Le Grand Tour du Jura 400 km en itinérance

Aujourd’hui, départ pour une vraie aventure en famille, et même entièrement féminine! Découvrez une randonnée itinérante sur le Grand Traversée du Jura en famille avec Anne-France et sa fille adolescente de 14 ans.

Le GTJ ou Grande Traversée du Jura est un parcours de 400 km qui rejoint Mandeure à Culoz, en suivant les mythiques GR5 et GR9. Bien sûr, ce n’est pas un trek que l’on peut effectuer en famille d’un seul coup, mais Anne-France que j’ai rencontrée – après de nombreux échanges via le blog dans le Jura justement et chez elle à Fougerolles – s’est créé un objectif sur 3 ans! Alors, découvrez cette belle aventure!

>> Notre dossier Jura en famille

Découvrez le site de la GTJ ici

Pourquoi avais-tu envie de faire le Grand tour du Jura en famille, avec ta fille?

J’ai réalisé l’intégralité du tracé de la GTJ longue de 400 kilomètres environ (Grande Traversée du Jura) en 24 étapes, par portions d’une semaine environ chaque année, sur 3 ans lors des étés 2019-2020-2021, avec ma fille âgée de 14 ans au début de l’aventure, et qui en avait donc 16 à la fin du périple.

Cette idée de voyage à pied en itinérance est venue lorsque j’ai regardé l’émission « les plus beaux treks » sur la chaine Voyage à la télé. Dans la famille, nous sommes fans de randonnée, que nous pratiquons souvent, mais à la journée seulement lors des vacances ou des week-ends. Cette fois ce sera un voyage différent, et à deux ! (papa n’a pas assez de vacances pour nous accompagner et mon fils n’était pas motivé par le projet).

Des étapes longues de plus ou moins 20 km (en moyenne) et des hébergements différents : gîte, auberge, hôtel et même chez l’habitant ! Nous ne souhaitions pas le faire en mode bivouac, car le sac aurait été trop lourd à porter et les conditions climatiques en montagne sont dures en cas de mauvais temps !

------------------------------------------------

Tout pour préparer votre voyage en France

------------------------------------------------

Départ pour le GTJ en famille sous la pluie

Itinérance sur le GTJ en famille – de Mandeur aux Alliés

Nous avons démarré le sentier à Mandeure dans le Doubs sous des trombes d’eau en 2019. Lors de cette première semaine, nous avons longé les bords du Doubs à la frontière Suisse, passé les échelles de la Mort, pris le bateau après le Saut du Doubs à Villers le-Lac, avant d’aborder le Haut-Doubs et les premiers contreforts de la chaine Jurassienne. Cette première semaine de découverte a été géniale malgré les nombreuses ampoules pour Julia ;

Les étapes de cette première année sur le Grand Tour du Jura

  • Etape 1 : Mandeure – Pont de Roide, logement à l’Hôtel « la Promenade »
  • Etape 2 : Pont de Roide – St Hippolyte, logement à l’hôtel « Les Terrasses »
  • Etape 3 : St Hippolyte – Fessevillers, logement au gite communal de Fessevillers, très peu cher (15 euros pour nous deux, mais prévoir ravitaillement car pas de magasins sur l’étape »
  • Etape 4 : Fessevillers -Bief d’Etoz, logement chez ma copine Julie
  • Etape 5 : Bief d’Etoz – Fournet Blancheroche, logement à la chambre d’hôtes la « Ferme Morin » –  coup de coeur !! Autant pour la chambre, le cadre, que la table d’hôtes. On y est d’ailleurs retourné une fois en famille.
  • Etape 6 : Fournet Blancheroche – Villers le lac, logement au gite d’étape du « Clos Rondot »
  • Etape 7 : Villers le lac – Vieux Chateleu, logement à l’auberge « le Vieux-Chateleu »
  • Etape 8 : Vieux Chateleu – Les Alliés

136 km au compteur pour ces 8 premiers jours d’aventure.

>> Pour en savoir plus sur cette aventure, lisez le carnet de voyage d’Anne France ici

2ème année sur le Grand Tour du Jura avec une ado – Les Alliés – Les Rousses

Pendant la deuxième semaine, nous avons beaucoup transpiré, la semaine fut placée sous le signe de la canicule 2020.
Nous avons admiré le château de Joux, gravi les pentes du Mont d’Or à 1463mètres lors de notre étape « marathon » de la semaine pour arriver à Mouthe (village réputé pour être le plus froid de France, où nous étions écrasées de chaleur !), traversé des paysages de forêts de sapins avec des lacs magnifiques, marché sur les itinéraires de ski de fond, pour arriver au pied du Fort des Rousses (ancien fort militaire où l’on affine désormais le Comté). Huit étapes pour 143 kilomètres au compteur.

Les étapes du Grand Tour du Jura mère fille année 2

  • Etape 9 : Les Alliés – La Cluse et Mijoux, logement à l’Hôtel « l’auberge du Chateau de Joux »
  • Etape 10 : La Cluse et Mijoux – Malbuisson, logement à l’hôtel « la Poste »
  • Etape 11 : Malbuisson – Les Hopitaux-Neufs, logement chez l’habitant (Xavier Boireau) trouvé au dernier moment suite à la fermeture d’un refuge cause Covid.
  • Etape 12 : Les Hopitaux-Neufs – Mouthe, logement à la chambre d’hôtes « la Chaumière »
  • Etape 13 : Mouthe – Arsure-Arsurette, logement au gite « le champ du Frene »
  • Etape 14 : Arsure-Arsurette – Foncine-le-Haut, logement à l’hôtel « le jardin de la rivière »
  • Etape 15 : Foncine-le-Haut – Bellefontaine, logement à l’hôtel « la Chaumière »
  • Etape 16 : Bellefontaine – Les Rousses
Arrivée aux Rousses

3ème portion des Rousses à Culoz: sur le GTJ

La troisième et dernière semaine, il nous « restait » 9 journées. Nous avons eu froid et un temps mitigé lors de l’été 2021 un peu capricieux. Cette semaine passe aux plus hauts sommets du Jura (le Crêt de la Neige à 1710m), nous aura permis d’avoir des vues majestueuses sur le Mont Blanc et toute la chaine des Alpes, mais aussi des magnifiques forêts de sapins typiques du Jura.
Par contre, notre physique fut mis à rude épreuve avec des dénivelés positifs conséquents, mais surtout négatifs qui ont notamment mis mes genoux à rude épreuve ! Mais les paysages dégagés (ou complètement embrumés parfois) étaient magnifiques, alors nous sommes finalement venus à bout des 177 kilomètres de cette dernière portion au point d’arrivée au village de Culoz.

  • Etape 17: Les Rousses – La Grenotte, Hébergement : gite d’étape de la Grenotte, très bon accueil et bon repas aussi !
  • Etape 18: La Grenotte – Lajoux, Hébergement : hotel du Manon
  • Etape 19: Lajoux – La Pesse , Hébergement : chambre d’hôtes « la maison de Teiss », coup de coeur !! Pour le cadre, le confort de la chambre, le repas et l’extrême gentillesse de la proprio !
  • Etape 20: La Pesse – Lélex, Hébergement : gite « le télémark »Lélex
  • Etape 21: Cret de la neige – Lélex , Hébergement : gite « le télémark »
  • Etape 22: Lélex Menthières, Hébergement : gite de la Biolaz
  • Etpae 23: Menthières – Bellegarde sur Valserine, Hébergement : Hotel « touring », celui-ci par contre est à fuir !! Très sale, mauvaises odeurs, repas immonde.
  • Etape 24: Bellegarde sur Valserine – Plateau du Retord, Hébergement : auberge de « la ferme du Retord » , bon accueil et bon repas malgré la rusticité de l’endroit.
  • Etape 25: Plateau du Retord – Arvières , Hébergement : chalet d’Arvières, chambre très confortable, bon repas.
  • Etape 26: Arvières – Culoz

>> Des idées d’activités outdoor dans le Jura

Les lacs du Jura

Que mettre dans ses sacs pour la Grande Traversée du Jura en itinérance et en famille?

Dans nos sacs ou sur nous selon de temps :      

  • un t-shirt de rechange,
  • un pull,
  • des sous-vetements,
  • un short,
  • un pantalon rando,
  • un pyjama,
  • un portefeuille (avec cartes identité) + de l’argent liquide + carte bancaire + 1 ou 2 chèques,  
  • un appareil photo,
  • un  téléphone portable + chargeur,
  • une lampe frontale,
  • des chaussures marche,
  • des claquettes pour l’étape le soir,
  • une serviette de toilette,
  • une trousse de toilette,
  • une trousse pharmacie (avec pansements, pansements ampoules, doliprane, médicament genre smecta, décontractant musculaire, bande auto-agrippante, une pince à tiques,),
  • un bon K-way (haut et bas, je déteste le poncho),
  • un jeu de Uno,
  • un livre ou une liseuse,
  • un couteau suisse,
  • des bouteilles d’eau (1 gde + 1 petite /pers),
  • une paille filtrante (dont je ne me suis jamais servie),
  • du papier WC,
  • des fruits secs,
  • de la crème solaire,
  • une casquette ou lunettes de soleil,
  • des boules quiès pour les refuges/gites avec dortoirs,
  • le topo guide ou des informations sur les étapes.

L’ensemble pesait environ 6,5 kg, sans le poids de l’eau à rajouter et les pique-nique à transporter.

Comment et où mangiez-vous pendant cette randonnée itinérante en famille?

Le midi, nous achetions le nécessaire pour le pique-nique dans les villages, et lorsqu’il n’y en avait pas je demandais à l’hébergement de me fournir le pique-nique. Le soir, nous mangions à l’hébergement, sauf à Fessevillers où j’avis prévu des repas lyophilisés.

Quelle année fut la plus facile? ou la plus galère?

Les 3 années vont grandissant au niveau de la difficulté, par contre toutes les étapes ont leur charme et leurs spécificités. Ne pas oublier que sur une marche itinérante, il faut continuer même quand il pleut toute la journée comme sur notre première étape, lorsque la canicule fait rage (deuxième semaine), ou lorsqu’il fait froid, surtout en montagne lors de la troisième partie.

Comment se préparer pour partir une semaine en randonnée itinérante?

Préparation matériel du la Grand Traversée du Jura en itinérance en famille

Côté préparation : il ne faut pas partir avec des chaussures neuves, les roder avant en faisant des marches régulières, si possible avec un sac pour s’habituer. Une randonnée, hormis des batons de marche, des bonnes chaussures et un bon sac, ne nécessite pas trop de matériel.

Bien préparer les étapes du randonnée itinérante en famille dans le Jura

Par contre, bien préparer les étapes avant pour savoir quelle longueur et surtout quel dénivelé fait chaque étape. C’est long et fastidieux, mais hyper important pour ne pas se retrouver en galère. j’utilise l’appli Sitytrail pour préparer et enregistrer toutes mes randos. C’est payant, 25 euros par an, mais je peux télécharger avant toutes les cartes IGN, donc très précises, et les utiliser hors connexion. J’avais aussi acheté le TOPO guide de la GTJ, mais je ne m’en suis pas beaucoup servie.

Avis de Julia sur son aventure sur la Grande traversée du Jura

La GTJ pour moi, c’est quatre-cents kilomètres de paysages magnifiques : plus de 900 mètres de dénivelé pour aller au crêt de la Neige, 24 kilomètres en une journée pour aller voir le Mont d’Or.
C’est aussi une diversité de paysages incroyables, des rives du Doubs aux montagnes du Jura. C’est des centaines d’espèces de fleurs, d’arbres, d’animaux à observer. C’est des pique-nique achetés au gré de nos envies, des hébergements qui nous réservent des super surprises.
Bon, c’est aussi de belles ampoules pour ma part…
La GTJ c’est une belle aventure qui s’est étalée sur trois ans, mais qui me laissera un souvenir impérissable de grandeur, de beauté, de liberté, de chaleur aussi parfois. J’ai tout aimé de la GTJ (sauf peut-être les moustiques) ; le vent agréable qui rafraîchit, l’odeur de la forêt ou de la montagne, les panoramas surplombant des paysages à couper le souffle.

En quatre mots : UNE RANDONNEE A FAIRE !

Alors envie de découvrir le Grand Tour du Jura en famille? Ce n’est pas impossible, la preuve, en 3 étapes et en Trois ans pour nos 2 aventurières!


Bonne adresses et circuits dans le Jura

image

FranceBourgogne Franche Comté – Premanon

VVF Villages Jura Les Rousses


image

image

FranceBourgogne Franche Comté – Maisod

VVF Villages Lac de Vouglans


image

image

FranceBourgogne Franche Comté – Ounans

Camping La Plage Blanche


image

image

FranceBourgogne Franche Comté – Ranchot

Cabanes du Bois Clair Cabane Familiale la Mandubienne


image

Plus de bonnes adresses et circuits dans le Jura

————————

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.