Algarve en famille: une semaine avec bébé

Dernier mis à jour:

L’Algarve en famille, c’est un voyage au bout du Portugal, surtout connu pour ses immenses plages, ses stations balnéaires, et ses golfes. Pourtant en choisissant des zones moins connues, vous y découvrirez de superbes endroits sauvages et de somptueux villages tout blancs accrochés aux montagnes. Préférez la côte ouest de l’Algarve ou l’intérieur des terres pour éviter la foule!

Pouvez-vous présenter, nous donner l’âge de vos enfants durant ce voyage en famille et l’année du voyage en Algarve et sa durée ?

Les parents : la quarantaine bien tassée, expatriés depuis 2001 (posés actuellement en Flandres belges). Anciennement backpackers, nous voyageons maintenant sur un mode familial  généralement simple mais un peu moins « roots ». Trois loulous dans nos bagages : Grande chérie (10 ans), Petit chéri (4 ans), et Riquiquette (1 an).
Nous sommes partis une semaine en Algarve, début mars 2019.

Plage de l’Algarve

 

Comment avez-vous préparé ce voyage avec vos enfants et comment avez-vous géré le voyage?

Nous avons montré aux enfants où l’on allait sur la carte, ils étaient ravis de s’envoler vers l’océan. On a rappelé les consignes de bienséance pour le voyage en avion, expliqué un peu ce qu’on pourrait faire sur place, appris 2-3 mots de portugais utiles au quotidien.

Nous avons retrouvé mes beaux-parents qui passent 2 mois et demi (en camping-car) en Algarve tous les hivers, ils connaissent bien la région. J’ai également la chance d’avoir une collègue portugaise dont la famille possède un appartement à Armaçao, elle m’a donné des tuyaux pour de beaux coins et de bonnes adresses ou manger.

Quels transports avez-vous utilisé ?

Pour y aller ?

Avion de Lille à Faro (vol Easyjet, 2h45).

Sur place (avez-vous des conseils pour les transports en commun : city-pass, carte, …)

Nous avons loué une voiture pour un maximum de flexibilité. Les routes sont assez étroites mais
en bon état. Les transports en commun n’ont pas la réputation d’être ultra-developpés mais il y a
un train qui longe la côte, et un réseau de bus.

 

Où avez-vous dormi en Algarve – Portugal? N’hésitez pas à nous faire partager vos bonnes adresses ?

Nous avons loué un chalet dans un camping à Armaçao de Pera. Très bien situé car au milieu de la côte Sud et à proximité de plusieurs endroits que nous voulions explorer. Accès à la mer en 15 minutes de marche (à pas d’enfants). Mais équipement vraiment basique et espace limité.

Avez-vous utilisé des accessoires de voyage ou du matériel spécial pour les plus jeunes ?
(poussette, sac à dos de portage, autres…)

Nous avons emmené nos sièges voiture pour nos deux plus jeunes enfants. Nous avions également notre fidèle lit de voyage Babybjörn, et un porte-bébé Manduca qui a servi tous les jours pour les siestes en vadrouille de Riquiquette.

Qu’avez-vous visité pendant ce voyage en Algarve ? Comment organisiez-vous les journées avec vos enfants ?

L’Algarve est une petite région (environ 80 km d’est en ouest). Elle est réputée pour ses plages de toute beauté, mais a beaucoup plus à offrir. La nature y est en effet superbe, donc belles balades/randonnées, mais on peut par ailleurs visiter des villes et villages sympas, savourer les produits locaux (de la mer surtout) au marché local, observer les pêcheurs … Il y a également des attractions type parc animalier, parc aquatique, etc… mais nous ne les avons pas testées.

Nous étions plutôt en mode « slow travel », avec l’intention première de profiter d’être ensemble et de vraiment découvrir le coin plutôt que de multiplier les visites, donc on ne s’est jamais déplacés bien loin, et certains jours tout se faisait à pied. Nous partions en général pour une demi-journée (départ fin de matinée, retour début de soirée pour pouvoir dîner avec les grands-parents au camping avant la nuit tombée). Nous avons fait une seule excursion d’une journée entière, vers la pointe Ouest (Sagres, Cap Sint Vincent).

 

Quel est votre meilleur souvenir de ce voyage ? Que voir / que faire avec les enfants en Algarve ?

Ça dépend du point de vue !

Pour les parents : l’Algarve étant très touristique en haute saison, nous avons été agréablement surpris de découvrir une nature sauvage et préservée dès qu’on s’écarte des hauts lieux touristiques – et en cette saison, les touristes étaient de toute façon rares. Nous avons fait des balades côtières de toute beauté. A la forteresse de Sagres, les falaises sont rendues encore plus impressionnantes par la présence de pêcheurs (souvent âgés, parfois des femmes) « accrochés » dedans ; ils se nichent dans des endroits improbables où je n’oserais pas me rendre et attendent patiemment que leurs proies mordent, une trentaine de mètres plus bas. Avec leur présence calme et déterminée, et la mer à l’infini tout autour de la pointe, l’ambiance est très poétique, un peu surréelle, atmosphère « de bout du monde ».

Les meilleurs souvenirs du côté des enfants :

Grande chérie : les grottes naturelles de la balade à Algar Seco, cueillir des oranges/citrons/pamplemousses dans une orangeraie, collectionner des coquillages « tout petits petits, mais très jolis » sur la plage. Petit chéri : jouer dans les vagues et construire des châteaux de sable, voir les pêcheurs partir en mer ou rentrer au port (les bateaux sont tirés par un tracteur !), les impressionnants calamars au marché au poisson, chercher des « boîtes peintes »
(boitiers électriques et autres dans les rues, souvent très joliment décorés). Riquiquette : crapahuter dans le sable.
Tous ces petits bonheurs ont fait que chacun est reparti tout content et que dans l’avion retour on parlait déjà d’y retourner l’hiver prochain !

 

Qu’est-ce qui vous a déplu (visite, façon de voyager, ambiance…)?

Rien ne nous a déplu. En revanche, j’ai trouvé que le patrimoine culturel n’était pas bien mis en valeur. Pour les quelques visites que nous avons faites (château de Silves, forteresse de Sagres), les panneaux explicatifs manquaient vraiment de substance, pourtant les lieux étaient remarquables. Du coup, nous nous sommes abstenus de visiter le musée au phare du cap Sint Vincent et avons juste profité du site (très chouette de toute façon !).

 

Avez-vous eu quelques « galères » et si oui lesquelles?

Nos seules petites galères ont été les trajets en avion, donc pas liées à notre destination. A l’aller, nous avons eu un retard de près de 3h suite à un problème technique. Notre arrivée s’est du coup trouvée après la  fermeture de l’agence de location de voiture a Faro. Nous avons arrangé de louer directement à l’aéroport (même agence mais un
comptoir différent), moyennant frais supplémentaires et une voiture plus petite, mais pas à un tarif plus petit – heureusement qu’on voyageait léger… Au retour, après avoir quitté le camping à 6h du matin, nous avons eu des contretemps à chaque étape (faire le plein, rendre la voiture, navette pour l’aéroport, passer la sécurité). Nous avons fini au pas de course et étions les derniers à embarquer, tout juste !
En bref, rien de sérieux mais quelques péripéties qui ont rendu les transits un peu plus éprouvants que prévu.

 

Quelles précautions avez-vous prises pour aller en Algarve (sécurité, santé, protection solaire, qu’avez-vous mis dans la trousse à pharmacie.)?

Rien de spécial : pharmacie de voyage basique (adaptée bébé), protection solaire, bien prévoir des vêtements pour différentes conditions météo.

 

Et comment est la nourriture pour les enfants ? Est-ce adapté à leur gout ? Avez-vous de bonnes adresses pour manger?

C’est un coin de pêche donc si vos enfants sont amateurs de poisson et produits de la mer, ils
seront aux anges. Notre petite dernière (tout juste 1 an) a adoré les calamars farcis (lulas
recheadas). Le poulet piri piri semble populaire également. L’accompagnement typique pour un
repas est frites + salade (salade verte et tomates).

Cote sucré, les délicieuses pasteis de nata (un genre de flan pâtissier) sont à ne pas manquer, et on trouve également de délicieux fruits frais : agrumes en tout genre, fruits de la passion, papayes. Nous avons essentiellement mangé « à la maison » en cuisinant des produits frais achetés au marché (poisson, légumes, fruits). Peu de choix en fromage et yaourts.

En route pour Sagres, nous nous sommes arrêtés manger à Vila do Bispo au restaurant Tasca do Careca. Quelques tables seulement, ordinaire, pas spécialement touristique (la dame qui nous a servi ne parlait que portugais). Les portions étaient gargantuesques (pour les plats comme pour les desserts, auxquels nous n’avons pas su résister après que le pâtissier du coin soit venu les livrer sous notre nez) et la nourriture simple mais délicieuse, le tout a prix modéré.  Ne pas être pressé, ils préparent à la demande !

 

Quel climat avez –vous eu lors de votre road-trip en Algarve ? Quel type d’habits faut-il prévoir pour ce voyage?

Nous sommes partis la première semaine de mars, le temps a été très changeant. Nous avons eu beaucoup de vent, pas mal de pluie, mais aussi des périodes de grand soleil (avec des températures jusqu’à une 20aine de degrés). Certains jours nous n’avons pas pu quitter notre veste de pluie, mais 2 fois durant la semaine les enfants et moi nous sommes baignés – furtivement, l’eau n’était pas bien chaude !

La clef pour être tranquille : prévoir des vêtements en couches (comme presque partout).

 

Avez-vous des conseils pour d’autres voyageurs concernant un voyage en Algarve ? (vêtements, astuce de voyage etc…).

Renseignez-vous bien à propos des autoroutes, le système fonctionne sur péage électronique. Si vous louez une voiture, vous pouvez louer avec un boitier Via Verde (1,5 euro/jour). Vos passages sur autoroute sont enregistrés automatiquement et après votre séjour, votre loueur vous facturera le total. C’est un peu la surprise mais c’est le plus pratique. Ça chiffre assez vite, donc pour de petites distances, réfléchir si ça vaut vraiment le coup de prendre l’autoroute.

Si vous venez avec votre propre voiture, il vous faudra choisir une autre solution. Une explication sur les différentes options ainsi que les cartes des autoroutes sont disponibles ici : http://www.portugaltolls.com/fr/web/portal-de-portagens/home

Comment occupiez-vous les enfants durant les trajets? Quelle sorte de jouet ont-ils pris pour ce voyage?

Pour l’avion : pour les 2 grands, un livre chacun, papier & crayons, une tablette pour deux à usage restreint. Pour la semaine sur place : un roman à leur lire à haute voix le soir, 2 petits jeux de voyage. La petite dernière adore observer – ses aînés, les gens, les choses – donc pour elle je n’avais rien emmené de spécial, a part 2-3 petits jouets pour lui occuper les mains de temps à autre.

=> Livres guides enfants sur le Portugal

 

Quel budget pour un voyage en Algarve ? (dépenses en moyenne par jour ou par poste par voyage) ?

Avion (Lille-Faro) 620 euros (5 billets)
Parking aéroport (Lille) 40 euros
Location de voiture 200 euros, réparti comme suit : Location 110 euros; Premium (voiture récupérée directement à l’aéroport) 25 euros ; Location transpondeur Via Verde 10 euros ; Taxes locales 10 euros; Péage électronique autoroute 10 euros; Essence 35 euros (390 km parcourus en une semaine)
Logement (bungalow 6p dans un camping) 245 euros
Nourriture 300 euros (courses au marché/supermarché, 3 repas au restau, et quelques glaces)
Visites (château Silves, forteresse Sagres) 12 euros
Budget total 1 semaine pour 5 ~1400 euros

 

Pouvez-vous nous décrire votre itinéraire/ programme pour votre voyage ?

Jour 0 : arrivée (trop) tardive, au camping passé 22h.

Jour 1 : programme local et sans voiture pour se remettre du voyage. Plage (le matin et en fin d’après-midi) et marché à Armaçao.

Jour 2 : Algar Seco / Carvoeiro. Un coup de cœur pour toute la famille ! Promenade côtière qui permet de descendre dans les falaises par des escaliers (creusés par l’homme) et de passer par des grottes de toutes tailles et toutes formes (creusées par la nature). De toute beauté mais attention aux enfants, le danger de chute est réel – nous avons dû nous tenir près de notre petit téméraire de 4 ans (certains passages seraient difficiles pour des plus petits). Aucun souci avec un porte-bébé si vous avez le pied sûr ; en poussette il vous faudra rester sur la passerelle en bois qui longe par le haut – très beau également ! On m’avait recommandé de faire cette promenade le soir, apparemment les grottes sont éclairées. Nous avons opté pour une virée en journée : repas de midi sur les hauteurs (Earth Cafe, très bon très frais, enfants bienvenus, vue splendide, un peu cher pour les standards locaux) puis rendus à pied au départ du sentier nous avons fait tout le chemin jusqu’à descendre au village de Carvoeiro, très joli entre les falaises avec une belle plage dans une crique. Une glace pour motiver les troupes à faire la remontée et le chemin retour. On est revenu près de notre point de départ juste vers le coucher du soleil.

Jour 3 : direction la « montagne » : Silves, où nous avons visité le château rouge et nous sommes promenés dans la ville. Le ciel était très couvert, mais si le temps avait été favorable, nous aurions pousse jusqu’à Monchique.

Jour 4 : Armaçao de Pera + orangeraie. Nous sommes allés cueillir des agrumes dans une orangeraie privée sur la route de Silves (trouvée par connaissance), les enfants ont été impressionnés par les arbres chargés de fruits et pour quelques euros nous sommes repartis avec plusieurs kilos d’oranges. La dame, qui tient seule la plantation, nous a offert en plus un énorme sac de citrons et pamplemousses roses dont mes petits raffolent.

Jour 5 : en route vers l’Ouest ! Vila do Bispo, forteresse de Sagres, Cabo São Vincente (et encore Lagos, Ponta da Piedada sous une pluie torrentielle, j’ai marché 10 minutes pendant que le reste des troupes restait dans la voiture …). Tout à l’Ouest de l’Europe. Beaucoup de vent !

Jour 6 : tout à pied pour le dernier jour, c’est aussi là qu’on a eu les températures les plus hautes. Réserve d’oiseaux (à une paire de kilomètres du camping, belle balade dans les dunes avec des cabanes d’observation, et au bout de la réserve on rejoint la plage à l’extérieur de la ville), plage, et marche le long des falaises.

Les choses que nous aurions aimé faire mais que nous avons dû reporter à une autre fois :
– La ville de Lagos et les alentours du phare de Ponta da Piedada
– La randonnée des sept vallées suspendues (percurso dos sete vales suspensos) entre Carvoeiro (départ du sentier a la plage de Vale Centeanes) et la splendide plage de Praia da Marinha. Presque 12 kilomètres A/R, nous attendions d’avoir une journée ensoleillée entièrement libre et elle n’est jamais venue 
– La grotte de Benagil (accès en bateau)
– La cote vicentine, parc naturel qui s’étend du cap Saint Vincent à Sines (au-dessus commence l’Alentejo qui mérite assurément un séjour également !). Le coin a la réputation d’être plus sauvage que l’Algarve Sud.
– A l’est de Faro : la ville de pêche d’Olhão, et de là, la réserve naturelle de Ria Formosa.
Je pourrais continuer ma liste en fait …

 

Conditions sanitaires bonnes 9/10
Facilité des transports sur place ?/10 – En voiture pas de problème, mais transports en commun nous n’avons pas expérimenté.
Facilité pour trouver de tout pour bébé (lait infantile, couche, petits pots…) ?/10 – Notre petite est allaitée et mange comme nous, je n’ai cherché que des compotes en gourdes, pour lesquelles il y avait beaucoup de choix. J’avais emmené assez de couches pour une semaine. A vue de nez, couches et lait se trouvaient en abondance au
supermarché. Peut-être moins de choix si vous cherchez des petits pots salés.
Activités adaptées aux enfants 10/10
Beauté des paysage ou visites 10/10
Budget abordable 10/10

 

[service title= »Pour aller plus loin » icon= »icon: thumb-tack » icon_color= »#e6b907″]

D'autres idées de circuits en famille

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.