Apprendre le ski aux enfants

Nos astuces pour un apprentissage heureux du ski en famille

Skier avec des enfants: c’est leur apprendre comment skier par vous même ou en cours, bien les équiper et les protéger en respectant les consignes de sécurité

Partir skier avec des enfants demande un minimum de préparation, surtout lorsque l’on part pour une semaine seulement. Habitant en montagne, on s’aperçoit régulièrement que les familles venant en vacances sont souvent plus équipées que nous, pour un séjour d’une semaine seulement. Il est toutefois inutile de trop dépenser pour équiper vos enfants surtout qu’ ils grandissent si vite!

Comment apprendre à skier à son enfant?

Pour apprendre le ski aux enfants, mieux vaut faire le plein de zenitude et de patience! En effet, il est toujours difficile plus difficile de s’occuper de ses propres enfants!

Initier les touts petits aux premières glisses

Le terrain choisit doit être presque plat, avec une pente toute douce! Chaussez correctement vos enfants avec de vrais chaussures de ski (elles peuvent être trop grandes tant que le mollet est bien serrer) et surtout de vrais skis avec des carres. On évite à tout prix les patinettes qui peuvent vraiment dégouter les enfants!

Laisser -le glisser seul en le suivant à pied et s’arrêter seul sur le plat. Puis augmenter un peu la pente il prend cofiance pour lui enseigner les virages, le chasse-neige (voir plus bas)

Le mieux est de ne pas tenir l’enfant, c’est plus facile pour lui de trouver les appuis. Si votre enfant préfère être tenu, éviter de le mettre entre vos genoux, il aura tendance à s’appuyer sur vous et se laisser trainer. Un bâton et vous à côté peut être un bon moyen de le guider en lui laissant ses sensations, ou en lui tenant la main, et en glissant en parallèle – attention aux croisements de ski

>> Conseil pour tester le ski avec bébé

Batons ou pas batons pour les premières glissades

------------------------------------------------

Tout pour préparer votre voyage  

------------------------------------------------

Si votre enfant a dejà un grand frère ou garnde soeur, vous pouvez être certains qu’il voudra des batons. Pour les premières glissades sur pente très douce, laissez lui les batons tant qu’il va tout droit, mais enlevez-lui dès qu’il commence les premiers virages, et surtout quand il prendra ses premiers téléskis

Ski en famille avec petit
Mini Voyageur, second de la fratrie, ne voulait pas lâcher ses batons

Comment apprendre à tourner en ski de pste, à faire le chasse-neige

Adopter le jeu et le vocabulaire des enfants pour leur parler! Ne tentez pas de leur expliquer d’appuyer sur un pied ou une jambe avant leur 7/8 ans.

Pour faire un virage en ski: demander à l’enfant de venir taper dans vos mains en mettant papa et maman de part et d’autres plus bas sur la pise, l’enfant trouvera d’instinct comment tourner
Apprendre le chasse-neige: souvent les plus petits ne savent pas ce que c’est donc prenez exemple plus parlant comme un chapeau pointu à reproduire avec les skis! Plus ludique et plus visuel pour les touts petits.

Ces adaptations sont valables jusqu’à 6/ 7 ans, ensuite l’enfant peut mieux conceptualiser les notions.

>> Lire aussi: le ski avec bébé

Quel durée pour faire skier les plus petits?

Quand on apprend le ski à 2 / 3 ans, on se fatigue vite, on n’est pas trop persévérant. La session de ski dure en général 15 à 3à min pour les plus chanceux. Donc nul besoin de s’énerver, ce n’est pas votre enfant en particulier qui n’a pas de courage, mais le ski est un sport qui demande d’avoir des chaussures lourdes (qui n’est pas soulagé en enlevant ses chaussures après une bonne session de ski), d’être engoncer dans son équipement. Les enfants fatiguent très vite et comme les sensations ne sont pas là rapidement, nos loulous se lassent vite.

Ma fille a toujours passé plus de temps allongé dans la neige que debout sur les skis lors de nos diverses sorties.

3 apprentis skieur de 2 et 3 ans… tous parterre

Les cours de ski particuliers ou en groupe

Suivant le caractère de votre enfant et surtout petit, je trouve que les cours en groupe sont bien moins efficaces qu’un cours particulier! Bien sûr, le tarif n’est pas le même, mais souvent en cours particulier on fait moins d’heures car on apprend plus vite. De plus, les cours particuliers peuvent partager à 2 ou 3 enfants de même niveau selon les écoles de ski.

Pour que les cours collectifs soient le plus efficaces dans l’apprentissage du ski , mieux vaut choisir des cours où les élèves ne sont pas trop nombreux. A 8, l’enfant suit mieux le moniteur, à 15, les derniers enfants font du ski freestyle sans suivre les explications juste pour rattraper les autres .

apprendre à skier enfant

Le jardin des neiges

Pour les premières glissade avant le flocon / 1ère étoile, les cours collectifs se passent sur le jardin des neige – espace Piou-Piou dans les ESF (écoles de ski françaises). L’enfant est pris en charge par un moniteur homme ou femme est fait de petits exercices pour apprendre à se déplacer, glisser, se relever etc… Suivant le caractère de vos enfants, plus ou moins à l’aise avec les étrangers, le cours apportent vraiment quelquechose.

Ma grande restait 2h sans bouger au bas des tapis remonte-pente! On n’a pas du tout apprécier. Mini Voyageur lui appréciait puisqu’il était avec des copains et cela rassure grandement!

En tout cas, les cours de ski sont la solutions pour que votre enfant apprenne rapidement et avec des bases solides. A vous de trouver la formule qu’il lui convient le mieux en fonction de son caractère. Et si vous revenez souvent dans la même station, essayez de garder le même moniteur en cours particulier, c’est plus rassurant

Equipements indispensables pour faire skier des enfants:

Affaires de ski:

Préférez un pantalon de ski et un blouson à la combinaison de ski (pipi plus pratique…). Le blouson pourra vous resservir chez vous les jours de grand froid. Ces équipements peuvent être achetés neufs, d’occasion ou loués (dans certaines stations). Pour le matériel d’occasion, veillez à ce que le blouson et le pantalon soient encore étanches, une mauvaise météo pour votre semaine de vacances et votre enfant serait trempé toute la journée.


Casque de ski
:

Nombreux magasins de sport en louent, ou prenez d’occasion, car la tête ne change pas si rapidement. Veillez à bien l’attacher, et qu’il couvre bien le front de l’enfant. Il n’est pas obligatoire, mais est indispensable, pour la sécurité de vos enfants, vu le monde sur les pistes de ski et pour la traversée des téléskis.


Skis et chaussures
:

pas la peine d’acheter du neuf surtout pour vos enfants débutants. Allez en station et louez les skis pour le temps de votre séjour au ski. Pour acheter des skis d’occasion, rapprochez-vous d’un loueur, il trouvera certainement l’équipement pour skier et qui peut durer 2 ans. Votre enfant grandit, chaque année il change de pointure de chaussures, n’investissez pas!
 Pour l’après-ski: une paire de chaussures étanches montantes (en cuir ou autre, les rues sont souvent déneigées) et une paire d’après-ski (pour une après-midi luge), un bonnet en laine, et simplement des collants sous les pantalons, les enfants ayant rarement froid aux jambes, 2 bons pulls en laine, 3 sous-pulls sont les accessoires nécessaires et suffisants pour une semaine.


Paire de lunettes de soleil
ou masque solaire:

indispensable, et qui vous servira aussi pour l’été


Crème solaire
:

à mettre sur les petits nez et autour du masque, pas besoin d’avoir les marques!

>> Lire aussi: comment habiller enfants et bébé au ski

Sur les pistes de ski avec des enfants: nos conseils

Bébé porté sur les pistes: une mauvaise idée

 Si votre enfant ne skie pas, évitez à tout prix les porte-bébés sur les pistes de ski; non seulement vous pouvez tomber ou vous faire renverser et le petit subira alors un sacré choc, mais surtout votre enfant ne bougeant pas, ses mains et ses pieds se refroidissent à vitesse grand V. Sur les pistes de ski de fond, vous pouvez à la rigueur louer un chariot dans lequel vous installez votre enfant, il peut au moins un peu se remuer pendant que vous skiez.

Encadrez les enfants sur les pistes de ski lorsqu’il sont débutants

Skier avec des enfants vous demandera de bien les encadrer, surtout entre 4 et 8 ans. Un parent devant et un au-dessus des enfants pour éviter que vos enfants se fassent balayer par des adultes débutants!

Regardez cette vidéo où Mini Voyageuse fait du ski en pleines vacances scolaires  (et ce jour là, cela lui est arrivé 2 fois en 20 min, heureusement rien de grave: nous avons donc profité du soleil et recommencé à skier entre midi et deux pour avoir moins de monde sur les pistes)!

Si vous êtes seul(e) sur les pistes avec 2 enfants, je vous conseille de rester derrière eux, vous les protéger des skieurs du dessus et vous avez l’oeil toujours sur eux. On est pas en cours de ski, ce sont eux qui deviennent les moniteurs à tour de rôle et ouvrent la piste, le premier devant se retourner régulièrement pour surveiller les autres skieurs

Règles de sécurité pour skier avec des enfants:

Je n’invente rien; la FIS (Fédération Internationale de Ski) a établi un ensemble de règles de sécurité qui doivent être respectées lors de la pratique du ski. À savoir!

1. Respect d’autrui: Tout skieur et snowboarder doit se comporter de telle manière qu’il ne puisse mettre autrui en danger ou lui porter préjudice.
2. Maîtrise de la vitesse et du comportement: Tout skieur et snowboarder doit descendre à vue. Il doit adapter sa vitesse et son comportement à ses capacités personnelles ainsi qu’aux conditions générales du terrain, de la neige, du temps et à la densité de la circulation sur les pistes.
3. Maîtrise de la direction:Le skieur et snowboarder amont, dont la position dominante permet le choix d’une trajectoire, doit prévoir une direction qui assure la sécurité du skieur et snowboarder aval.
4. Dépassement:Le dépassement peut s’effectuer, par amont ou par aval, par la droite ou par la gauche, mais toujours de manière assez large pour prévenir les évolutions du skieur et snowboarder dépassé.
5. Pénétrer et s’engager sur la piste ainsi que virer vers l’amont:tout skieur et snowboarder qui pénètre sur une piste de descente, s’engage après un stationnement ou exécute un virage vers l’amont doit s’assurer par un examen de l’amont et de l’aval, qu’il peut le faire sans danger pour lui et pour autrui.6. Stationnement:Tout skieur et snowboarder doit éviter de stationner sans nécessité sur les pistes dans les passages étroits ou sans visibilité. En cas de chut,e le skieur et snowboarder doit dégager la piste le plus vite possible.
7. Montée et descente à pied:Le skieur et snowboarder qui monte ne doit utiliser que le bord de la piste. Il en est de même du skieur et snowboarder qui descend à pied.
8. Respect du balisage et de la signalisation:Tout skieur et snowboarder doit respecter le balisage et la signalisation.
9. Assistance:En cas d’accident tout skieur et snowboarder doit prêter secours.
10. Identification:Tout skieur et snowboarder témoin ou partie responsable ou non d’un accident est tenu de faire connaître son identité.

Voilà pour les quelques conseils pour apprendre à skier à des enfants, mais surtout profitez et s’ils sont fatigués, on s’arrête pour ne pas finir la journée avec des cris et des pleurs!!!

 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.