Notre destination du jour est la Russie, le plus grand état au monde et ses 147 millions d’habitants. Un pays aussi immense ne permet que de faire des sauts de puce avec ses enfants pour tenter de découvrir la vie russe et les divers et nombreux monuments.

Au cours de ce voyage avec enfant, nous sommes allés à la rencontre de la Russie des Tsars et de leurs magnifiques palais à St Pétersbourg, jusqu’ à la Russie capitaliste, symbolisée par Moscou, capitale incroyable et enfin la Russie, loin de toutes normes touristiques européennes: Belgorod pour rencontrer nos amis.

En effet ayant hébergé une jeune fille au pair russe, M., qui s’occupa de Mini Voyageuse pendant 1 an et demi, nous avons décidé d’aller lui rendre visite et de profiter de visiter quelques villes de Russie en juillet 2008:

Ce carnet de voyage de Russie sera découpé en plusieurs articles. Voici le premier et tous les détails techniques de ce voyage avec un enfant de 3 ans.

Formalités

Pour visiter la Russie, il vous faut un passeport en cours de validité avec vos enfants enregistrés dessus (pour les anciens passeports) ou avec leur propre passeport et surtout un visa, obtenu après avoir reçu une invitation de l’hôtel que vous réservez… . Ca c’est la théorie, car il est beaucoup plus simple de passer par une agence spécialisée qui s’occupe de tout pour vous. Nous avions choisi Action-Visas qui fait toutes les démarches. Prévoyez un délai de 3 semaines environ pour environ 35€ (il faut le dossier de demande de visa, une copie du passeport, une copie de votre assurance durant le séjour, une photo d’identité, et la lettre d’invitation qui est donc fournie par l’agence Action-Visas).

Russie en sac à dos

Nous sommes partis en sac à dos pour découvrir cette grande Russie mais avec un itinéraire assez simple; voyageant avec un enfant de 3 ans et ne voulant pas changer d’hôtel tous les jours, nous avons passé une semaine à St Pétersbourg, une semaine à Moscou et une semaine à Belgorod chez l’habitant.

Logement

La Russie étant réputée pour avoir un des hébergement les plus chers au monde, nous avions réservé en auberges de jeunesse depuis la France par Internet (sans leur demander d’invitation qui sont souvent en supplément puisque Action-Visas s’occupait de tout). Les tarifs étaient beaucoup plus avantageux que les hôtels et les auberges de jeunesse permettaient de prendre, à St Pétersbourg du moins, une chambre de 4 avec M., la jeune fille au pair, qui a visité cette ville pour la 1ère fois avec nous.

Mini Voyageuse!

Transports

Nous avons pris un vol Lyon, Paris – Paris, Moscou qui arrivait en milieu d’après midi à Moscou. Prendre l’avion avec une enfant de 3 ans fut agréable et très facile à gérer. Mini Voyageuse s’est facilement occupé avec le « jouet magique » qui ne sert que pour les longs transports quand nous sommes en voyage. Pour 3, le budget des billets d’avion fût de 1400€ environ.

Ensuite, arriver en Russie, le train nous a permis de faire le voyage entre St Pétersbourg, Moscou et Belgorod, (avec plus ou moins de péripéties, à suivre dans les prochains articles) et dans les villes, nous nous déplacions en métro, bus, bateau… Très facile à utiliser à partir du moment où vous savez lire l’alphabet russe. Notre jeune fille au pair M. nous avait un peu fait peur sur le fait de louer une voiture, nous nous sommes donc abstenus.

Bagages

Pour l’équipement de ce voyage en Russie, nous n’avons rien pris de particulier, juste l’écharpe porte bébé pour aider Mini Voyageuse lorsqu’elle était trop fatiguée. Mais à 3 ans, elle était vraiment lourde pour moi et elle attrapait des fourmis dans les pieds et préférait donc marcher. Comme toujours, nous avions prévu de tenir une semaine sans lessive, pris des coupe vent étanche car il a plu quelquefois sur St Pétersbourg.

Repas

Pour les repas, celui du midi était souvent composé de sandwichs, que nous faisions nous-même en nous approvisionnant dans toutes les petites supérettes proches de nos auberges de jeunesse. Le repas du soir était toujours pris au restaurant; pour un prix assez raisonnable, le repas russe vous permet de vous rassasier sans problème. Et c’est surtout très bon!

Bien sûr, notre programme prévoyait quelques siestes les après midi (environ un jour sur deux) et quand cela ne suffisait pas, Mini Voyageuse s’assoupissait sur nos genoux, même pour 15 min dans un bus ou dans le métro!

Guides de voyages

Nous sommes partis avec 2 guides Guide du Routard Moscou, Saint-Pétersbourg 2011/2012 (2006/2007 à l’époque) et le Lonely Planet, Russie et Biélorussie. L’avantage du Guide du Routard pour cette destination, c’est que les noms des lieux étaient écrits en russe à chaque fois. Sur le Lonely Planet, cela n’apparaissait que sur les plans.

Budget

Pour le budget « Russie », nous avons vraiment profité et avions pris les dépenses de notre ancienne jeune fille au pair M.  à notre charge, mais par contre sur la fin du séjour, nous étions hébergés et nourris par l’habitant.Au total nous avons dépensé entre 200 et 250€ par jour (avion, visa compris) pour 3 à 4 personnes.

 

Voilà pour le coté pratique d’un voyage en Russie avec enfant, le prochain article vous racontera notre séjour à St Pétersbourg. Pour plus d’infos, vous pouvez aussi consultez la fiche pays de Russie pou un voyage avec enfant.

 

Abonnez-vous à notre newsletter!  Cet article vous a plu, alors inscrivez-vous à la newsletter que vous recevrez une fois par semaine le samedi pour ne rater aucun article

4 Réponses

  1. Mamaman

    Merci pour ces recommendations!! et ce blog! Super utile!
    Je pars à Moscou cet été et je me demande si le fait d’avoir une invitation (fausse) par l’agence action-visas ne t’a pas posé de problème. Je suis un peu inquiète sur ce point.:-)

    Merci

    Répondre
    • Sandrine

      Non, il n’y a aucun souci , ce sont des invitations touristiques qui ne posent aucun problème. Tu peux même en avoir de la part des hôtels quand tu réserves par toi-même.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.