Voyage en Famille nombreuse ...heureux! | VOYAGES ET ENFANTS |Blog

SOLDES EN COURS Timbre Equipezvous_compressed

Un voyage en famille, c’est pas toujours facile, mais avec une famille nombreuse, cela fait peur à la majorité d’entre nous! Les familles baroudeuses avec de nombreux enfants doivent surmonter plusieurs difficultés majeures, le budget bien entendu, le logement, mais aussi le ravitaillement, quand ce n’est pas le problème de trouver la bonne activité pour que toute la famille se fasse plaisir.

Alors je vous invite à lire l’interview de nos 4 mamans de choc: Marie-Anne, Caroline, Katia et Séverine qui nous donne tous leurs conseils, astuces et bons plans… Alors, chapeau bas à ces super mamans, reines de l’organisation quotidienne, mais aussi super mamans voyageuses.

 

Pouvez-vous vous présenter, nous donner le nombre et l’âge de vos enfants durant ces voyages en famille nombreuse ?

 

Séverine: Bonjour ! Nous sommes la famille Le Page-Bataille (au Québec, les femmes ne prennent pas le nom de famille du mari). Nous avons 4 garçons, qui étaient âgés de 8 ans (Miro), 6 ans (Perrin), 4 ans (Laurier) et 9 mois (Rémi) en juillet 2015 (date du début du voyage). Le papa s’appelle Frédéric (35 ans) et je suis Séverine (38 ans).

On a choisi de faire ce voyage en ce moment, car Frédéric est en congé de paternité, qui se termine en septembre 2015. Comme je suis traductrice, j’ai travaillé à distance pendant le voyage.

Nous 6 - Normandie_compressed

 

Marie-Anne: Nos enfants ont actuellement 9, 7 et 4 ans. Nous avons toujours voyagé, ne serait-ce que 2 semaines de toile de tente l’été, et les enfants nous ont naturellement suivis au fur et à mesure.

Nous tenons un petit blog de voyage. Au début, c’était surtout pour rassurer mes parents durant nos voyages. Et puis nos amis nous ont demandé de continuer 🙂

notre blog: dixpieds.wordpress.com

Voyage avec nombreux enfants MaieAnne (7)

Caroline

2 parents, 3 enfants avec des voyages qui ont démarré dés l’arrivée du 3ème et 2 grands, agés au départ de 8 et 9 ans.
À ce jour : 2 parents, 1 p’tit gars de 8 ans, 2 ados (16 et 17)

Voyage famille nombreuse Caro (6)

Katia:

Mon mari 39 ans, moi 40 ans et 3 garçons 12 ans, 9 ans et 5 ans.

Famille nombreuse en voyage katia 2

Quels pays avez-vous visités, et quel type de voyage faites-vous ? (hôtel-club, aventure, road-trip, camping…)

 

Séverine: On est partis de Montréal le 1er juillet jusqu’au 12 août. On est restés en France pendant les 6 semaines. On a voyagé en voiture (on a opté pour un achat-rachat) et on a logé en hôtel familial et dans des maisons louées. On est allés à Beaune, le Puy-en-Velay, Montpellier, Arles, Carcassonne, Toulouse, Limoges, Paris, en Basse-Normandie, un peu en Bretagne, dans la vallée de la Loire et au château de Guédelon.

Parc - Montpellier_compressed

 Marie-Anne:

Nous avons beaucoup fait de camping en Allemagne (où une toile de tente est une curiosité ! Alors en plus en famille !), mais aussi en Autriche et aux Pays-Bas. Pas tellement en France où les campings coûtent très cher.

Notre premier « grand » voyage a tout le même été à l’automne 2014, où nous sommes partis 1 mois au Vietnam, avec juste les billets d’avion et les 2 premières nuits d’hôtel réservées. Ça a été un mois magique, hors du temps, une expérience fantastique d’où notre famille est sortie plus forte et plus unie.

Depuis, nous avons aussi testé (et adopté à l’unanimité !) l’échange de maisons. Déjà 5 échanges en 1 an (Offenburg en Allemagne, Liège en Belgique, Paris, Besançon et Banbridge près de Belfast en Irlande du Nord). Nous avons déjà booké un échange près de Rome au printemps.

Enfin, nous nous sommes aussi offert un vieux fourgon aménagé, avec lequel nous pouvons partir en week-end dès que notre emploi du temps le permet (ce qui n’est pas évident, car mon mari travaille aussi les week-ends).

Voyage avec nombreux enfants MaieAnne (6)

Caroline:

Slovénie, Toscane, Andalousie, Afrique du Sud, Portugal … On prend les vols secs et soit, on réserve une maison, soit on fait un road trip …

Voyage famille nombreuse Caro (8)

 

Katia:

Guadeloupe, Majorque, Thaïlande, Crête, Espagne, Ile Maurice, Martinique, Tunisie et Djerba, Lanzarote, Mexique, Tenerife, Portugal. Nous aimons le confort et j’ai aussi quelques soucis de santé qui ne me permettent pas de pouvoir dormir sur un matelas à même le sol…donc c’est plutôt hôtel (pas forcément en club) ou location d’appartement. 

Famille nombreuse en voyage katia 3

Comment choisissez-vous les destinations pour votre famille nombreuse?

 

Séverine: On avait passé une année en France et en Europe en 2004-2005, et pour fêter nos 10 ans de mariage, on avait envie de faire découvrir la France à nos enfants et de les présenter à quelques membres de ma famille. Comme on avait vécu à Montpellier, on a décidé d’y rester une semaine. Aussi, on avait conclu l’échange de maison avant d’acheter les billets, et ces dates ont permis de caser les autres arrêts.

On voulait absolument aller en Normandie, voir ma famille donc une autre semaine a été réservé. Et les journées libres ont été choisies selon leur distance jusqu’ à la prochaine destination (Beaune et Puy-en-Velay, Onzain et Nemours), et selon nos envies du moment (voir un peu la Bretagne à partir de Ploërmel, visite d’un château de la Loire avec arrêt à Onzain et découverte de Guédelon, puis distance à l’aéroport avant le retour).

Parc devant St-Sauveur le Vicomte_compressed

 

 Marie-Anne: 

C’est une bonne question ! En partie suivant le temps que nous avons, la facilité de transport (si nous prenons l’avion, nous privilégions les vols directs depuis un des 2 aéroports d’Alsace, qui sont à 1h chacun de chez nous), nos envies, et pour les échanges de maison c’est le hasard des propositions et des réponses.

Pour les destinations plus lointaines, nous prenons en compte la période où nous pouvons avoir des congés et la météo dans ces pays à cette période.

Caroline

En fonction du climat, c’est plus sympa de voyager avec des enfants quand il fait chaud (et les valises sont moins grosses !)

Katia:

En fonction du climat au moment où l’on veut partir, de notre budget et des activités et visites à faire qui peuvent intéresser autant nos enfants que nous. Nous recherchons aussi le soleil et la chaleur, qui nous font souvent défaut ici (région parisienne) ! 

Famille nombreuse en voyage katia 4

Quel est le plus gros souci que vous rencontrez quand vous voyagez avec vos nombreux enfants ? Comment y remédiez-vous ?

 

Séverine: Le plus gros souci est l’hébergement et le transport. Si tous nos enfants avaient été en mesure de transporter leurs choses et qu’on n’avait pas de poussette à traîner, nous n’aurions pas choisi de prendre une voiture en achat-rachat. On aurait, de loin, préféré prendre le train et on sait que les garçons auraient aimé l’expérience. On aurait fait davantage de randonnées. Avoir un bébé et un enfant qui ne marche pas autant que les autres est un plus grand défi.

Donc, pour régler le problème de l’hébergement à 6, on a toujours mentionné avoir un bébé qui dormait avec nous et que les autres enfants pouvaient partager un lit. On a eu énormément de chance dans nos réservations d’hôtels et gîtes, car ils étaient tous très ouverts à recevoir notre famille nombreuse, et la plupart des chambres comptaient un frigo, évier, cuisinière, etc. La meilleure façon de vivre une belle expérience est d’être honnête avec les hôteliers/restaurateurs dès le départ. On s’est d’ailleurs souvent fait prêter des lits de bébé.

En route vers la Bastille_compressed

 Marie-Anne: 

Sans hésiter : la gestion de l’eau et des repas ! La logistique est primordiale. Nos fils ne sont pas regardants sur l’heure des repas ni sur leur composition, mais nous devons toujours avoir une réponse à donner lorsqu’ils ont faim. Sinon, ils râlent et c’en est fini de la bonne humeur. Au minimum “on finit cette visite puis on va là-bas manger”.

Je suis d’ailleurs très admirative des familles qui partent faire le tour du monde en véhicule aménagé : comment gèrent-ils les courses et les repas, pays après pays ?

Voyage avec nombreux enfants MaieAnne (2)

 

Caroline

Dés l’avion, à 5, le problème se pose …
Il faut se séparer sachant qu’un adulte doit rester avec le plus petit, selon la taille de l’avion, il y a un enfant qui se retrouve seul sur son rang …
Les chambres d’hôtel sont souvent composées de 2 lits, donc le petit (qui a maintenant 8 ans) se retrouve souvent sur un lit d’appoint avec la question : qui le prend dans sa chambre.
Les 2 grands (16 et 17 ans maintenant) veulent être tranquilles et nous, les parents, avons besoin d’un peu d’intimité quand même 😉 !
Alors, le petit se vexe en disant que personne ne l’aime ! hi hi hi !

Voyage famille nombreuse Caro (7)

Katia:

L’hébergement pour 5 ! Tant que le petit dernier dormait dans un lit bébé, on arrivait à se débrouiller, mais depuis qu’il a dépassé les 2 ans c’est beaucoup plus compliqué de trouver un hébergement pour 5 ! Pour y remédier, je passe des heures sur le Net à chercher et je finis souvent par trouver un appartement en location qui dépasse le budget initialement prévu ! 

Famille nombreuse en voyage katia 8

 

Comment vous organisez-vous pour les hébergements, restaurant et visite ?

 

Séverine: Pour les hébergements, on a fait nos recherches (la plupart du temps) plusieurs semaines à l’avance. On a consulté des sites connus en choisissant les critères  « chambre familiale », etc., et ça permettait de réduire les choix. Côté restaurants, on a parfois mangé dans des pizzérias ou des bistrots, mais la plupart du temps, on a acheté notre nourriture en épicerie, mangé beaucoup de sandwichs les midis, ou simplement des baguettes, etc. Pour ça, c’est très facile en France !

Départ - Miro - Perrin - Laurier - Rémi (Frédéric)_compressed

Pour les visites, on a toujours tenu compte des enfants pour que tous puissent vivre une expérience agréable. Le matin, on se levait tôt et on partait rapidement pour visiter un musée ou une installation le matin (2 heures max, sinon les enfants sont trop fatigués). Puis, on mangeait, on trouvait un parc ou terrain de jeu, et si les enfants étaient en forme, retour vers une autre visite en après-midi. Le fait d’avoir la voiture a quand même bien aidé, car ça leur permettait d’être calmes, de lire, de jouer ou de dormir dans la voiture en route vers un autre endroit.

Jardin du Luxembourg_compressed

Marie Anne:

Ça dépend de plein de choses ! La culture du pays, la météo, si nous avons ou non une voiture, le prix des hébergements et repas, le temps que nous avons sur place… Nous préparons longtemps chaque découverte. Nous aimons beaucoup nous plonger dans notre voyage avant même de partir. Alors on peut dire qu’à chaque fois, on s’adapte. On n’a pas d’organisation type, c’est au feeling.

Caroline

En Afrique du Sud, nous avons souvent dormi dans des auberges de jeunesse. À 5 , nous prenions un dortoir pour tout le monde, c’était rigolo.
La journée, c’est plutôt sandwich et déjeuner sur le pouce, et gros diner le soir.
Forcément on regarde les prix, on essaie de manger local, mais bon marché quand même, car sur 15 jours l’addition monte très vite avec 2 ados affamés en permanence !
Les visites à 15€/personnes, on zappe ! Donc on potasse bien notre Lonely avant chaque découverte de nouveaux sites !

Voyage famille nombreuse Caro (9)

Katia

Je passe beaucoup de temps à planifier nos futurs voyages bien à l’avance. Tout est prévu et programmé avant de partir, sauf peut-être quelques restaurants. Cela nous évite les mauvaises surprises niveau budget. 

Famille nombreuse en voyage katia 5

 

Côté budget, plus on est nombreux, plus c’est cher, avez-vous de bonnes astuces pour réduire le budget ?

 

Séverine: Pour l’achat de billets d’avion : on a surveillé les prix pendant plusieurs mois (à partir du mois d’octobre, pour avoir une idée). En janvier, les prix semblaient bons, mais nous n’étions pas prêts. Puis, en mars, on a trouvé 6 billets pour 3800 $, ce qui était le prix le plus bas qu’on avait vu, en vol direct (un must avec un bébé).

L’achat-rachat n’était pas trop négociable par contre.
On a essayé autant que possible de ne pas prendre les autoroutes payantes, ce qui prenait plus de temps, mais nous permettait de voir de plus beaux paysages.
Pour l’alimentation, on n’a pas souvent été au restaurant, priorisant les lunchs faits maison.

Pour l’hébergement, on a essayé de choisir des hôtels familiaux hors des villes centres (prix un peu plus bas), et on a eu la chance de voyager en partie avec ma mère et une amie, ce qui a aussi permis de couper les coûts d’hébergement.

Puy en Velay_compressed

 

Marie-Anne:

L’échange de logements, très clairement !

Des campings sans piscine ni activités : de toute façon on y est très peu. On préfère visiter la région et passer du temps tous les 5.

Et puis aussi privilégier les pique-niques plutôt que les restaurants. On peut faire des repas formidables avec des fruits de toutes sortes achetés sur un marché !

Voyage avec nombreux enfants MaieAnne (3)

Caroline

Gros PDJ, déjeuner sur le pouce et gros diner le soir.
Hébergement en Guest House ou auberges de jeunesse quand c’est possible (notre tribu amuse la galerie dans ces endroits de « jeunes sans enfant »)

Voyage famille nombreuse Caro (5)

 

Katia

On part moins souvent ou moins loin ! 

Famille nombreuse en voyage katia 6

 

Et côté bagage, arrivez-vous à partir léger ?

 

Séverine: Oui, relativement ! On avait 2 grandes valises, et 1 petit sac à dos par personne (y compris le bébé, pour ses couches, etc.), en plus de la poussette qui était très utile. En gros, on a limité les vêtements à 3 t-shirts et 2 shorts par enfant, plusieurs slips, plusieurs chaussettes, 1 paire de chaussures, 1 pyjama. Chaque enfant avait des livres, crayons et jeux (en nombre limité) pour se divertir. On voulait aussi revenir avec des souvenirs, donc on avait laissé un peu de place dans nos valises.

Avant d'entrer voir le Louvre_compressed

 

Marie-Anne: 

Sans problème ! Généralement nous emmenons 1 rechange chacun (en privilégiant les vêtements techniques, qui sont peu encombrants et sèchent vite) , un nécessaire de toilette, 1 paire de chaussures (ça, c’est encombrant !), la tablette (pour un accès internet), le GPS de randonnée (car petit et précis !) et c’est parti. S’il nous manque quelque chose, on pourra toujours l’acheter sur place, mais on n’a encore jamais manqué de rien.

Pour 1 mois au Vietnam, à 5, on n’avait que 2 sacs à dos de 9 et 11kg en soute, et 3 petits sacs à dos en cabine.

Voyage avec nombreux enfants MaieAnne (5)

Caroline

Oui, mon mari fait une check-list avec ce que nous devons mettre dans nos valises, un sac à dos avec nos affaires perso (livre, DS, jeux de cartes …).
Taille des valises autorisées par mon mari : à peine plus gros qu’un bagage cabine … Sinon, ça ne rentre pas dans le coffre…

Voyage famille nombreuse Caro (2)

Katia

Léger non ! Disons qu’on ne dépasse jamais le maximum autorisé. Mais on voyage moins lourd quand même depuis que le petit dernier a grandi (plus de couches, biberons, poussette, réhausseur, etc.).  

 

Comment conciliez-vous les envies de tout le monde  concernant les activités et visites à faire en famille ?

 

Séverine: Comme les enfants sont encore assez jeunes, on leur explique ce qu’on veut voir, et on leur a tous fourni un livre « touristique » de leur âge. Par contre, pour découvrir un endroit, on s’assurait de faire une visite pour tout le matin (maximum 2 heures, sinon ils perdent tous l’intérêt), puis arrêt dans un parc. Et parfois, 2e activité en après-midi, selon leur niveau d’énergie. Aussi, on leur laissait des journées libres à jouer librement, pour ne pas les surcharger.

Pique-nique Sud-Ouest (près de Toulouse)_compressed

Marie-Anne:

Nous nous renseignons beaucoup en amont sur les visites que nous allons faire, pour pouvoir expliquer aux enfants ce que nous voyons, l’histoire du lieu, la signification d’une fresque…

Nous faisons du Geocaching (chasse au trésor mondiale à l’aide d’un GPS). Aller trouver une boite motive à se bouger ! Et généralement, les boites sont dissimulées dans des lieux présentant un intérêt (une jolie chapelle, un point de vue, un monument…) avec une petite description de l’endroit. C’est très ludique et ça nous a permis de découvrir des endroits exceptionnels, hors des sentiers battus (parfois même à quelques pas de chez nous !).

Nous ménageons aussi tous les jours des temps dans un espace où les enfants peuvent jouer librement. Ils ont besoin de pouvoir courir (même après 15km de marche pour découvrir une ville !). On profite généralement de ces moments-là pour prévoir la suite du programme.

Voyage avec nombreux enfants MaieAnne (1)

Caroline

Nous, les parents, préparons un itinéraire/programme dans ses grandes masses.
On le partage avec eux et on ajuste en fonction de leurs remarques et envies.

Katia

Ça, c’est la partie la plus compliquée du voyage ! C’est souvent difficile de satisfaire tout le monde, d’autant que nous avons des enfants complètement différents voir opposés ! Et 3 garçons c’est plutôt sportif !! [Symbole] Le plus compliqué étant de satisfaire le plus grand qui ne tient pas en place 5 minutes et qui s’ennuie très vite, l’entrée dans l’adolescence n’arrangeant rien bien sûr… D’ailleurs nous avons prévu pour l’été prochain de partir en Corse et il ne veut déjà plus venir avec nous et préfère rester ici chez ses grands-parents !

Sinon lorsque nous sommes en voyage, tous les jours nous essayons d’alterner à la fois visites et baignades pour que tout le monde y trouve son compte et puisse se détendre.

Famille nombreuse en voyage katia 9

 

Avez-vous eu de grosses galères du fait de voyager en famille nombreuse ?

 

Séverine: Le plus difficile a été de gérer les enfants dans l’avion (surtout le bébé qui a hurlé et gigoté à l’aller). Notre plus vieux a aussi eu une insolation qui l’a empêché de marcher. On a tous eu du mal à supporter la chaleur (canicule tout l’été) dans les divers logements non climatisés et les moustiques. Sinon, le plus dur a été de concilier notre fatigue avec celle des enfants. Mais ça, c’est n’importe où J

Enfants épuisés à Toulouse_compressed

Devant Carcassonne_compressed

Marie-Anne:

Franchement ? Trouver une chambre d’hôtel pour 5 en France ! C’est ça la plus grosse galère !

Non, sinon, jusqu’ici on n’a eu que des petites anecdotes qui nous font rire après coup. Par exemple ce bus de nuit pour Hô Chi Minh qui a pris de l’avance (!?!?!?) et nous a sortis à 3h du matin à la gare routière. On a fini la nuit sur les bancs de la gare. Ce n’était pas drôle, mais les enfants n’ont même pas râlé.

Voyage avec nombreux enfants MaieAnne (4)

 

 Caroline

Pas vraiment, mais on organise toujours la veille la nuit du jour suivant, ce qui limite la casse.

Voyage famille nombreuse Caro (1)

Katia

Non en général nous avons les galères avant de partir ! 2 passages aux urgences en l’espace d’une semaine avant de partir à l’ile Maurice ! Obligé d’annuler notre voyage ! Nous sommes finalement partis après le second passage aux urgences malgré 10 points de suture au visage pour notre 2ème fils ! 

Quels ont été les moments inoubliables que votre grande famille a partagés ?

 

Séverine: Il y en a tellement ! Arles a été un gros hit. C’était une grosse journée, où on a vu Palavas, on a mangé à Aigues-Mortes et ensuite, on a roulé en Camargue. Sur un coup de tête, on a continué jusqu’à Arles et en arrivant, on a vu qu’il y avait une course camarguaise. Les enfants ont adoré ! On a aussi beaucoup aimé retrouver mon cousin et ses enfants lors d’une super visite de Vaux-le-Vicomte et rencontrer ma famille en Normandie. En Bretagne, on a vu un festival médiéval assez animé et à la fin du voyage, on a tous été fascinés par Guédelon.

 Marie-Anne: Sans hésiter : la nuit sur la baie d’Along, et tout le mois au Vietnam ! Forcément, c’étaient des moments très forts. 

Voyage avec nombreux enfants MaieAnne (8)

 

Caroline

Tant que ce serait impossible à lister, mais le voyage en Afrique du Sud (voir notre témoignage) reste un gravé dans la mémoire familiale

Voyage famille nombreuse Caro (3)

Si vous avez d’autres infos qui vous semblent importantes pour les autres voyageurs, n’hésitez pas à les rajouter.

 

Séverine:

Voici le détail de nos déplacements lors de ce voyage en famille nombreuse en France:

1 juillet : départ de Montréal avec Corsair (très sympas pour les familles !)

2 juillet : hôtel familial à Levernois (près de Beaune)

3 juillet : nuit dans le Gîte du Velay, près du Puy-en-Velay

4 au 11 juillet : maison louée à Montpellier

11 juillet : nuit à Notre-Dame de l’Abbaye à Carcassonne

12-13 juillet : séjour chez un ami à Toulouse

14 juillet : nuit chez un ami à Limoges (7 personnes dans un 35 m2)

15-31 juillet : échange de maison à Maisons-Laffitte

1-8 août : maison louée à Agon-Coutainville, Normandie

8-9 août : nuits dans un hôtel familial à Ploërmel, Bretagne

10 août : nuit à l’hôtel à Onzain, Pays de la Loire

11 août : nuit dans un « Première Classe » (6 dans une chambre !) à Nemours – je ne recommande pas !

12 août : retour à Montréal

Pause lecture - Carrefour_compressed

Marie-Anne: Je dirais : osez ! Il ne faut pas voir nos enfants comme des freins. Ils sont au contraire un moteur formidable. Ils nous font nous remettre en question. Ils nous font voir le monde avec d’autres yeux.

Chaque voyage est un moment magique. Car nous sommes tous ensemble, nous découvrons le monde ensemble, nous rencontrons des gens de partout ensemble, nous engrangeons des souvenirs ensemble. Et nous rentrons plus forts et plus confiants.

Les difficultés matérielles, ce sont souvent nos peurs d’adultes qui les créent. Les enfants s’adaptent très bien à tout, il faut leur faire confiance. Ils sont étonnants et nous forcent à nous dépasser.

Katia

Une balade à dos d’éléphants, la rencontre avec des dauphins, une balade à dos de chameau, sur une grosse tortue de terre (pour les enfants petits, je précise) toutes nos activités avec les animaux restent de superbes moments en famille ! Les merveilleux paysages que nous avons pu découvrir n’intéressaient malheureusement pas toujours les enfants, parfois même pas du tout ! 

Famille nombreuse en voyage katia

 

Un très grand merci à Marie-Anne, Caroline, Katia et Séverine pour ce retour d’expériences un peu hors norme. On a mis du temps à se caler mais cela en valait la peine pour donner des idées de voyage à d’autres familles nombreuses !

 

>> Autres témoignages de familles nombreuses

 

Et vous, voyagez-vous en famille nombreuses? Avec combien d’enfants? Avez-vous d’autres astuces à partager?

 

Vous aimez, épinglez-moi sur Pinterest!

Familles nombreuses en voyage

Une réponse

  1. Mes carnets de découvertes

    Je suis admirative ! A partir de 3 enfants, le voyage demande une super logistique notamment parce que les hôtels et les locations sont souvent prévus pour 4.
    Mes parents qui ont 3 enfants (mon frère, ma soeur et moi) avaient du coup opté pour le camping car qui était la solution la plus pratique et la plus économique pour partir tous les étés 1 mois. Ces voyages sont pour chacun de nous 5 de super souvenirs en famille !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager avec un ami