SOLDES EN COURS Timbre Equipezvous_compressed

Une nouvelle destination de Thaïlande, le Parc Khao Yai et les ruines aux alentours, Phanum Rung. Des sites touristiques dont on n’avait pas encore vraiment parlé sur le blog.

Arnaud nous raconte ces quelques jours passés sur ce secteur, au milieu d’un voyage de 3 semaines en Thaïlande.

 

----------------------------------------------------

Envie de faire découvrir la Thaïlande à vos enfants, à la maison, pendant ou après le voyage?

Télécharger notre abcedaire de voyage - 6,5€

Photos

--------------------------------------------

Départ vers Khao Yai National Park

Passage à l’hôpital international Bumrungrad de Bangkok ; je le précise pour le recommander en cas
de soucis. Il y a des traducteurs français, on y est très bien reçus. C’est rassurant. En revanche, trafic
très dense autour : privilégier les motos-taxi ou marcher jusqu’au BTS (ou encore par le khlong).

Location de voiture pour aller jusqu’au Parc National:

Nous retournons à l’aéroport Suvarnabhumi pour louer une voiture chez AVIS. La démarche est longue (aller au comptoir, tout signer, aller au parking, vérifier la voiture) mais
la voiture est bien. Sachez que l’on n’a jamais vu de rehausseur dans les supermarchés, donc nous
avions pris le parti d’emmener deux rehausseurs dans nos bagages en sachant qu’ils resteraient sur
place pour le retour en France. Et nous ne regrettons pas ce choix.

Autre conseil important : prendre une puce 4G (à l’aéroport ou ailleurs). C’est tellement pratique
pour se diriger, quitter l’aéroport avec toutes ces autoroutes, éviter certains bouchons. Sans cela
nous n’aurions jamais pu partir autant à l’aventure, à l’écart des circuits touristiques.

 

 

Visite du Khao Yai national Park en famille

Jour 1:

Matin : visite par nos propres moyens du parc (400 baths par personne) ; nous nous limitons au plus
petit circuit (1 km je crois) près du centre d’accueil. Mais cela nous suffit pour découvrir ce qu’est la
jungle et voir de gigantesques araignées. En repartant, un éléphant sauvage nous barre la route : un
moment mémorable !

Après-midi : nous partons avec Green Leaf pour une visite guidée (en anglais) avec une cascade
(baignade), une grotte et un vol d’un million de chauve-souris à la tombée de la nuit. Le guide était
particulièrement intéressant, je le recommande, et il nous a montré tout un tas de bestioles
impressionnantes (serpents mortels, singes, mille-pattes, …). Si nous n’avions pas eu ce besoin de
passer à l’hôpital de Bangkok, nous aurions fait le circuit d’un jour et demi ; je pense que c’est un bon
programme. Ensuite, avec la chaleur, c’est un peu éprouvant pour les enfants.

Hébergement au parc National Khao Yai:

Le « Dusit D2 Khao Yai » (67 euros la grande chambre familiale)
Très luxueux, chambre géante, piscine superbe, mur d’escalade, restaurant excellent. Cher mais que
ce fût agréable après la fatigue du vol aller, les petits soucis de santé et toute l’agitation de Bangkok.
Mais comme à Bangkok, on ne dort pas ‘’officiellement’’ à 4 donc bricoler avec le sommier du lit
d’appoint et le matelas.

Visite de Phanom Rung et ses temples kmers

2h30 de route seulement depuis le parc National de  Khao Yai

Nous voulions montrer des temples khmers aux enfants sans pour autant rouler jusqu’à Angkor Wat au Cambodge. Certes, c’est moins impressionnant mais pour eux cela suffit.
Prasat Phanom Rung : très joli, en haut d’un petit volcan, mais assez touristique.
Prasat Meuang Tam : très beau, plus ombragé, au bord d’un lac, mais aucun touriste. Un coup de
cœur !

Hébergement pour visiter Phanom Rung:

Le « Phanomrungpuri Hotel » à Nang Rong (78 euros la nuit pour deux grands lits doubles) Chambre avec mezzanine, piscine agréable. Et nous trouvons un resto très sympa dans la rue, en face du Seven-Eleven. Personne ne parle anglais, mais ils sont adorables.

Direction Koh Chang pour un séjour balnéaire en famille

Nous décidons de couper la longue route vers l’île de Koh Chang en deux étapes.

Hébergement : Le « VELO’S Hotel » (71 euros deux grands lits doubles)
Hôtel extraordinaire avec une gigantesque piscine, un grand toboggan et toute une piste de BMX (location de vélo possible). On savait que les enfants allaient adorer. Nous ne quittons pas l’hôtel de l’après-midi ; nous étions seuls dans l’eau. Le restaurant est bon, ils prêtent des jeux de société pour patienter. Mais le soir nous dînons dans la rue comme le plus souvent.

 

Un grand merci à Arnaud pour ce témoignage nous permettant de savoir quoi faire à Khao Yai et Phanum Rung en famille!

 

D'autres idées de circuits en famille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager avec un ami