SOLDES EN COURS Timbre Equipezvous_compressed

La Nouvelle-Orléans en famille : Cette petite ville du sud-est des Etats-Unis située sur les rives du Mississippi ne ressemble à aucune autre ville du pays. Elle doit son originalité à un savant mélange de cultures que l’on retrouve dans son architecture mais aussi sa cuisine.

J’ai découvert la Nouvelle Orléans et ses environs à l’occasion d’un voyage de quelques jours en famille. Je vous parle aujourd’hui de nos coups de cœur à La Nouvelle Orléans mais surtout de la délicieuse cuisine Cajun.

 

 

 

Notre séjour à la Nouvelle-Orléans en famille

Nous sommes arrivés à la Nouvelle Orléans en avion. Nous avons ensuite privilégié la voiture pour nous déplacer avec une plus grande autonomie.

Pour l’hébergement, nous avons choisi une location chez l’habitant dans une grande maison de type latino-créole. Nous avons eu la chance d’être accueilli par une charmante propriétaire.

Si je devais retourner à La Nouvelle Orléans, j’essayerais de louer une Shotgun House. Ces maisons en bois typiques du sud des Etats Unis sont nombreuses en Louisiane. Elles sont toutes en longueur et ne mesurent jamais plus de 3,5 mètres de large. Elles sont entièrement réalisées en bois qui est ensuite peint.

>> Des idées d’hébergements testés et approuvés aux Etats-Unis

 

maison Shotgun House

 

 

La visite de la Nouvelle Orléans, les incontournables avec des enfants

 

Le French Quarter

La Nouvelle Orléans est connue pour son French Quarter (quartier français ou vieux carré) à l’architecture latino-créole, ses boîtes de jazz, et son Mardi Gras (Carnaval).

Il faut absolument consacrer au minimum une journée et demi à sa découverte.

Le French Quarter se découvre à pied. Les rues sont étroites et tracées de manière rectiligne. Ce qui attire l’attention ce sont les balcons en fer forgé agrémentés de suspensions florales.

 

Jackson Square

Un passage à Jackson Square est quasi obligatoire. On peut y voir la statue équestre du général Andrew Jackson et la cathédrale St-Louis. Vous pourrez chercher les points communs entre cette jolie place bordée de maison aux façades très travaillées avec la Place des Vosges à Paris qui a servi de modèle pour sa conception.

Bourbon Street, l’artère principale du quartier, est la plus animée avec ses bars, ses clubs de jazz et ses restaurants.

 

 

Les amoureux de jazz, se donne rendez-vous au mythique Preservation Hall sur Frenchmen Street. Nous avons eu le plaisir de passer une soirée dans ce petit club où les afficionados viennent découvrir une programmation essentiellement composée d’artistes de jazz style Nouvelle-Orléans. C’est un jazz très joyeux et festif.

 

 

Une bonne adresse pour déguster des beignets

Pour s’accorder une pause détente, il faudra prendre la rue Saint Louis (San Louis) se diriger vers le French Market. On y trouve de jolies petites boutiques et des kiosques offrant différentes spécialités de la région. Ce qu’il ne faut pas manquer c’est le Café du Monde, c’est l’un de mes coups de coeur.

 

C’est un café situé sur la rue Decatur connu pour son café au lait et ses beignets. Crée en 1862, le Café du Monde est devenu une institution. On y déguste du café mélangé à de la chicorée avec un peu de lait le tout accompagné de beignets. Ce sont les Acadiens qui ont apporter la recette du beignet en Louisiane. Le cadre du café du Monde est très agréable. C’est l’endroit idéal pour petit déjeuner ou faire une pause pour le goûter avec les enfants.

Les plus gourmands pourront découvrir la recette de ces fameux beignets sur le blog Les délices d’Anaïs.

 

 

Découvrir l’art en famille à la Nouvelle Orléans

Pour les amateurs d’art comme nous, il ne faut pas manquer l’Art District ou Warehouse District situé à deux pas du French Quarter. Ici les anciens entrepôts ont été réhabilités. Ils accueillent maintenant des musées, des galeries d’art et des ateliers d’artistes.

Nous avons également consacré un peu de temps à la visite du Musée d’art de La Nouvelle Orléans (NOMA). Ce musée d’art moderne fondé en 1911 est le plus important musée, et aussi le plus ancien de la ville. La collection regroupe des œuvres d’art américaines, françaises et européennes du XVIe siècle à nos jours. Sa richesse vient d’objets d’art en verre, de l’art africain, océanien, précolombien, natif américain, latino-américain et asiatique ainsi qu’une collection permanente de bijoux et d’œufs de Pierre-Karl Fabergé. Ce qui m’a le plus impressionné, ce sont les peintures de nombreux peintres français comme Renoir, Monet, Gauguin. Degas est très bien représenté car il a séjourné plusieurs mois à La Nouvelle-Orléans entre 1872-1873 (sa mère était fille de planteur). Pour moi, la visite de ce musée mérite quelques heures pour profiter des toiles de Picasso, Braque, Miró, Warhol, Rodin, Giacometti.

 

Se faire peur au Musée Vaudou

Pour les plus téméraires, Le Musée du vaudou de La Nouvelle-Orléans offre une petite initiation à la religion et à la culture vaudou. C’est un musée pour toute la famille. On adore les histoires vaudou à raconter aux enfants pas sages !

 

Idées de balades à la Nouvelle Orléans

Situé à quelques centaines de mètres à l’ouest du French Quarter le Garden District, invite à la balade dans un quartier où parcs et jardins se mélangent aux belles propriétés ante-bellum. Ce sont de grandes maisons de style néo-classique grec typiquement victoriennes. Pour les petits pieds fatigués d’une longue journée de marche, le célèbre tramway « nommé désir », d’après le roman de Tennessee Williams, vous y emmènera pour quelques dollars.

maison Garden District

 

L’autre balade à ne pas manquer c’est celle qui longe le Mississipi sur la Moon Walk. Elle donne l’opportunité d’admirer d’authentiques bateaux à aube. Pour les petits lecteurs des aventures Tom Sawyer & Huckleberry Finn !

 

A voir aux portes de La Nouvelle Orléans avec les enfants

Les plantations

Construites le long du Mississipi, les maisons de riches planteurs créoles de coton et de canne à sucre sont devenues des musées. Nous avons profité de notre séjour à La Nouvelle Orléans pour visiter quelque unes des plantations et leurs splendides demeures.
Nous avons choisi Nottoway Plantation qui est la plus grande des plantations de Louisiane. L’imposante maison de maîtres blanche d’un style néo-classique cache une multitude de salons de réception, salle à manger et chambres richement décorées.

Nottoway Plantation

 

La deuxième plantation que nous avons visitée est Oak Alley. Sa maison de maître est plus modeste que Nottaway mais cette plantation est aussi intéressante car on peut y visiter l’atelier du forgeron, et surtout les quartiers réservés aux esclaves. Une exposition retrace la vie dans la plantation.

Pour le clin d’œil, Oak Alley a servi de décors au tournage du film « Entretien avec un Vampire » avec Brad Pitt and Tom Cruise. Son allée de chênes tortueux est vraiment impressionnante. Un vrai coup de cœur.

Oak Alley

 

 

Les bayous

Difficile de parler de La Nouvelle Orléans sans évoquer les bayous dont les plus proches se situent à Laplace, soit à seulement une vingtaine de minutes en voiture.

Le terme « bayous », signifie « serpent » en indien. Ce sont en fait d’anciens bras et méandres du Mississippi devenu au fil de temps des marécages peuplés d’une forêt de cyprès géants, de palétuviers et de mousse espagnole.

 

Les Bayous étaient habités par les Cadiens qui les ont baptisés de noms français comme le bayou Mouchoir de l’Ours ou Queue de Tortue.

C’est un réseau navigable de milliers de kilomètres que l’on peut parcourir en canoé ou en bateau à fond plat pour observer la faune locale comme les alligators, tortues, écrevisse, oiseaux et surtout la flore.

 

 

Les alligators adorent se faire dorer au soleil. Ces balades ne représentent aucun risque avec des enfants.

De nos jours, on pêche toujours l’écrevisse et la crevette dans les bayous qui sont des ingrédients de base de la cuisine Cajun.

 

La culture Cajun

Les Cajuns de Louisiane (en français Cadiens) sont les descendants des Acadiens arrivés en Louisiane du Canada au XVIIIème siècle. Ils ont la réputation d’être de bons vivants et leur cuisine est très réputée. La musique Cajun fait également l’objet de nombreux festivals organisés tout au long de l’année.

La cuisine Cajun ou Cadienne introduite en Louisiane par les Acadiens fait appel à ses origines françaises auxquelles se sont ajoutées des influences espagnoles, africaines et amérindiennes. Elle est riche en épices et on utilise en particulier l’okras ou gombos en français qui est un légume assez visqueux mais agréable à manger lorsqu’il est bien cuisiné.

Les plats les plus appréciés sont souvent constitués d’écrevisses (crawfish), de crevettes ou de fruits de mer. Le jambalaya, ou jumbalaya, est une spécialité très épicée à base de riz, de poulet, de crevette et de saucisse. On appelle la version à base de bœuf le Me-o-My-O Jumbalaya. Le gombo aussi appelé gumbo est un ragoût à base de bouillon, de légumes et au choix de viande ou de crustacés.

Nous avons dégusté ces plats au Gumbo Shop, un restaurant de la Nouvelle Orléans réputé pour sa cuisine créole. C’est très épicé et pimenté. On a particulièrement apprécié le gumbo aux fruits de mer et okra ou encore l’assiette créole qui est composée de crevettes à la créole, de jambalaya, d’haricots rouges et de riz.

 

Si vous avez envie de goûter un gombo aux écrevisses maison, je vous propose une recette que nous avons testé sur le blog Les délices d’Anaïs.

 

D'autres idées de circuits en famille

5 Réponses

  1. Liliana

    Super, merci pour les infos, nous serons en road trip aux Usa en mars, avec notre petit garçon qui aura 20 mois et la Louisiane fait partie de notre periple. Je partagerais notre experience avec vous ainsi que les autres voyages en famille que nous avons faits jusqu’à présent. Merci pour votre superbe site, très riche et intéressant!

    Répondre
    • Sandrine

      Bonjour Liliana, Si vous avez des questions Karine se fera un plaisir de vous y répondre. Merci beaucoup pour le site, ravie de voir qu’il est utile!

      Répondre
      • Liliana

        Je vous remercie et je ferais appel a Karine sans hesiter en cas de besoin.
        Je me sers beaucoup de votre super site pour preparer nos periples, une vrai mine d’or pour des parents voyageurs. Merci encore et je vais prendre plus le temps de partager nos voyages avec bébé, il a fait son 10e vol cet été a l’âge de 14 mois et va décoller pr les USA en mars il aura 20 mois, rien ne nous arrête et nous sommes contents de savoir que nous ne sommes pas les seuls et qu’il y des mini-baroudeurs partout. A bientôt pour partager nos aventures avec vous également. Bonne soirée et merci encore!

      • Sandrine

        Merci Liliana pour ce message! Et bien sûr n’hésitez pas à participer que ce soit sur une seule visite, un voyage en entier, une ville! Quand vous voyez que vous avez pu être à court d’infos pour préparer votre voyage, là c’est encore plus utile! A bientôt sur les routes du monde 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager avec un ami