camping en famille

 

Les sacs de couchage parent et enfant: un choix difficile

Comme je vous l’ai dit, un de nos critères était de trouver des objets durables, que nous n’aurons pas envie de changer, car ne correspondant pas à nos besoins différents. En effet actuellement, nous avions 2 lafuma +5, +10°C et à chaque fois que l’on s’en sert, j’ai froid!

Des sacs de couchage très chauds

Alors comme en montagne et en voyage, mieux vaut partir trop habiller et enlever des couches, j’ai choisi de bons sacs de couchage pour lutter contre le froid! Des duvets de treks en haute montagne pouvant descendre sous des températures négatives. Mais comme ils ont aussi  une large fermeture éclair, on peut les ouvrir et s’en servir comme simple couverture quand il fait chaud!

Ils sont tous en duvet de canard et nous ont couté 200€ chacun environ. Ils seront amortis pendant notre voyage, et cet été, nous avons déjà prévu plusieurs bivouacs, en montagne bien sûr! Là aussi, le poids a joué un rôle déterminant dans notre choix. Nous avons choisi:

  • les Kolba+ de la marque Yet / Warmth, jumelables, températures de confort -1 – -5°C, neufs à 200€, poids 850 g.
  • et un Valandre Swing 900, d’occasion à 250€, avec une température de confort à -7°C, 1.3 kg. On pourra jouer aux chaises musicales en fonction du ressenti de chacun!
  • Un vieux Millet de 35 ans environ, qui a fait le Népal avec un ami guide, il y a fort longtemps, mais qui va peser lourd dans nos bagages 2.4 kg.

Si nous n’habitions pas en montagne, je pense que j’aurai choisi les plus chauds de la gamme quechua! Je pense que cela suffit pour la majorité des utilisations.

Sac de couchage pour camper en famille Voyages et Enfants

 

Pourquoi je n’ai pas choisi de duvet enfant?

Parce que le choix est trop restreint dans les températures de confort souhaité négatives et que je ne veux pas mettre trop chères dans plusieurs duvets au fil des ans.! Il est vrai que c’est mieux que le duvet soit à la taille de l’utilisateur pour être chauffé plus rapidement et faire cocon!  Je vends, sur la boutique de Voyages et Enfants, des duvets évolutifs, utilisables entre +2 et +7°C,  pas assez performants pour nos envies de nuitées en montagne à 2000m d’altitude!

 

La popote pour préparer ses repas en camping

Là gros dilemme! Faut-il prendre une popote de 4  ou deux pour 2 personnes? Au moment où j’écris cet article, nous n’avons pas encore tranché!

Notre questionnement: pour 4, il nous faut une casserole de 2.5l environ pour préparer les pâtes, riz, et tous manger en même temps! Mais du coup 2,5l d’eau à faire chauffer dans le froid on va y passer une plombe!

Au final, vu les prix nous avons pris la popote 4 personnes de chez décathlon! Imbattable, avec 1 grande casserole, une poêle et un égouttoir!

>> Popotte à partir de 34.99€ sur Décathlon

Popotte famille 4 personne caming avecenfant voyages et enfants

 

Autre matériel pour manger en camping:

  • De bons couteaux: on partira avec 2 couteaux suisses Victorinox, utilisés dans tous nos pique-niques, une pince multi-usage Letherman et les opinels bout rond des enfants. En effet on aime la viande! donc à cuire sur le feu de bois, mais faut pouvoir la couper!
  • Des fourchettes, des cuillères: je pense qu’on remplacera les fourchettes plastiques par de petites fourchettes de la maison
  • Des assiettes ou des bols: là aussi on réfléchit! S’il n’y avait pas la viande, on ne prendrait que des bols, utilisables au moment du repas et au petit déjeuner! Le tout est inclus dans notre popote décath
  • 1 ou 2 briquets
  • 1 ou deux petites boites étanches pour mettre des restes de repas, pique-nique ou fruit
  • 4 serviettes en tissus et 4 portes-sandwichs bock’n Roll
  • une glacière pliable quechua, qui n’existe plus, mais que je remplaceriai bien par un sac à dos, qui rentre dans un sac à dos, pour conserver beurre, fruit, légume plus facilement dans la voiture
  • nos gourdes en inox, une isotherme Gaspajoe Friendly 700ml et une loops 500 ml, non isotherme
  • notre couverture de pique-nique pour utilisation le midi et en renfort sous le sol de la tente

Le réchaud

Nous avons un réchaud camping-gaz vieux de 30 ans , je pense! Je campais avec enfant c’est pour dire! Mais là, camping-gaz c’est franco français et cela va être la croix et la bannière pour trouver des cartouches au Canada donc on va partir sur une marque plus internationale et surement MSR. Je vous dirais plus tard!

On choisira le modèle le plus compact, et on éloignera les enfants pendant les cuissons, car ça se renverse facilement ces petites bêtes! On a pas prévu de paravent on verra sur place, tant pis!

S’éclairer en camping

Il faut penser à ce que chacun puisse aller et venir comme il l’entend dans le noir! On part avec 4 lampes frontales: 1 Petzl pour nous les adultes, et 3 décath les moins chers pour les enfants! Miss voyageuse en a déjà perdu 2 chez les scouts! donc là pas de budget pour es loulous!

Pour le soir et la tente, on reprend une vieillie lampe qui nous suit depuis toujours qui fait lampe torche, mais aussi lumière d’ambiance, un tout en 1. On prendra des piles d’avance, car je n’ai pas les normes au Canada!

>> Lampes frontales à partir de 7.99€ chez décath

Frontale camper en famille en voyage

Les avantages et inconvénients du camping en famille : mes craintes et espoirs!

Quand nous avons opté pour camper en famille dans les Rocheuses canadiennes, je n’étais pas vraiment sûre de mon choix car le camping a bien des avantages mais aussi des contraintes…

Avantages du camping en famille

  • Se sentir au contact de la nature
  • Relever un challenge
  • Les enfants adorent être dans « leur petite cabane« 
  • Passer du temps ensemble loin de toute technologie (sauf si on prend un emplacement avec électricité!)
  • Baisser considérablement le budget vacances

Les inconvénients de camper en famille

  • les caprices de la météo: en cas de pluie, on monte la tente sous la pluie, on la range sous la pluie, etc. Vécu en moto dans les lacs italiens, au 4ème jour, on a rebroussé chemin, car plus rien ne séchait et on a passé le col de Montgenèvre après 4h de pluie, sous la neige! ce fut là mon denier voyage en moto! 😉
  • Un sommeil moins réparateur et des parents grognons s’ils ont mal dormi (d’où le choix important du matelas et du sac de couchage)
  • le peu de place en cas de mauvais temps
  • affronter le froid au réveil au petit déjeuner: là c’est parce que nous partons dans les rocheuses, en bord de mer, ce serait surement plus sympa en été! mais c’est une de mes angoisses: on prévoit donc gant, bonnet, doudoune, etc. et on fera chauffer l’eau du thé la veille au soir, en la mettant dans un thermos pour vite se réchauffer le matin!

 

Nos conseils pour camper en famille (à notre retour)

Cette section sera complétée à notre retour de voyage et au fur et à mesure de nos week-ends en mode camping!

S’entrainer avant le départ en camping itinérant

Tester une nuitée ou 2 avant de partir vers votre grand voyage pour voir si vous n’avez rien oublié: on prend son matos, on part à 10km de la maison et on s’installe! Nous, nous l’avons fait dans le jardin des grands-parents! Et on note au fur et à mesure, ce qu’il manque, ce qu’il faut changer si ce n’est pas pratique, etc.

Monter et démonter la tente plusieurs fois quand il fait beau: en effet, partir sous la tente en voyage, cela veut dire risque de pluie de temps à autre! Donc mieux vaut monter la tente rapidement, et c’est en s’entrainant qu’on s’améliore.

Comment s’organiser pour faire du camping en famille (à venir)

Après 2 nuits à camper pas loin de chez nous, faut vraiment s’organiser au mieux, surtout quand il pleut pour que cela reste agréable… On va voir si on trouve des astuces pendant notre voyage!!

 

 

 

Voilà j’espère que ce 1er jet d’article va vous aider à vous préparer pour camper en famille! Cela est un moyen vraiment pratique pour diminuer le budget vacances même si le matériel de camping demande un peu d’investissement au départ pour faire du camping dans de bonnes conditions! N’hésitez pas à me faire des retours en commentaire sur vos retours de matériel de camping!

Rejoignez-nous sur Instagram ou Facebook pour nous suivre au Canada et découvrir le camping en famille dans fabuleuse région de l’Ouest canadien.

 

 

Cet article contient des liens d’affiliation me permettant de toucher quelques centimes si vous achetez les produits en suivant ces liens.Cela ne modifie en rien vos prix d’achat. L’affiliation me permet de vous donner mon avis en toute sincérité puisque pas de lien de partenariat avec aucune marque.

Print Friendly

20 Réponses

  1. Maud Zanon
    Maud Zanon

    Quel duvet avez vous? Nous faisons régulièrement du camping et je n’arrive pas à trouver un duvet adapté (ni trop chaud ni trop froid – sachant qu’il nous arrive de camper par 6degres dehors la nuit). Merci d’avance

    Répondre
    • Voyages et enfants
      Voyages et enfants

      Bonjour @Maud Zanon, nous avons pris des Duvets Yet/warmth, Vallandre d’occas, le Swing 900 et un très vieux Millet. Toutes les infos dans mon article! Ils sont très chauds (car nous habitons en montagne, et voulons en profiter ici) mais s’ouvrent si besoin de faire entrer l’ai frais!

      Répondre
    • Anne-Lise Bcht
      Anne-Lise Bcht

      Oui j’ai déjà bien regardé tous les articles de ton blog! Mon fils (5 ans) a envie de voir les indiens et les baleines! Pour l’instant nous n’avons aucune idée d’où nous allons camper, on pense improviser!

      Répondre
    • Voyages et enfants
      Voyages et enfants

      Oui on nous a parlé de Primus aussi, et n fait, on partira avec notre camping-gaz, on verra si on trouve des bouteilles, et sinon on achètera au Canada, soit Primus soit MSR

      Répondre
  2. Villot

    Bonjour, beau projet mais tout à fait jouable. De notre côté nous avons fait un trip en Irlande l’été dernier sur le même mode avec nos deux filles qu avaient 6 mois et 2 ans. Tout c’est super bien passé.

    Répondre
    • Sandrine

      Oh super en Iralnde, avec le fameux crachin, c’est pourtant pas gagné! Si vous voulez nous raconter sur le blog volontiers!

      Répondre
  3. Mathilde

    Bonjour et surtout, très bon voyage ! Nous revenons d’un mois (avril) dans l’ouest américain avec nos 2 enfants de 3 et 5 1/2 ans et nous aussi avons pris l’option tente, camping, nature et nuits à la fraiche! N’ayez craintes, vous allez vivre de belles aventures. Et pour les réveils matinaux à 5°C – et à 5h du matin (merci décalage horaire) et bien… on je conseille la partie de frisbee en bonnet et doudoune avec le lever de soleil en fond (testée et approuvée – bon, pas vraiment ‘approuvée sur le moment mais on en garde de bons souvenirs). On est équipée d’une tente tipi pour 4 très légère mais j’avais beaucoup hésité avec l’ultralight de Decathlon. Je pensais partager notre expérience prochainement mais si vous avez des questions, n’hésitez pas! Merci pour ce site en tout cas, beaucoup de bons conseils!

    Répondre
    • Sandrine

      Bonjour Mathilde, ouf un retour qui rassure, même si sur le moment, tout le mode ralera s’il pleut u fait trop froid, c’est vrai que cela fait de supers souvenir! Volontier pour le retour sur l’ouest américain en camping! faites-moi un mail en privé qu’on regarde ensemble!

      Répondre
  4. Dounya

    On a tellement hâte d’y être surtout après lu votre article! ca a l’air veritablement reposant et en plus tres joli Vos photos sont magnifiques!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.